Ecosse. Le nouveau parti Alba, d’Alex Salmond, crédité d’à peine 3% des intentions de vote

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

Nous nous faisions l’écho cette semaine du lancement du parti nationaliste Ecossais Alba, qui se veut concurrent (et différent politiquement) du parti nationaliste de gauche écossais, le SNP. Visiblement, l’annonce de ce lancement n’a pas encore convaincu les écossais interrogés à l’occasion d’un sondage, puisque seuls 3% d’entre eux déclarent penser à voter pour ce parti lors des élections au mois de mai 2021.

Selon un nouveau sondage réalisé par Survation pour l’éditeur DC  Thomson, le Parti Alba ne recueillerait que 3% des voix au niveau régional, les personnes interrogées estimant que le leader Alex Salmond fait obstacle à la cause de l’indépendance de l’Ecosse. Le SNP conserve son avance écrasant dans le sondage, réalisé auprès de plus de 1 000 personnes, avec 49 % dans les circonscriptions et 38 % sur la liste régionale.

Les Tories écossais semblent engagés dans une lutte serrée avec les travaillistes pour la deuxième place, avec le parti de Douglas Ross à 21% et 18%, contre 20% et 19% pour les travaillistes. Les Démocrates libéraux sont à 9% dans les circonscriptions et à 8% dans les régions, tandis que les Verts écossais sont à 11% au niveau régional.

Le sondage a également révélé que 52% des personnes interrogées pensent que M. Salmond nuisait à la cause de l’indépendance, tandis que 17% disent qu’il y contribue et 32% disent ne pas avoir d’opinion. L’incertitude sur la question de l’indépendance s’est également révélée à nouveau dans le sondage de Survation, qui, une fois les électeurs indécis retirés, donne un soutien de 50% pour le oui et 50% pour le non.

Le soutien à l’indépendance a bénéficié d’une solide avance tout au long de la dernière partie de 2020, atteignant un pic de 58 % en octobre. Mais les chiffres ont commencé à s’effondrer au début de cette année.

Nicola Sturgeon conserve le statut de leader le plus populaire en Écosse, avec 50 % de personnes ayant une opinion favorable d’elle, contre seulement 17 % pour le leader conservateur Douglas Ross et 10 % pour M. Salmond – pour lequel 71 % des répondants ont déclaré avoir une opinion négative.

Crédit photo : wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes : les brocantes reprennent après un nouveau mauvais coup du gouvernement

Et de trois confinements ! Considérées comme non essentielles, les activités de l’antiquité-brocante ont droit à chaque confinement… à...

Laxisme judiciaire. Suspecté de meurtre à Nantes, l’individu est placé… sous bracelet électronique

Le laxisme judiciaire et la gestion des mis en cause pour délits graves voire pour crimes, laissent parfois songeur....

Articles liés

Nantes : les brocantes reprennent après un nouveau mauvais coup du gouvernement

Et de trois confinements ! Considérées comme non essentielles, les activités de l’antiquité-brocante ont droit à chaque confinement… à rien. Ou plutôt à la...

Laxisme judiciaire. Suspecté de meurtre à Nantes, l’individu est placé… sous bracelet électronique

Le laxisme judiciaire et la gestion des mis en cause pour délits graves voire pour crimes, laissent parfois songeur. Ainsi, le suspect numéro 1...

Élections régionales. Il reste un mois à Loïg Chesnais-Girard pour se refaire une santé

Mauvais démarrage pour Loïg Chesnais-Girard (PS), président du conseil régional de Bretagne. Un sondage portant sur les intentions de vote lui accorde seulement 14%...

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a "développé plusieurs affaires qui lui...