A-Zehou, être de droite : le point de vue breton

A LA UNE

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières....

A-Zehou, être de droite : le point de vue breton. Tel est le nom de la brochure éditée il y a quelques années (mais toujours d’actualité) par Kelc’h Studi Breudeuriezh Vreizh (Cercle d’Etudes de la Fraternité Bretonne) qui se veut une réflexion politique, une ébauche idéologique et une analyse rigoureuse des deux grandes philosophies politiques actuelles.

« Vingt pages seulement pour proposer aux Bretons la nécessité d’une véritable élaboration doctrinale, une réflexion politique cohérente, une justification convaincante et un discours abordable par tous. Certains verront dans les analyses présentées un impitoyable réquisitoire contre la gauche. Réquisitoire, oui, sans aucun doute. Impitoyable, non, simplement la dénonciation d’un schéma caduc, d’une gigantesque imposture, d’une escroquerie intellectuelle ! C’est mettre, enfin, un terme au viol des consciences pratiqué à l’égard des plus démunis, des plus faibles et refuser la confusion faite entre « égalité des chances » et égalitarisme qui pénalise les plus méritants. Nous devons nous affirmer pour ce que nous sommes : des femmes et des hommes de droite, en pesant nos mots, certes, mais avec fermeté. Un discours contre nature par rapport à nos convictions politiques est au contraire de nature à faire fuir les bonnes volontés. Une véritable Droite bretonne, populaire, sociale et nationale, une Droite bretonne rétablissant l’ordre et le droit, mettant ainsi l’autorité au service de la Liberté » 

Adresse pour toute commande :

Oc’hadenn Embannadurioù

37 bis avenue du Maréchal Leclerc

35310 MORDELLES.

BREIZH.

Prix : 6 € port compris.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Terrorisme, la menace sans fin. Nouveau numéro de la revue Conflits

C'est un sujet particulièrement d'actualité que traite la revue de Géopolitique Conflits, ce mois-ci. Avec un dossier consacré au...

Religion au travail. Une étude de l’Institut Montaigne montre la pression des revendications liées à l’Islam

Une étude publiée ce jeudi par l’Institut Montaigne constate une hausse des comportements qualifiés de “rigoristes” religieux en entreprise,...

2 Commentaires

  1. D’accord sur les idées mais pas sur les termes. Droite et gauche sont, à mon avis, des concepts dépassés de nature à figer et piéger la réflexion politique.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés