Ecosse. Le 275e anniversaire de la bataille de Culloden sera commémoré… en ligne

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Le 275e anniversaire de Culloden sera marqué par une série d’événements en ligne.

La bataille du 16 avril 1746 a vu la défaite des forces loyales à Bonnie Prince Charlie face à l’armée gouvernementale du duc de Cumberland. Elle s’est déroulée près d’Inverness en Ecosse, et a entraîné la mort d’environ 1 600 hommes, dont 1 500 Jacobites.

Les événements comprendront des exposés d’archéologues et d’historiens, ainsi qu’une discussion sur l’aspect que pourrait avoir le site au moment de son 300e anniversaire.

Culloden – la dernière bataille rangée livrée sur le sol britannique – est généralement commémorée directement sur le champ de bataille, mais cela n’a pas été possible en raison de la pandémie de coronavirus.

La série de commémorations en ligne organisée par le National Trust for Scotland (NTS), la Gaelic Society of Inverness et l’initiative numérique créative Xpo North débutera par un office le 16 avril. Il sera suivi de conférences de l’historien Prof. Christopher Duffy et de l’archéologue Derek Alexander sur les dernières analyses cartographiques et les études Lidar (Light Detection and Ranging) du site.

L’historien de l’art, le comte Peter Pininski, donnera également une conférence sur Bonnie Prince Charlie.

Le directeur des opérations du NTS pour Culloden, Raoul Curtis-Machin, a déclaré : « Nous sommes vraiment enthousiasmés par les dernières analyses Lidar et les recherches historiques. Une meilleure compréhension du terrain marécageux et accidenté de Culloden Moor nous aidera à comprendre les défis physiques auxquels les Jacobites ont été confrontés. Nous sommes impatients d’accueillir des personnes du monde entier pour nous souvenir du 16 avril 1746, et de voir comment il continue à résonner, près de trois siècles plus tard »

La fondation a suggéré de demander le statut de patrimoine mondial de l’Unesco afin d’offrir une meilleure protection contre les développements immobiliers empiétant sur le site ces dernières années.

La bataille de Culloden eut lieu le  à Culloden (Écosse). Elle marque l’échec du quatrième des débarquements royalistes en Écosse, après ceux de 1692, 1708, et 1715, et la fin des espoirs de restauration de la lignée des Stuarts sur les trônes d’Écosse et d’Angleterre, avec la fuite du prince Charles Édouard Stuart réduit à implorer l’aide de la jeune Flora MacDonald. Elle s’accompagne d’une intensification de la pression contre le mode de vie traditionnel des Highlanders (qui inclut les clans, les tartans et la cornemuse).

Du point de vue militaire, il s’agit d’une victoire tactique des fusiliers et des canons hanovriens, face à une armée formée principalement de Highlanders écossais issue des clans fidèles à la lignée jacobite. Pour la première fois, la spontanéité de la charge furieuse sabre au clair des guerriers jacobites sera mise en échec par la rigueur et la discipline des fusiliers du duc de Cumberland.

Pour un topo complet sur la bataille, consultez ce site ou celui ci

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Mouvement contre le BTS et le bac : lycées bloqués à Nantes, police attaquée à Saint-Nazaire

Depuis le début de la semaine, des syndicats lycéens d’extrême-gauche mènent une agitation aussi numériquement faible que violente. A...

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas vivre sur le même sol...

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas...

Articles liés

Super Thursday. On vote ce jeudi en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles lors d’élections cruciales

Le Royaume-Uni vote ce jeudi 6 mai. Tout le Royaume-Uni ? Non, car l'Irlande du Nord ne participe pas à ce « super Thursday...

Elections en Ecosse. Un sondage prédit une forte majorité pour les indépendantistes

Les partis PRO-INDEPENDANCE pourraient obtenir 80 sièges au Parlement écossais après le 6 mai, lors des élections, selon un récent sondage. Une enquête de...

La majorité des habitants d’Irlande du Nord sont favorables à un nouveau référendum… sur l’indépendance de l’Écosse.

En Irlande du Nord, l'Ecosse occupe historiquement une place particulière, du fait des origines écossaises d'une large partie de la population (notamment parmi les...

Bro-Skos : Ur steuñv evit ar gouezeleg en aerborzhioù

Klask a ra an aerborzhioù eus gwalarn Bro-Skos kas war-raok implij ar gouezeleg en o savadurioù ha kirri-nij. Evit hen ober e vez lakaet e...