Généalogie. Un financement participatif ouvert pour Généanet afin de racheter Filae

A LA UNE

Pour savoir où tu vas, connais d’où tu viens. C’est sans doute suivant ce précepte que de nombreux Français se lancent dans la généalogie à la recherche de leurs ancêtres. Parmi les plateformes Internet qui ont révolutionné la recherche généaologique, Geneanet, Filae, Heredis et CDIP sont les 4 principaux acteurs du marché français. Et Généanet lance aujourd’hui un financement participatif dans une optique de développement et surtout de rachat d’un concurrent, Filae.

Il s’agit d’une petite bataille dans le monde de la généaologie, car Filae préfère se vendre à l’israélien MyHeritage qui est le numéro 2 mondial de la généalogie. Mais Geneanet ne l’entend pas de cette oreille, car avec sa filiale Trudaine participation, il détient déjà plus de 42% des parts de Filae. Et n’entend pas céder. D’où l’appel à financement. Car Filae étant cotée sur le second marché, Geneanet a ouvert les hostilités en annonçant une OPA, offre publique d’achat, avec pour but de racheter au minimum 8% des titres qui lui manquent pour être majoritaire dans le capital de Filae. Au bas mot, il faut 9 millions d’euros.

Le délai est très court, la collecte sera fermée le mercredi 3 février 2021.

Le Financement participatif Généanet, c’est quoi ?

Il y a différentes formes (don, achat d’un produit, émission de dette ou d’actions). Ici, il s’agit d’un prêt. Concrètement, le projet est soumis à une plateforme agréée. Cette plateforme a étudié le dossier et procédé aux analyses nécessaires. Elle propose désormais ce projet à toutes les personnes inscrites sur la plateforme.

Il s’agit dans le cas présent d’un emprunt obligataire (ouvert aux particuliers ou entreprises sans limite de montant) et d’un emprunt classique (réservé aux particuliers souhaitant investir entre 20 et 2 000 €).

Dans les 2 cas, le prêteur souscrit à des obligations ou à un prêt qui sont remboursés par la société. L’inscription sur la plateforme est un préalable à la souscription. La plateforme doit soigneusement vérifier votre identité et s’assurer que vous investissez en toute connaissance de cause, c’est-à-dire en acceptant les risques inhérents à ce type d’investissement.

Pour ce qui est de l’emprunt obligataire, l’absence de limite d’investissement requiert pour des raisons réglementaires de valider un questionnaire sur les connaissances financières de l’investisseur. Par ailleurs, les conditions de l’émission obligataire ne sont dévoilées qu’une fois votre inscription effectuée.

Vous souhaitez participer, comment faire ?

Si vous êtes intéressé, il convient de se connecter sur la plateforme Les Entreprêteurs puis de suivre le processus d’inscription et de vérification de votre identité, faite uniquement pour des raisons réglementaires.

Une fois votre identité vérifiée, vous pourrez transférer les fonds sur votre compte Les Entreprêteurs / LemonWay :

  • Si vous alimentez votre compte par carte bancaire, votre compte est crédité immédiatement. Aussi, n’hésitez pas à privilégier ce mode de paiement pour les petits montants.
  • Si vous alimentez votre compte par virement bancaire, il faut compter 24 à 48h pour que vos fonds arrivent sur votre compte.
  • Mieux vaut éviter les chèques qui sont longs à être traités.

Dès que vos fonds sont sur votre compte “Les Entreprêteurs”, vous pouvez participer aux projets proposés sur la plateforme.

Pour rappel, Trudaine Participations filiale de Geneanet, propose actuellement deux modalités d’investissement possibles :

  • La seconde modalité passe par un emprunt obligataire à partir de 100 euros et sans plafond d’investissement. Elle nécessite de remplir un questionnaire réglementaire pour évaluer votre niveau de connaissances en tant qu’investisseur. Les réponses que vous apportez à ce questionnaire ne conditionnent pas vos choix d’investissement. Si vos connaissances en investissement sont faibles, le site vous affichera des avertissements supplémentaires au cours du processus.

Vous pouvez souscrire en plusieurs fois à la même opération. Par exemple, une première somme par carte bancaire et ensuite une autre par virement.

Dans la mesure où cette opération est limitée dans le temps, il convient de s’y prendre à l’avance pour prendre en compte les délais de réception des virements.

L’abonnement premium, une alternative au financement participatif

Pour les petits montants, il est avantageux de souscrire ou renouveler un abonnement Premium. Si vous prenez 5 ans d’abonnement, cela vous fait un an gratuit. Tout abonnement s’ajoute à la fin de votre abonnement actuel. Vous pouvez également offrir un abonnement à un proche.

Il est néamoins tout à fait possible d’utiliser Geneanet sans jamais prendre un abonnement. Il n’y a pas de limite à la taille des arbres généalogiques qui sont tous accessibles gratuitement. C’est la même chose pour la plateforme de matching ADN. Le principe de Geneanet est que tout ce qui est mis en ligne de façon contributive par les membres est librement accessible par l’ensemble des membres de Geneanet.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Journées du patrimoine. Les manoirs bretons. Ar manerioù e Breizh

(Br) Pinvidik-mor eo glad ar vro, hag e-mesk an teñzorioù legadet dimp ez eus milieroù a vanerioù. Un tamm...

Rugby. 4ème défaite pour le RC Vannes à Mont de Marsan

Le début de saison du RC Vannes en Pro D2 tourne au cauchemar. 4 matchs, 4 défaites, la dernière...

Articles liés