Rennes. Des agents de la ville de Rennes, du CCAS et de Rennes Métropole en colère

A LA UNE

Les agents de la ville de Rennes, du CCAS et de Rennes Métropole, appuyés par l’intersyndicale CGT-UGICT.CGT-FO-SUD-UNSA, manifesteront ce jeudi 20 mai, à 12 h, place de l’Hôtel de ville, à Rennes.

Après s’être mis en grève samedi 15 mai 2021 à 14 h devant les Champs Libres, la mobilisation se poursuit :

« Mobilisés tout au long de la crise sanitaire, les agents de la ville de Rennes, du CCAS et Rennes Métropole sont remerciés aujourd’hui avec :  le retrait de 3,5 jours de congé,  la révision de tous les aménagements du temps de travail. Cette révision a pour conséquence la perte des repos compensateurs du travail du samedi et du dimanche, des horaires décalés… Les agents de la ville de Rennes, du CCAS et de Rennes Métropole font face à une austérité jamais vue jusqu’à aujourd’hui et aggravée par le gel de leurs rémunérations de puis 2010 Aussi pour s’opposer à cette régression sociale sans précédent, les agents des 3 collectivités appuyés par l’intersyndicale CGT-UGICT.CGT-FO-SUD-UNSA vont poursuivre leur mobilisation débutée le samedi 15 mai aux champs libres » indique le communiqué adressé à la presse.

Ceux qui, à gauche, dirigent la ville de Rennes semblent, de leur côté, plus préoccupés par les lubies sociétales du moment que par les revendications sociales de leurs propres agents. Ils se réfugient derrière la loi qui oblige les collectivités à supprimer les jours de congé octroyés au-delà de 25 jours à compter du 1er janvier 2022.

« Aujourd’hui, la Ville de Rennes, Rennes métropole et le centre communal d’action sociale (CCAS) octroient, chaque année, 28,5 jours de congé à leurs agents, et sont donc tenus d’en supprimer 3,5 pour se mettre en conformité avec la loi . Cette évolution constitue une opportunité pour améliorer l’équité de traitement entre les agents et mieux adapter les organisations du temps de travail aux besoins des usagers des services publics (…) A contrainte identique, les agents seront donc désormais traités de manière identique. Sur la base de ces nouvelles règles communes, des chantiers plus spécifiques à telle ou telle direction seront ensuite ouverts : adaptation des cycles de travail en fonction des besoins des services, réflexion sur les temps de déplacement, souplesse accrue dans la gestion du temps de travail…», indiquent les collectivités concernées, dans un communiqué.

Le conflit pourrait donc être amené à durer.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes obtient le nul à Carcassonne (14-14)

Deux matchs sans défaite pour le RC Vannes après le nul obtenu vendredi soir à Carcassonne. Un match nul qui...

Vladimir Poutine : « Le wokisme est pire que le département d’agitation et de propagande du Comité central du Parti communiste de l’Union soviétique...

 « Le wokisme est pire que le département d’agitation et de propagande du Comité central du Parti communiste de...

Articles liés