Saint-Nazaire. Opérations anti-drogue à la Bouletterie, la Chesnaie et au Petit Caporal

A LA UNE

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Suite à l’interpellation d’un dealer rue des Fresnes, âgé de 18 ans et avec de la drogue et 2310€ en espèces sur lui le 12 mars dernier, les policiers ont remonté la filière et démantelé un deal de drogue centré sur la Bouletterie, un quartier « sensible » de Saint-Nazaire.

Le fournisseur présumé, un dealer qui fait partie d’un réseau identifié à la Bouletterie, a été identifié, ainsi que deux de ses caches, un appartement et une cave à la Chesnaie. La perquisition a permis de trouver 8 kilos de résine de cannabis en pains, 1.6 kilos de cocaïne, ½ kilo d’héroïne, 140 munitions diverses, des chargeurs d’armes automatiques, des couteaux, un gyrophare, du matériel de géolocalisation, et même une grenade d’entraînement. Ainsi que des pochettes de conditionnement colorées et floquées de logos – de plus en plus utilisées par les réseaux de deal de drogue. La valeur marchande de la drogue saisie dépasse 170.000 euros.

Par ailleurs ce 16 mars une opération antistupéfiants a lieu dans les immeubles du quartier du Petit-Caporal, autre lieu « sensible » de Saint-Nazaire. Cette affaire serait liée à un règlement de comptes à main armée sur fond de trafic de drogues à Montoir de Bretagne, le 4 novembre dernier. La fusillade avait eu lieu rue de Lorraine, lieu d’un juteux trafic de drogue – un homme avait été grièvement blessé au dos.

Par ailleurs toujours à propos de drogue, deux individus qui avaient tenté d’échapper à un contrôle de police au Petit Caporal en abandonnant sur place leur voiture, 300 grammes de résine de cannabis [2000 € à la revente au détail] et 10 grammes d’héroïne [400 € à la revente au détail] ont été jugés le 11 mars dernier ; le premier a été condamné à huit mois de prison ferme, l’autre à cinq mois de prison ferme et incarcéré, du fait de la révocation d’une peine de sept mois avec sursis.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Propagande sanitaire. Olivier Véran vaccine une secrétaire d’État enceinte devant la presse [Vidéo]

L'exécutif, par l'intermédiaire du ministre de la Santé Olivier Véran et de la secrétaire d'État Olivia Grégoire, s'est livré...

Passe sanitaire : la contre-attaque – JT de TVLibertés du mardi 27 juillet 2021 [Vidéo]

Au sommaire de cette édition du 27 juillet : les manifestations contre le passe sanitaire. Alors que les mobilisations...

Articles liés

Nantes : quatre mis en examen après la fusillade mortelle aux Dervallières

Après l’arrestation fin juin, en deux vagues, de sept personnes suspectées d’avoir commandité et participé à la fusillade qui, le 11 janvier dernier, a...

Laxisme judiciaire à Nantes. Un kilo de drogue dans la voiture : un an avec sursis

Il semble que le légendaire laxisme judiciaire nantais ait encore frappé. Cette fois dans une affaire de drogue. Le 22 juin dernier lors d’un contrôle...

Immigration, violences, exactions, drogues…Combien de temps allons-nous rester sans réagir ? [L’Agora]

En deux semaines, deux meurtres en Bretagne. L’un à Plomelin, où un habitant de Quimper, âgé de 20 ans, s’est fait poignardé par deux...

Nantes. 1400 € en liquide et un gilet pare-balles trouvés chez le dealer de la Bottière

Ce mercredi 9 juin, la BAC lors d’une opération anti-drogue constate du mouvement dans une cage d’escalier de la rue Alfred Nobel à la...