Étiquette : dealers

dealers

Chasse aux dealers en Irlande du Nord. 60 membres d’un gang criminel exposés sur Internet

En Irlande du Nord, devant la relative inaction des autorités et surtout leur incapacité à endiguer le trafic de drogue et toutes les conséquences que cela peut avoir sur la jeunesse, certains prennent les choses en main, plus radicalement. Ainsi, plus de 60 membres et affiliés présumés d’un gang criminel notoire lié à deux meurtres figurent sur une « liste de

Marseille: ils veulent chasser les dealers

Depuis quelques semaines, au pied d’une tour marseillaise, des petits groupes de jeunes assis sur leur chaise pliante ont fait leur apparition. Il s’agit de dealers qui tentent de s’implanter dans cette cité d’ordinaire tranquille. Une situation que les habitants ont décidé de ne pas subir : ils étaient 200 à manifester dimanche au cœur de leur quartier. Crédit photo

Opération de désarmement de la population : les gangs de la drogue de Nantes n’ont pas rendu les armes

Après une semaine d’opération recueil des armes et désarmement de la population – où les habitants de Loire-Atlantique pouvaient abandonner, sans poursuite, les armes détenues illégalement ou héritées aux commissariats de Nantes et Saint-Nazaire, et à la gendarmerie de Châteaubriant, 2392 armes ont été recueillies sur le département, et 30.000 munitions. Dans le détail, 1169 armes ont été récupérées à

couteau

Ensauvagement. Deux étrangers interpellés avec 100 000 € de cocaïne à Brest, un homme de 54 ans poignardé dans un « quartier sensible » à Rennes

À Rennes, un homme de 54 ans a été grièvement blessé par plusieurs coups de couteau dans un immeuble du quartier « sensible » du Blosne. Du côté de Brest, deux étrangers ont été interpellés en possession d’1,3 kg de cocaïne pure. Un quinquagénaire poignardé à plusieurs reprises au Blosne Nathalie Appéré, maire socialiste de Rennes, peut être fière :

Insécurité : Ambiance de la vie nocturne nantaise

Insécurité : Ambiance de la vie nocturne nantaise Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

A Nantes, les dealers ont le droit d’être écolos …

« La vie aux Dervallières ne se résume pas aux armes à feu qui claquent sur les points de deal. Mais la violence qui gangrène certains halls d’immeuble, notamment le 38 rue Watteau, pourrit diablement la vie des habitants. Johanna Rolland, maire PS de Nantes, ne le sait que trop bien », écrit Yan Gauchard (Presse Océan, vendredi 23 septembre 2022). « Je

Belfast. L’ascension et la chute de deux frères loyalistes trafiquants de cocaïne

En Irlande du Nord, les étiquettes paramilitaires, loyalistes comme républicaines sont parfois dévoyées pour des combats beaucoup moins honorables que la cause qu’unionistes ou républicains prétendent défendre. Car derrière les idéaux défendus y compris avec violence par certains, des hommes se servent de tout un pan d’histoire récente de l’Irlande du Nord et des Troubles pour mener à bien un

Nantes : de nombreuses saisies de drogue

Mère de toutes les délinquances, et notamment à la racine des nombreux règlements de comptes entre gangs de l’agglomération de Nantes – près de 50 entre le début de l’année 2022 et le 1er septembre – la drogue est omniprésente dans la délinquance courante nantaise, sous toutes ses formes, à travers tous les milieux et quartiers. Florilège. David et Goliath

No Logo BZH

Saint-Malo. Du reggae, des « petits Blancs » et des dealers parisiens : comme un air de déjà vu au festival No Logo BZH [Vidéo]

Du reggae, des rastas blancs et des gauchistes trentenaires/quadras venus chanter leur passion pour la Jamaïque et le métissage pendant quatre jours : sur le papier, la cinquième édition du No Logo BZH collait parfaitement aux clichés du festival breton moyen. Ne manquaient plus que les dealers parisiens venus vendre de la drogue aux festivaliers… Deux « Parisiens » jugés

A Arthon-en-Retz (44), les trafiquants éditent des flyers pour annoncer un nouveau point de deal

On n’arrête pas le progrès ! A Arthon-en-Retz, dans le sud Bretagne, des dealers de drogue avaient édité des flyers pour annoncer l’ouverture d’un nouveau point de deal au stade des Chaumes, le stade de football de la commune. Mercredi 10 août, les gendarmes accompagnés de chiens ont fini par intervenir pour démanteler le supermarché à ciel ouvert. Sept jeunes

dealers

Drogue. A quand la création d’une BOPE pour éradiquer les dealers ? [L’Agora]

