Eric Zemmour : « La dissolution de GI est un scandale politique. On veut criminaliser la critique de l’immigration »

A LA UNE

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Eric Zemmour : « La dissolution de GI est un scandale politique. On veut criminaliser la critique de l’immigration. Il faut que Darmanin dissolve aussi les associations d’anciens combattants, eux aussi défendaient les frontières »

Emission face à l’info du 15 février 202

Quelques extraits :

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Ur gwaz aet da vaouez a glask bezañ anavezet evel ur tad

Biskoazh luzietañ ! C. a zimezas gant N. e 1999. D'ar mare-se e oa ur gwaz. E 2011 e cheñchas...

Loudéac. Du rap, des Roumains, des Mahorais… et un climat d’insécurité.

Certains habitants de Loudéac ne se sentent plus en sécurité du fait d'incidents à répétition dans la petite ville...

4 Commentaires

  1. Laisser un quartier sans contrôle des pouvoirs publics c’est la république mondialiste socialop-maçonnique qui, dans son obsessionnelle volonté secrète d’usurper les Lumières de l’Occident, accorde à la charia liberticide le contrôle des territoires occupés par l’islam conquérant et barbare. Une complicité née dans le foyer corrosif de la haine partagée contre l’Occident Chrétien.
    C’est la république mondialiste socialop-maçonnique qui s’allie à l’obscurantisme coranique invasif pour détruire la France, Notre Maison Unique, Une Maison originale aux Bâtisseurs remarquables, éduqués, en asphyxiant, à présent, toute organisation qui se lève avec dignité pour la Respectabilité et l’Honneur de Notre Identité Française Européenne.
    C’est cette république mondialiste socialop-maçonnique, corrompue, politico-étatiK totalitariste dans ses abus de pouvoir répétitifs, qui décide aujourd’hui vouloir liquider l’estimable jeune Génération Identitaire dans son Action rationnelle pour une Souveraineté justifiée.
    Une république criminelle est en marche contre Nous, Nous dans Notre Unique et belle Maison qu’elle tiers-mondise à dessein avec un pion de la mafia mondialiste, un Théâtreux impubéral et une politique de hutin: invasion pour déstructuration de la Société autochtone avec charges écrasantes à des fins malveillantes destructives.
    Soutenons de toutes nos Forces cette jeune Génération Identitaire qui fait honneur avec courage à notre belle et respectable Identité Occidentale qui mérite la Défense de ses frontières.

  2. Plus de république dans certaines zones ? D’accord, alors plus de police en aucun cas, plus de pompiers, plus de médecins se déplaçant sur appel. Donc : démerdez vous.

  3. Question : dans une zone de non-droit, qui ne dépend plus de la République et de la France, est-ce que la délinqance et le crime sont punissables et par qui ?
    Est-ce que l’Etat français pourvoie aux besoins des populations en matière de services publics, de santé, d’éducation ?
    Ces zones de non droit ont-elles des dirigeants, une organisation politique, une police, des services publics spécifiques ?
    Ont-elles un présisdent ou tout autre interlocuteur pour dialoguer au besoin avec l’État français ?
    A quelle nationalité appartiennent les citoyens de ces zones de non droit ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a observé jusqu'à présent une certaine...

Ur gwaz aet da vaouez a glask bezañ anavezet evel ur tad

Biskoazh luzietañ ! C. a zimezas gant N. e 1999. D'ar mare-se e oa ur gwaz. E 2011 e cheñchas tu : aet da vaouez ! Kemmet...

Loudéac. Du rap, des Roumains, des Mahorais… et un climat d’insécurité.

Certains habitants de Loudéac ne se sentent plus en sécurité du fait d'incidents à répétition dans la petite ville des Côtes d'Armor. Des rixes...

Royaume-Uni. Des centaines de clandestins ont traversé la Manche depuis la France ces derniers jours

En ce mois de juillet, les traversées de la Manche par des migrants clandestins vers le Royaume-Uni depuis la France ne connaissent pas de...