Alexandre Del Valle évoque Samuel Paty, décapité sur l’autel de la République

Une semaine après l’assassinat tragique de Samuel Paty, l’émotion laisse place à l’analyse.

Après une myriade de déclarations en faveur de la liberté d’expression, des caricatures de Charlie Hebdo, du droit au blasphème, les véritables questions ont-elles été posées ? Le principe de la laïcité peut-il suffire à garantir la paix ? L’école de la République est-elle une réponse suffisante face à la radicalisation de plus en plus précoce ? La question de l’islamisation peut-elle être efficacement traitée en faisant fi de la question migratoire ?

Alexandre Del Valle, géopolitologue et spécialiste du terrorisme islamiste, nous permet de comprendre les mécanismes permettant aux djihadistes de continuer à pouvoir frapper en France. Il dénonce comment les coupeurs de têtes et les coupeurs de langue œuvrent à l’unisson pour anéantir toute dénonciation des dérives islamistes au cœur d’associations qui ont parfois pignon sur rue.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !