« Je vous invite à ne pas fermer vos commerces, vos établissements ». Une commerçante appelle à se rebeller contre la Tyrannie sanitaire

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Parce que tout commence en Finistère relevez vous ! Tel est le titre de la vidéo réalisée par cette commerçante courageuse du Finistère, qui appelle à se rebeller contre la Tyrannie sanitaire orchestrée par le Gouvernement Macron depuis de nombreux mois déjà.

« Diviser, isoler, pour mieux régner, telle est la devise » explique celle qui assure qu’elle va rester ouverte et qu’elle n’aura pas d’attestation et invite le peuple à faire de même « pour que tous ensemble, on puisse se faire entendre ».

« Depuis quand, sous prétexte que nous allons mourir un jour, devrait-on arrêter de vivre ? ». Voici la question philosophique, pertinente, posée par cette commerçante, qui rejoint d’ailleurs une excellente interview de Sylvain Tesson sur la notion de liberté.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

3 Commentaires

  1. Enfin une vraie Française ! C’est ce qui devrait se passer partout dans le monde des « petits » commerces  » mais pas que . Tous ceux qui souffrent (et qui vont souffrir encore plus dans quelque temps ) doivent vite monter au créneau , et rejoindre les G.J.
    Rappel : en 40 tout a commencé comme ça , on a vu les suites génocidaires .
    INFOS : macron (et sa bande ) a tué le « PERE NOËL » Donc pas de jouets pour les enfants . Il faut le DIRE aux enfants qui a tué le Père Noël

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan). La manifestation était initiée par...

Tyrannie sanitaire. Le centre de shopping Alma à Rennes, précurseur du monde d’après ?

« J'suis cocu mais, content » chantait Serge Lama dans Les Petites femmes de Pigalle. Un précepte qui pourrait s'appliquer aux consommateurs qui, pas...

Pass sanitaire : sésame vers la liberté ou instrument liberticide ?

Les députés donnent leur feu vert pour le pass sanitaire dans les grands rassemblements. Un projet qui soulève toujours des critiques, notamment au sein...

Tyrannie sanitaire. Une manifestation samedi 8 mai à Auray (56)

Après le Finistère (Quimperlé) et les Côtes d'Armor (Dinan et Saint-Brieuc), voici que le Morbihan se met en branle contre la tyrannie sanitaire et...