Les dealers sont des assassins. Ils vendent des drogues dont ils savent qu’elles provoquent dépendances, maux divers, et qu’elles aboutissent à des drames, à des destructions, à des morts. Ils vendent ces drogues, et ils en vivent. Petits dealers comme gros dealers, charbonneurs, hommes de main, ils font tous partie d’un réseau d’assassins en puissance. D’où la question que tout

dealers

Naoned : ar vanifesterien a-enep ar prizonioù skarzhet gant an dealerien

Disadorn dremenet e oa ar c’haochisted o vanifestiñ e norzh Naoned, nepell eus ar prizon, a-enep ar « feulster er prizonioù », feulster ar warded evel just rak n’hallont ket bezañ feuls ar brizonidi war o meno. E « bout-du-Pavé » e oa ar vanifestadeg, da lavaret eo en ur c’harter breinet, disleberet gant an trafikañ dramm. Hogen, goude un nebeud munutennoù o huchal

lamballe

Nantes. Stups tous azimuts…

Les jours passent, et malgré le brouillard et les renforts policiers, les délinquants continuent de s’activer, notamment en vendant des stupéfiants un peu partout, en roulant vite ou en s’appropriant le bien d’autrui. Et parfois un combo des trois. Le 19 janvier, le gagnant du jour grille un feu rouge sous les yeux de la police, vers 1h15 du matin,

Nigeria

Trafic de drogue à Saint-Nazaire. Trois voitures incendiées

Pendant que les forces de l’ordre sont occupées à contrôler le pass sanitaire dans les restaurants et lieux publics, les dealers eux, ont champ libre pour mener à bien leurs activités d’empoisonnement de la population. A Saint-Nazaire, samedi matin vers 5h30, trois voitures ont été incendiées dans le quartier de la Tréballe. La première servait de cachette pour de la

Saint-Nazaire (44). La détresse et l’appel aux pouvoirs publics d’une famille Tchétchène menacée et agressée par des dealers

A Saint Nazaire, au 23 allée Barbara, une famille tchétchène vit un véritable calvaire face aux dealers. Nous nous sommes faits maintes et maintes fois écho des conséquences de ces dealers qui sèment la mort et la gangrène dans les rues des villes bretonnes. Pour cause dans cette affaire: une simple demande du père de la famille de ne pas se

Drogues. Un dealer professionnel brise la loi du silence

Les trafics de stupéfiants déstabilisent jusqu’au moindre recoin de l’hexagone des pans entiers de territoires. La police de la République est devenue une force d’occupation qu’il faut par tous les moyens éradiquer de ces enclaves contrôlées par les narcos français. Ces trafics de drogue irriguent l’économie parallèle à coup de milliards d’euros. Sur le plateau de l’émission « Allo le 17

Paris : au cœur de l’enfer du crack

Alors que la colline du crack a récemment été évacuée, rien n’a changé et le problème reste entier à Paris. Ils seraient à minima 1500 à consommer quotidiennement cette drogue du pauvre dans les rues parisiennes. Les toxicomanes se rassemblent et forment régulièrement des camps en plein Paris ou en banlieue. Vincent Lapierre et l’équipe du Média pour Tous sont

justice

Ploërmel. Prison ferme pour deux dealers

Deux dealers, deux frères, des autochtones âgés de 20 et 25 ans, ont été condamnés, mardi 21 septembre 2021, à 3 ans et demi de prison ferme, dont 18 mois assortis d’un sursis, par le tribunal correctionnel de Vannes (Morbihan). Ils étaient à la tête d’un trafic de stupéfiants qui empoisonnait toute la région de Ploërmel depuis le début de

Ploërmel. Une belle saisie de drogue et des dealers interpellés

Une victoire de la gendarmerie de Ploërmel contre les dealers et autres trafiquants de drogue. Le 4 septembre 2021, à l’occasion d’un contrôle routier réalisé par les militaires de la compagnie à Ploërmel, de la résine de cannabis, une arme blanche et plusieurs billets de banques sont découverts dans un véhicule. Au vu de ces éléments, des investigations sont immédiatement

dealers

Chasse aux dealers en Irlande du Nord. 60 membres d’un gang criminel exposés sur Internet

