Langue bretonne. Une campagne de promotion des écoles Diwan et bilingues

A LA UNE

Pas de portes ouvertes cette année pour les écoles Diwan et bilingues. Mais cela n’empêche pas les opérations de communication et de sensibilisation : Diwan s’est associé à Div Yezh, Divaskell, Mignoned ar Brezhoneg, Kevre Breizh, Office Public de la langue Bretonne et à la région Bretagne pour une grande campagne inédite de promotion des écoles bilingues.

Pour la première fois, les 3 réseaux d’écoles en breton travaillent ensemble pour une campagne de promotion des écoles bilingues. Concrètement, l’office public de la langue bretonne va diffuser du matériel de promotion dans les communes accueillant au moins une école bilingue ou Diwan. Les associations locales vont également diffuser des bâches promotionnelles, affiches et dépliants.

La campagne aura également une déclinaison numérique sur les réseaux sociaux et grâce au site ecole.bzh.

Pourquoi choisir l’enseignement bilingue ?

Le site indique :

« Un enfant construit sa faculté de langage entre 0 et 7 ans. Cette faculté ne se construit qu’une seule fois dans la vie. C’est dans cette période que l’enfant développe son oreille et sa capacité à articuler des sons. Il profite de tout ce qu’il peut entendre pour se former. Entendre plusieurs langues est pour lui source d’enrichissement et d’épanouissement. Le bilinguisme se construit de manière intelligente et stimulante pour l’enfant quand la langue se rapporte à son environnement culturel, affectif et social. En Bretagne, le breton est la seconde langue la plus parlée après le français. Elle est présente naturellement dans notre quotidien, noms de lieux, de personnes, médias, internet, réseaux sociaux, édition, centres de loisirs et de plus en plus dans le monde professionnel »

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire en Loire-Atlantique : malgré le Pass sanitaire, le port du masque à nouveau obligatoire dans les bars et restaurants de 68 communes

Puisqu'on vous dit que le Pass sanitaire est avant tout un outil de contrôle des populations et qu'il ne...

Tyrannie sanitaire. « Non à l’état d’urgence sans fin ». De nouvelles manifestations le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes

De nouvelles manifestations sont prévues, contre la tyrannie sanitaire, le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes, mais...

Articles liés