Rugby. L’équipe de France prend la tête du tournoi des 6 nations

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Covid-19. La situation s’améliore partout dans le monde, à l’exception de l’Asie de l’Ouest

Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et...

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

Après sa victoire en Irlande, au terme d’un match que l’on peut globalement qualifier d’inintéressant et d’imprécis, l’équipe de France a pris la tête du tournoi des 6 nations après deux journées.

Une victoire 15 à 13, sans vraiment convaincre face à une équipe d’Irlande amputée de plusieurs cadres (O’Mahony, Sexton, Murray, Stockdale pour ne citer qu’eux…) et qui fait réellement grise mine depuis le début de la compétition.

Une compétition qui a vu une large victoire de l’Angleterre face à l’Italie (41-18) et cela malgré un match là encore très moyen des Anglais, plus les mêmes que l’an passé ou l’année précédente.

Enfin, le plus beau match du week-end se déroula entre Ecosse et Pays de Galles, avec au final, comme contre l’Irlande, un hold-up gallois, qui a bénéficié une nouvelle fois d’un coup de pouce arbitral, en l’occurence ici un carton rouge attribué de manière assez lamentable à un joueur écossais sur un déblayage même pas à la tête.

Au final, victoire sans convaincre (24-25) de Gallois qui occupent, avec la France, la première place du classement.

Pause la semaine prochaine, avant Italie-Irlande, Galles-Angleterre et France-Ecosse à suivre les 27 et 28 février.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Isabelle Le Callennec (LR) : « Jersey, Saint-Brieuc… ou l’échec de la méthode »

Isabelle Le Callennec, tête de liste Les Républicains à l'occasion des élections régionales de juin 2021, vient d'adresser à...

François Boulo : « Il y aura une révolution en France ! »

François Boulo : « Il y aura une révolution en France ! ». François Boulo, né en 1986, est...

Articles liés

François Boulo : « Il y aura une révolution en France ! »

François Boulo : « Il y aura une révolution en France ! ». François Boulo, né en 1986, est un avocat français considéré comme...

Ecosse. Après leur victoire aux élections, les nationalistes demandent un référendum sur l’indépendance

Lors des élections de la semaine dernière en Ecosse, le Scottish National Party (SNP) rate de peu la majorité absolue, comme nous l'avions indiqué,...

Elections en Ecosse : La majorité pour le SNP ne tient qu’à un fil

Lors des élections en Ecosse, le SNP (parti nationaliste écossais, de gauche) a remporté trois sièges clés, mais ses espoirs d'obtenir une majorité globale...

Pays de Galles. Les travaillistes remportent 30 sièges et une majorité au Parlement gallois. Echec pour le Plaid Cymru

A l'occasion des élections du moi de mai 2021 au Royaume-Uni, concernant le Pays de Galles, les travaillistes ont remporté 30 sièges au Parlement...