En Irlande du Nord, devant la relative inaction des autorités et surtout leur incapacité à endiguer le trafic de drogue et toutes les conséquences que cela peut avoir sur la jeunesse, certains prennent les choses en main, plus radicalement. Ainsi, plus de 60 membres et affiliés présumés d’un gang criminel notoire lié à deux meurtres figurent sur une « liste de

Marseille: ils veulent chasser les dealers

Depuis quelques semaines, au pied d’une tour marseillaise, des petits groupes de jeunes assis sur leur chaise pliante ont fait leur apparition. Il s’agit de dealers qui tentent de s’implanter dans cette cité d’ordinaire tranquille. Une situation que les habitants ont décidé de ne pas subir : ils étaient 200 à manifester dimanche au cœur de leur quartier. Crédit photo

Opération de désarmement de la population : les gangs de la drogue de Nantes n’ont pas rendu les armes

Après une semaine d’opération recueil des armes et désarmement de la population – où les habitants de Loire-Atlantique pouvaient abandonner, sans poursuite, les armes détenues illégalement ou héritées aux commissariats de Nantes et Saint-Nazaire, et à la gendarmerie de Châteaubriant, 2392 armes ont été recueillies sur le département, et 30.000 munitions. Dans le détail, 1169 armes ont été récupérées à

couteau

Ensauvagement. Deux étrangers interpellés avec 100 000 € de cocaïne à Brest, un homme de 54 ans poignardé dans un « quartier sensible » à Rennes

À Rennes, un homme de 54 ans a été grièvement blessé par plusieurs coups de couteau dans un immeuble du quartier « sensible » du Blosne. Du côté de Brest, deux étrangers ont été interpellés en possession d’1,3 kg de cocaïne pure. Un quinquagénaire poignardé à plusieurs reprises au Blosne Nathalie Appéré, maire socialiste de Rennes, peut être fière :

Insécurité : Ambiance de la vie nocturne nantaise

Insécurité : Ambiance de la vie nocturne nantaise Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

A Nantes, les dealers ont le droit d’être écolos …

« La vie aux Dervallières ne se résume pas aux armes à feu qui claquent sur les points de deal. Mais la violence qui gangrène certains halls d’immeuble, notamment le 38 rue Watteau, pourrit diablement la vie des habitants. Johanna Rolland, maire PS de Nantes, ne le sait que trop bien », écrit Yan Gauchard (Presse Océan, vendredi 23 septembre 2022). « Je

Belfast. L’ascension et la chute de deux frères loyalistes trafiquants de cocaïne

En Irlande du Nord, les étiquettes paramilitaires, loyalistes comme républicaines sont parfois dévoyées pour des combats beaucoup moins honorables que la cause qu’unionistes ou républicains prétendent défendre. Car derrière les idéaux défendus y compris avec violence par certains, des hommes se servent de tout un pan d’histoire récente de l’Irlande du Nord et des Troubles pour mener à bien un

Nantes : de nombreuses saisies de drogue

Mère de toutes les délinquances, et notamment à la racine des nombreux règlements de comptes entre gangs de l’agglomération de Nantes – près de 50 entre le début de l’année 2022 et le 1er septembre – la drogue est omniprésente dans la délinquance courante nantaise, sous toutes ses formes, à travers tous les milieux et quartiers. Florilège. David et Goliath

No Logo BZH

Saint-Malo. Du reggae, des « petits Blancs » et des dealers parisiens : comme un air de déjà vu au festival No Logo BZH [Vidéo]

Du reggae, des rastas blancs et des gauchistes trentenaires/quadras venus chanter leur passion pour la Jamaïque et le métissage pendant quatre jours : sur le papier, la cinquième édition du No Logo BZH collait parfaitement aux clichés du festival breton moyen. Ne manquaient plus que les dealers parisiens venus vendre de la drogue aux festivaliers… Deux « Parisiens » jugés

A Arthon-en-Retz (44), les trafiquants éditent des flyers pour annoncer un nouveau point de deal

On n’arrête pas le progrès ! A Arthon-en-Retz, dans le sud Bretagne, des dealers de drogue avaient édité des flyers pour annoncer l’ouverture d’un nouveau point de deal au stade des Chaumes, le stade de football de la commune. Mercredi 10 août, les gendarmes accompagnés de chiens ont fini par intervenir pour démanteler le supermarché à ciel ouvert. Sept jeunes

dealers

Drogue. A quand la création d’une BOPE pour éradiquer les dealers ? [L’Agora]

