Souffrance animale. Apprendre à détecter la douleur de son chien

A LA UNE

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Rennes : quand une association subventionnée pratique des réunions « non-mixtes »

Tous les rennais connaissent le CRIDEV, anciennement « Centre Rennais d'Information pour le Développement et la Solidarité entre les...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le...

Vannes, Lanester. Retour en vidéo sur les manifestations contre le Pass sanitaire

Des milliers de personnes ont défilé samedi 17 juillet dans les principales grandes villes bretonnes comme dans toute la...

Les chiens ne sont pas susceptibles de cacher ce qu’ils ressentent. Les signaux de communication sont nombreux pour indiquer à leurs maîtres qu’ils sont heureux mais aussi leur signifier que quelque chose ne va pas. Cependant, même si le chien est un animal expressif, il convient de rester vigilant et de réagir aux premiers signes de gêne. Plus tôt vous réalisez que vous chien souffre, plus vite vous pourrez contacter au besoin votre vétérinaire afin de soulager votre compagnon.

Même si vous connaissez bien votre chien, il peut être difficile d’identifier si quelque chose lui cause de l’inconfort ou de la douleur. Voici les signes qui peuvent traduire une douleur chez le chien.

6 signes qui peuvent vous indiquer que votre chien a mal

  1. Perte d’appétit ou appétit excessif

Votre chien consomme-t-il habituellement sa nourriture ou a-t-il tendance à manger lentement et avec retenue ? Tout changement dans les habitudes alimentaires de votre chien doit vous alerter. Qu’il boude sa gamelle ou, au contraire, réclame davantage de nourriture qu’à l’accoutumée peut indiquer un problème spécifique ou une mauvaise alimentation générale. Observez la façon dont mange votre chien : s’il mâche de façon étrange ou à contrecœur, cela peut être le signe que votre chien a mal aux dents ou aux gencives. Il est important de surveiller les variations de poids de votre chien.

  1. Troubles digestifs

Si votre chien, habituellement totalement propre commence à avoir des accidents, cela pourrait être dû à une infection douloureuse des voies urinaires ou à des troubles digestifs. Un pipi plus fréquent, ou un changement important dans les selles de votre chien, de la diarrhée au caca sec et difficile à passer, pourrait indiquer que faire ses besoins est devenu un processus douloureux.

  1. Toilettage excessif

Si vous remarquez que votre chien lèche ou mâche une partie précise de son corps de façon excessive, cela peut être dû à une coupure ou une blessure cachée dans sa fourrure. Mordre de façon persistante dans une zone peut également être pour le chien une façon de soulager une irritation douloureuse ou montrer que ses articulations le font souffrir. Les chiens plus âgés qui ont des difficultés à atteindre leurs pattes ou l’arrière-train peuvent souffrir d’arthrite. En outre, des problèmes tels que des glandes anales infectées ou une infestation de vers peuvent également entraîner un mordillage et un léchage excessifs.

  1. Comportement anormal

Si votre chien habituellement sain et énergique a perdu sa vigueur, commence à tenir sa tête dans une position inhabituelle, boite ou marche étrangement, ou montre de manière générale des signes de faiblesse, il est plus que probable que quelque chose cause un inconfort. Il peut également frotter parterre la partie de son corps dans laquelle il ressent une gêne, par exemple les oreilles. Soyez attentif à toute agitation lorsqu’il essaye de s’endormir, car cela pourrait signifier que quelque chose lui fait mal quand il se couche.

Vous connaissez votre chien mieux que quiconque, vous serez donc le premier à remarquer s’il commence à changer de comportement ou s’il démontrer un manque d’intérêt pour les activités quotidiennes. Un chien qui souffre peut devenir léthargique, sans énergie ni enthousiasme pour l’interaction que vous avez normalement. Il ne veut pas jouer, être caressé ou câliné, ni être avec la famille qu’il a l’habitude d’avoir autour de lui. Il voudra peut-être dormir la plupart du temps, et même abandonner son lit pour un endroit plus privé où il ne sera pas dérangé.

D’un autre côté, certains chiens peuvent devenir collants et nécessiteux lorsqu’ils souffrent, en cherchant plus de réconfort auprès de leurs propriétaires. Chaque chien est différent, il s’agit donc de repérer tout ce qui sort de l’ordinaire et de le surveiller de près.

  1. Agressivité

Votre chien normalement amical et aimant n’aura pas le même comportement lors des jeux, que cela soit avec vous ou avec les autres chiens, s’il a mal quelque part. Le grognement par exemple est l’une façon de prévenir qu’il faut rester à l’écart. Ainsi, si votre chien montre des signes inhabituels d’agressivité, essayez de noter quand et dans quelles circonstances cela se produit. Cela aidera votre vétérinaire à se faire une idée plus précise de la douleur que votre chien peut ressentir.

  1. Vocalisation

Vous connaissez le répertoire habituel des bruits de votre chien – quand et pourquoi il répondra en aboyant, en criant ou en pleurnichant ; mais des aboiements excessifs, des gémissements ou tout autre bruit étrange qu’il ne fait normalement pas peuvent être un cri de douleur. Il peut manifester sa douleur en réponse à un mouvement ou une activité particulière, ou tout simplement en étant caressé ou touché.

Laetita Vayr (Agria).

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Océarium du Croisic : lâcher de raies et de roussettes dans l’océan

Ce n'est pas une première mais l'Océarium du Croisic a organisé un lâcher d'une cinquantaine de jeunes poissons en...

Nantes : jusqu’à 7 degrés de différence l’été entre les quartiers

La problématique des îlots de chaleur – ces quartiers plus urbanisés et moins « verts » où la chaleur...

Articles liés

La Fondation 30 Millions d’Amis sauve 24 Jack Russell vivant dans des conditions déplorables

Les équipes de la Fondation 30 Millions d'Amis sont intervenues dans le domicile d'un homme visiblement dépassé par ses animaux, à Torcy (77). Les...

Journée mondiale du chien : le Berger Australien, race la plus populaire sur le web en 2020

Le 26 août correspond à la journée mondiale du meilleur ami de l'Homme : le chien ! SEMrush, s'est intéressé aux races de chien les plus populaires...

La trousse à pharmacie de base pour prendre soin de son chien ou de son chat

Tour d’horizon des indispensables à avoir dans la pharmacie pour soigner les petits bobos du quotidien de votre chien et de votre chat ou...

Dunkerque. Deux « jeunes » passent un chat au micro-ondes [Vidéo]

Un chat enfermé dans un four micro-ondes avant de mettre en marche l'appareil : deux individus de la région de Dunkerque ont publié la...