Le sulfoxaflor et la flupyradifurone : Deux néonicotinoïdes encore plus mortels pour les abeilles

A LA UNE

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

De nouvelles informations scientifiques montrent que le sulfoxaflor et la flupyradifurone, deux insecticides néonicotinoïdes nouvelle génération approuvés dans l’UE en 2015, sont très toxiques pour la biodiversité.

Certains États européens feraien pourtant pression pour les maintenir sur le marché, quoiqu’il en coûte aux citoyens ou à la biodiversité, indique Eric Andrieu, Eurodéputé socialiste membre de la Commission de l’Environnement et Ex-Président de la Commission PEST.

Le sulfoxaflor fut approuvé en 2015 à la condition que le producteur fournisse des informations supplémentaires sur le risque posé aux abeilles domestiques et aux abeilles sauvages. Entre-temps, plusieurs publications scientifiques ont établi la toxicité de cette substance sur les abeilles et les bourdons. Pour la flupyradifurone, un autre insecticide, des preuves de Bayer ont montré que le produit est 15 fois plus toxique pour une espèce d’abeilles sauvages par rapport à l’espèce testée, les abeilles mellifères. Les résultats ayant permis la validation étaient donc biaisés …

Dans le cas du Sulfoxaflor, des États membres comme l’Irlande, la Hongrie, la Belgique par exemple, soutenus silencieusement par de nombreux autres font l’impossible pour maintenir l’autorisation de ce produit pourtant reconnu comme toxique et biocide. Pour le flupyradifurone, ce sont les Pays Bas qui sont à la manœuvre.

« Emmanuel Macron promettait une sortie du Glyphosate dans les trois ans et une volonté de mettre l’écologie au cœur des priorités. Et en pratique, on organise la mort de l’environnement, en appuyant les groupes pétrochimiques en coulisse, tout en étant scandalisé de la situation en public ! » indique l’eurodéputé.

Ces pesticides ont été approuvés par l’Europe en 2015, après avoir été présentés comme sûrs par l’industrie, puis quelques années plus tard, des preuves scientifiques démontrent qu’ils ne sont pas sûrs, mais le processus pour les interdire prend des années « il a fallu vingt-cinq ans pour interdire trois néonicotinoïdes en 2018 ! Devrons-nous vivre avec le Sulfoxaflor et le flupyradifurone jusqu’en 2040 ?! Les êtres humains et les animaux sont devenus des cobayes. Ces multinationales testent des produits dans la nourriture ou dans notre nourriture et quand on a la preuve qu’ils sont toxiques, on les retire du marché. Cela ne peut plus durer. Nous ne sommes pas des rats de laboratoire ! Il faut se battre pour faire réappliquer le principe de précaution. »

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

En Bretagne, des cafés et bistrots entrent en résistance contre le pass sanitaire et la tyrannie

Il y a des en France et en Bretagne des millions de personnes qui ne se rendront pas face...

Gétigné (44). Un migrant interpellé après qu’un homme ait été poignardé dans le dos

Un migrant a été interpellé après qu'un homme ait été poignardé dans le dos à Gétigné, en Loire-Atlantique. Au...

Articles liés

Les Dorloteurs d’Abeilles : comment devenir un protecteur des abeilles sauvages ?

Il y a tout juste un an, l’initiative des Dorloteurs d’Abeilles voyait le jour, propulsée par la plateforme de financement participatif KissKissBankBank. Aujourd’hui, Les Dorloteurs...

Entre menaces économiques et sanitaires, les néonicotinoïdes empoisonnent la vie de Barbara Pompili

À la suite de l'autorisation temporaire de l'utilisation des néonicotinoïdes par la filière betteravière française, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili s'est...

Environnement. Les néonicotinoïdes de nouveau autorisés malgré leur rôle de « tueurs d’abeilles » [Vidéo]

Face aux menaces que fait peser un puceron sur les cultures de betteraves en France, l'Assemblée nationale vient d'autoriser le recours aux néonicotinoïdes, des...

Environnement. 5 Gestes simple pour préserver et sauver les abeilles

Et si cette année, vous décidiez d'aider les abeilles pour protéger l'environnement et notre écosystème ? Découvrez 5 gestes simples pour protéger nos amies...