Les dealers sont des assassins. Ils vendent des drogues dont ils savent qu’elles provoquent dépendances, maux divers, et qu’elles aboutissent à des drames, à des destructions, à des morts. Ils vendent ces drogues, et ils en vivent. Petits dealers comme gros dealers, charbonneurs, hommes de main, ils font tous partie d’un réseau d’assassins en puissance. D’où la question que tout

dealers

Naoned : ar vanifesterien a-enep ar prizonioù skarzhet gant an dealerien

Disadorn dremenet e oa ar c’haochisted o vanifestiñ e norzh Naoned, nepell eus ar prizon, a-enep ar « feulster er prizonioù », feulster ar warded evel just rak n’hallont ket bezañ feuls ar brizonidi war o meno. E « bout-du-Pavé » e oa ar vanifestadeg, da lavaret eo en ur c’harter breinet, disleberet gant an trafikañ dramm. Hogen, goude un nebeud munutennoù o huchal

lamballe

Nantes. Stups tous azimuts…

Les jours passent, et malgré le brouillard et les renforts policiers, les délinquants continuent de s’activer, notamment en vendant des stupéfiants un peu partout, en roulant vite ou en s’appropriant le bien d’autrui. Et parfois un combo des trois. Le 19 janvier, le gagnant du jour grille un feu rouge sous les yeux de la police, vers 1h15 du matin,

Nigeria

Trafic de drogue à Saint-Nazaire. Trois voitures incendiées

Pendant que les forces de l’ordre sont occupées à contrôler le pass sanitaire dans les restaurants et lieux publics, les dealers eux, ont champ libre pour mener à bien leurs activités d’empoisonnement de la population. A Saint-Nazaire, samedi matin vers 5h30, trois voitures ont été incendiées dans le quartier de la Tréballe. La première servait de cachette pour de la

Saint-Nazaire (44). La détresse et l’appel aux pouvoirs publics d’une famille Tchétchène menacée et agressée par des dealers

A Saint Nazaire, au 23 allée Barbara, une famille tchétchène vit un véritable calvaire face aux dealers. Nous nous sommes faits maintes et maintes fois écho des conséquences de ces dealers qui sèment la mort et la gangrène dans les rues des villes bretonnes. Pour cause dans cette affaire: une simple demande du père de la famille de ne pas se

Drogues. Un dealer professionnel brise la loi du silence

Les trafics de stupéfiants déstabilisent jusqu’au moindre recoin de l’hexagone des pans entiers de territoires. La police de la République est devenue une force d’occupation qu’il faut par tous les moyens éradiquer de ces enclaves contrôlées par les narcos français. Ces trafics de drogue irriguent l’économie parallèle à coup de milliards d’euros. Sur le plateau de l’émission « Allo le 17

Paris : au cœur de l’enfer du crack

Alors que la colline du crack a récemment été évacuée, rien n’a changé et le problème reste entier à Paris. Ils seraient à minima 1500 à consommer quotidiennement cette drogue du pauvre dans les rues parisiennes. Les toxicomanes se rassemblent et forment régulièrement des camps en plein Paris ou en banlieue. Vincent Lapierre et l’équipe du Média pour Tous sont

justice

Ploërmel. Prison ferme pour deux dealers

Deux dealers, deux frères, des autochtones âgés de 20 et 25 ans, ont été condamnés, mardi 21 septembre 2021, à 3 ans et demi de prison ferme, dont 18 mois assortis d’un sursis, par le tribunal correctionnel de Vannes (Morbihan). Ils étaient à la tête d’un trafic de stupéfiants qui empoisonnait toute la région de Ploërmel depuis le début de

Ploërmel. Une belle saisie de drogue et des dealers interpellés

Une victoire de la gendarmerie de Ploërmel contre les dealers et autres trafiquants de drogue. Le 4 septembre 2021, à l’occasion d’un contrôle routier réalisé par les militaires de la compagnie à Ploërmel, de la résine de cannabis, une arme blanche et plusieurs billets de banques sont découverts dans un véhicule. Au vu de ces éléments, des investigations sont immédiatement

À LA UNE

Michel Gay :  « Aucune raison technique ne justifie aujourd'hui l'explosion du coût de l'électricité en France » [Interview]
A la découverte des Saints Bretons. Le 3 février c'est la saint Morvred
1964, date du premier fest-noz filmé en Bretagne et diffusé à la télévision
Affaire Axelle Dorier : une justice laxiste ?