Montfort-sur-Meu (35). Magali Blandin : la mystérieuse disparition

A LA UNE

Bernard Kron : « Il y a trop de personnel technico-administratif dans les hôpitaux en France » [Interview]

Les éditions Max Milo publient demain mardi 9 mars un livre qui devrait faire du bruit : « Blouses...

Yann Le Bohec : « L’armée romaine a fonctionné, depuis sa naissance jusqu’au début du IVe siècle, sur un principe simple : la qualité...

Les éditions Tallandier viennent de publier dans la collection Texto « Les guerres romaines », livre signé Yann Le...

Dominique Lormier : « Il est important de rendre hommage aux 290 000 soldats français tués ou blessés en mai-juin 1940 » [Interview]

Les éditions La Mécanique Générale (Ring) publient « Comme des Lions », livre de l'historien et écrivain Dominique Lormier,...

Yves Mervin (Saint-Marcel, 1944) : « La Résistance en Bretagne raconte l’histoire qui lui convient » [Interview]

Nous avons évoqué il y a quelques semaines la sortie d'un livre remarqué, signé Yves Mervin, véritable empêcheur de...

Dissolution de Génération Identitaire. Le décret démoli point par point par un avocat

La dissolution de Génération Identitaire a été validée en conseil des ministres cette semaine. Les services juridiques de l'ONG...

À Montfort-sur-Meu, en Ille-et-Vilaine, les autorités continuent de rechercher Magali Blandin, mère de famille de 42 ans qui n’a pas donné trace de vie depuis neuf jours. Alors qu’une information judiciaire va être ouverte lundi, l’enquête révèle un contexte familial tendu.

Europe 1 explique :

Sa disparition a été signalée vendredi 12 février alors qu’elle aurait dû récupérer ses enfants à l’école, à Montfort-sur-Meu, dans l’Ille-et-Vilaine. Depuis plus d’une semaine, Magali Blandin, 42 ans, mère de quatre enfants, est introuvable. Face aux nombreuses questions qui restent encore sans réponse, le parquet de Rennes a décidé d’ouvrir, à partir de lundi, une information judiciaire. Vendredi, pas moins de 200 volontaires et gendarmes ont participé à des opérations de fouilles pour tenter de la retrouver. Si l’enquête n’écarte aucune piste, elle a révélé de fortes tensions conjugales.

Cela faisait six mois à peine que Magali Blandin avait quitté son conjoint. Dans la foulée, elle avait déposé plainte pour violences conjugales. Son mari avait bien été placé en garde à vue, mais l’enquête a été classée sans suite début septembre. Dans le couple, les tensions restaient fortes, que ce soit sur l’argent ou sur la garde des enfants, qui devait être réglée par un juge aux affaires familiales le 8 mars 2021.

Voir le reportage sur la question, signé BFM TV, à partir de 27 minutes sur la vidéo ci-dessous

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Larmor-Plage : Seabird invente un filet de pêche biodégradable et compostable

Un filet de pêche biodégradable en mer et compostable, voilà une une innovation technologique qui fait beaucoup parler d'elle. La...

Des scènes de liesse à Belfast et à Glasgow pour célébrer le titre des Rangers

Des milliers de fans des Glasgow Rangers se sont rassemblés, bravant les mesures de tyrannie sanitaire, dans les rues...
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici