Disparition d’une femme à la pointe de Pen Hir (29)

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Covid-19. La situation s’améliore partout dans le monde, à l’exception de l’Asie de l’Ouest

Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et...

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

Le jeudi 11 mars 2021 vers 20h, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) Corsen est alerté par un homme qui indique être sans nouvelles depuis une heure de sa cousine. Celle-ci, connue comme personne fragile, à tendance suicidaire, avait peu auparavant appelé sans tante en lui disant vouloir mettre fin à ses jours.

Grâce à la géolocalisation du dernier bornage du téléphone portable de la personne disparue, le CROSS dirige rapidement les recherches de la patrouille cynophile de gendarmerie de Crozon vers le secteur de la pointe de Pen Hir ; il diffuse à 20h16 un message MAYDAY RELAY et engage l’hélicoptère Caïman de la marine nationale. Les conditions de mer et la dangerosité des lieux ne permettent malheureusement pas l’engagement d’un moyen nautique.

Après plus deux heures de recherches infructueuses le long du trait de côtes, rendues difficiles par des conditions météorologiques très dégradées, et faute d’éléments nouveaux, les dispositifs de recherche maritime et terrestre sont levés à 22h40.

Une enquête judiciaire est ouverte, conduite par la brigade de gendarmerie de Crozon.

Crédit photo : wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Isabelle Le Callennec (LR) : « Jersey, Saint-Brieuc… ou l’échec de la méthode »

Isabelle Le Callennec, tête de liste Les Républicains à l'occasion des élections régionales de juin 2021, vient d'adresser à...

François Boulo : « Il y aura une révolution en France ! »

François Boulo : « Il y aura une révolution en France ! ». François Boulo, né en 1986, est...

Articles liés

Montfort-sur-Meu (35). Magali Blandin : la mystérieuse disparition

À Montfort-sur-Meu, en Ille-et-Vilaine, les autorités continuent de rechercher Magali Blandin, mère de famille de 42 ans qui n'a pas donné trace de vie...

Nostang (56). Appel à témoins après une disparition inquiétante

La gendarmerie de Languidic a lancé un appel à témoins après la disparition inquiétante de Graziella Rio, une femme âgée de 38 ans et...

Pleubian (22). Appel à témoins après disparition inquiétante

15/01/2018 – 09h20 Pleubian (Breizh-info.com) –La gendarmerie des Côtes d'Armor lance un appel à témoins après une disparition inquiétante signalée il y a quelques...

Grand remplacement et disparition des Blancs : l’argument principal contre l’accueil des migrants ?

Parmi les arguments que l'on entend en France contre l'accueil des migrants, on entend souvent le fait qu'il y a « déjà trop de...