1er Mai à Paris. Le service d’ordre de la CGT avait-il des armes de catégorie B ?

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Le service d’ordre de la CGT avait-il des armes de catégorie B lors des manifestations du 1er Mai à Paris et des incidents qui ont été provoqués par des autonomes ?

Oui si l’on en croit les vidéos qui montrent des autonomes, visiblement d’extrême gauche attaquer le service d’ordre du syndicat.

En effet, au moins deux membres de ce dernier semblent faire usage de grandes bombes lacrymogènes dont le contenant est supérieur à 100ml.

La loi française, particulièrement contraignante dans le domaine des armes, indique depuis le Décret n° 2018-542 du 29 juin 2018

Les armes soumises à autorisation pour l’acquisition et la détention, qui relèvent de la catégorie B, sont les suivantes : 

Article R311-2 du CSI

8° Générateurs d’aérosols incapacitants ou lacrymogènes, d’une capacité supérieure à 100 ml ou classés dans cette catégorie  par arrêté conjoint du ministre de l’intérieur et des ministres chargés des douanes et de l’industrie

Pour rappel, l’acquisition et la détention d’armes de la catégorie B par des particuliers sont soumises à autorisation du préfet. Cette autorisation est accordée à des particuliers, sous certaines conditions, pour des motifs de sécurité.

Par ailleurs, le port (avoir une arme sur soi utilisable immédiatement) et le transport (fait de déplacer une arme en l’ayant auprès de soi, et non utilisable immédiatement) des armes et accessoires y compris de la catégorie D (où sont classées les plus petites bombes lacrymogènes) sont en principe interdits sauf pour motif légitime. La légitimité du port peut être contrôlée par des fonctionnaires habilités : le motif légitime résulte de l’appréciation des faits et de l’examen des titres de détention si besoin.

La question est, dès lors, la suivante : les membres du service d’ordre de la CGT sont-ils autorisés à détenir ses armes de catégorie B (c’est à dire la même catégorie qu’une arme de poing de type Glock 19 par exemple), et, autre question, à les utiliser lors de manifestations sur la voie publique (ce qui n’est normalement réservé qu’aux forces de l’ordre) ?

Il est arrivé fréquemment par le passé, alors qu’elles n’étaient pas encore en catégorie B, que ces mêmes bombes lacrymogènes soient confisquées par les autorités (et amènent leurs propriétaires à être arrêtés, et gardés à vue) lors de manifestations à caractère identitaire, ou pour la défense de la famille.

Doit-on y voir là une tolérance de l’État et des autorités vis à vis des syndicats, tolérance inexistante pour les citoyens ?

Car si il ne fait pas de doute que chacun, menacé par des bandes d’individus armés, puisse prétendre à se défendre avec les moyens appropriés, encore faudrait-il que dans ce domaine, les citoyens soient, syndiqués ou pas, à égalité et puissent eux aussi prétendre à défendre leurs familles et leurs proches en cas d’agressions…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas vivre sur le même sol...

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas...

Rennes. Un individu fonce en voiture sur un policier

Dans la nuit du 5 au 6 mai à Rennes, du côté de la Prévalaye, quatre policiers qui réalisaient...

2 Commentaires

  1. Bon maintenant, ce lois qui visent à désarmer les Français sont faites pour être contournées. Quand à la CGT, je n’arrive pas à pleurer sur son sort.

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas vivre sur le même sol...

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas vivre sur le même sol...

Rennes. Un individu fonce en voiture sur un policier

Dans la nuit du 5 au 6 mai à Rennes, du côté de la Prévalaye, quatre policiers qui réalisaient des contrôles ont été attaqués....

Colère policière : « Nous voudrions que Dupond-Moretti parte dans le Nord et qu’il ne revienne plus »

Une marche des forces de l'ordre aura lieu à Paris le 19 mai pour rendre hommage au policier tué le 5 mai à Avignon...

Impôt mondial : la solution face au dumping fiscal ?

Dans cet épisode de C'est Cash, Estelle Farge et Olivier Delamarche se penchent sur la proposition d'impôt mondial de l'administration Biden. Celui-ci permettrait de...