Ecosse. Le 275e anniversaire de la bataille de Culloden sera commémoré… en ligne

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Le 275e anniversaire de Culloden sera marqué par une série d’événements en ligne.

La bataille du 16 avril 1746 a vu la défaite des forces loyales à Bonnie Prince Charlie face à l’armée gouvernementale du duc de Cumberland. Elle s’est déroulée près d’Inverness en Ecosse, et a entraîné la mort d’environ 1 600 hommes, dont 1 500 Jacobites.

Les événements comprendront des exposés d’archéologues et d’historiens, ainsi qu’une discussion sur l’aspect que pourrait avoir le site au moment de son 300e anniversaire.

Culloden – la dernière bataille rangée livrée sur le sol britannique – est généralement commémorée directement sur le champ de bataille, mais cela n’a pas été possible en raison de la pandémie de coronavirus.

La série de commémorations en ligne organisée par le National Trust for Scotland (NTS), la Gaelic Society of Inverness et l’initiative numérique créative Xpo North débutera par un office le 16 avril. Il sera suivi de conférences de l’historien Prof. Christopher Duffy et de l’archéologue Derek Alexander sur les dernières analyses cartographiques et les études Lidar (Light Detection and Ranging) du site.

L’historien de l’art, le comte Peter Pininski, donnera également une conférence sur Bonnie Prince Charlie.

Le directeur des opérations du NTS pour Culloden, Raoul Curtis-Machin, a déclaré : « Nous sommes vraiment enthousiasmés par les dernières analyses Lidar et les recherches historiques. Une meilleure compréhension du terrain marécageux et accidenté de Culloden Moor nous aidera à comprendre les défis physiques auxquels les Jacobites ont été confrontés. Nous sommes impatients d’accueillir des personnes du monde entier pour nous souvenir du 16 avril 1746, et de voir comment il continue à résonner, près de trois siècles plus tard »

La fondation a suggéré de demander le statut de patrimoine mondial de l’Unesco afin d’offrir une meilleure protection contre les développements immobiliers empiétant sur le site ces dernières années.

La bataille de Culloden eut lieu le  à Culloden (Écosse). Elle marque l’échec du quatrième des débarquements royalistes en Écosse, après ceux de 1692, 1708, et 1715, et la fin des espoirs de restauration de la lignée des Stuarts sur les trônes d’Écosse et d’Angleterre, avec la fuite du prince Charles Édouard Stuart réduit à implorer l’aide de la jeune Flora MacDonald. Elle s’accompagne d’une intensification de la pression contre le mode de vie traditionnel des Highlanders (qui inclut les clans, les tartans et la cornemuse).

Du point de vue militaire, il s’agit d’une victoire tactique des fusiliers et des canons hanovriens, face à une armée formée principalement de Highlanders écossais issue des clans fidèles à la lignée jacobite. Pour la première fois, la spontanéité de la charge furieuse sabre au clair des guerriers jacobites sera mise en échec par la rigueur et la discipline des fusiliers du duc de Cumberland.

Pour un topo complet sur la bataille, consultez ce site ou celui ci

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Occupation d’Arbonne : les agriculteurs basques s’invitent chez la propriétaire parisienne

Les terrains d'Arbonne au Pays Basque Nord cristallisent la contestation autour de la hausse du foncier et de l'immobilier...

Ober anaoudegezh gant Bro ar Gwin e Liger-Atlantel

E-pad ar vakañsoù e-lec'h mont da vro-Euskadi evel boaz e c'hell ar vretoned kar o bro ober anaoudegezh gant...

Articles liés

Bro-Skos : deiziadur ar manifestadegoù evit an dizalc’hiezh

E Bro-Skos ez eus un emsav anvet « Holl Under One Banner ». Gant ar strollad e vez aozet tolpadegoù ha manifestadegoù evit an dizalc'hiezh, a-benn...

Écosse : Boris Johnson veut supprimer l’autonomie écossaise

Règlements de compte en série parmi les conservateurs britanniques. Dans un entretien accordé le lundi 05 juillet dernier au quotidien nationaliste écossais The National,...

Le soutien à l’indépendance de l’Écosse recule dans un nouveau sondage d’opinion sur la constitution

Une nouvelle opinion a montré que le soutien à l'indépendance de l'Ecosse a chuté au cours des derniers mois. 48 % des personnes sondées...

48% eus skosiz evit an dizalc’hiezh hervez ur sondadeg nevez

Fas koad er metoù dizalc'hour skosad abaoe disadorn dremenet : hervez ur sondadeg nevez, n'eus ket 'met 48% eus Skosiz a votfe evit an dizalc'hiezh. Ur...