Être Dieu et héros. Un dieu sauvage, par Bernard Rio

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Bernard Rio que l’on connaît pour sa connaissance et sa pratique des chemins millénaires qui parcourent l’Europe se risque ici, confinement oblige, à une fiction qui relève de l’« heroic fantasy ». Un genre qui, en France, reste marginal alors qu’il est très apprécié dans les pays de langue anglaise (R.E. Howard, Tolkien, L. Alexander…) Il faut dire que pratiquée par des auteurs malhabiles, l’« heroic fantasy » (que nous traduisons par merveilleux héroïque) est trop souvent bavarde, filandreuse et même absconse.

Et pourtant ses mérites sont incontestables. Elle se nourrit des mythes fondateurs de l’Europe pour mieux projeter dans le futur des cultures multiséculaires. Elle nous fait circuler dans des espaces temps qui rendent improbables, aléatoires  des destinées humaines et surhumaines.

Avec Un dieu sauvage, Rio reprend à son compte la dichotomie classique des dominants ou « gens d’En-Haut » et des dominés ou gens « d’En-Bas ». La transcription du modèle économique et social qui régit les hommes aujourd’hui. Toutes les règles, les contraintes qui régulent les modèles capitalistes, pour la jouissance des uns et la soumission du plus grand nombre.

Ici, l’ordre des médecins-prêcheurs (tiens donc !) croit profiter de ses pouvoirs « ad aeternam ». Sa mise au pas des dominés est impitoyable, tout un ordre carcéral qui confine de jour et de nuit pour mieux produire (Et allons donc…)

Mais aux âmes bien nées la transgression ne fait pas peur. Quatre femmes, Senta la tisseuse, Beara l’aubergiste, Andarta la bibliothécaire et Mata le médecin vont repousser les interdits pour mener une quête salvatrice, spirituelle, existentielle. Car Rio ne veut pas se limiter à un schéma de lutte des classes dont il sait la conclusion inévitable : les dominés prennent le pouvoir et instaurent une tyrannie pire que l’ancienne.

Pour renverser l’ordre des Prêcheurs qui « n’est qu’un désordre organisé », les quatre femmes recherchent une « délivrance » qui « suit les voies du sacré, qui ne cherche pas à nier ou à tuer Dieu mais à intégrer et à manifester une part d’éternité. »

Rio ne s’en cache pas, le confinement du printemps 2020 l’a inspiré. Il n’a cessé de le transposer dans son récit. Pour ce marcheur invétéré, le voyage immobile s’est imposé. Hors de toutes les destinations du monde d’avant, « tout compris », il s’est découvert face au vivant, végétal, animal ; une nature qui n’est plus un décor mais qui charge l’âme, lui permet d’entrer en symbiose avec l’essentiel.

Son invite est catégorique, renouons avec le « dieu sauvage » qui fait de nous des sujets et non des objets. Puisse l’actuelle pandémie mettre à mal l’ordre des Prêcheurs !

Jean Heurtin

* Bernard RIO, Un dieu sauvage, Coop Breizh, 205 p. , 18 euros.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

Articles liés

Bernard Rio (Un dieu sauvage) : « Le monde occidental est désenchanté et même déprimant si on ne prend pas un peu de recul...

Bernard Rio mène une double carrière d’écrivain et de journaliste. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, et a été couronné par plusieurs prix...

La lumière des siècles, les vitraux de Bretagne. Bernard Rio en conférence virtuelle le 15 avril

Sur une initiative de l'association ECLAT, une cyber conférence de Bernard Rio sera donc programmée à 18h30 le jeudi 15 avril. Ce dernier vient de...

La Lumière des siècles, où l’art du vitrail en Bretagne

Bien connu de nos lecteurs, Bernard Rio vient de publier aux Éditions Coop Breizh La Lumière des siècles, une somme sur l'art du vitrail...

1200 lieux de légende en Bretagne. Bernard Rio en conférence à Pornichet

Eveilleur de peuple par excellence notamment au sujet de sa Bretagne chérie, Bernard Rio donnera une conférence à Pornichet, le 27 février prochain, à...