Retour sur la 39eme édition du pèlerinage de Pentecôte en Bretagne

A LA UNE

La 39eme édition du pèlerinage de Pentecôte traditionnellement effectué de Paris à Chartres avait lieu cette année et a une fois de plus rencontré un très grand succès. En raison des restrictions sanitaires, le pèlerinage organisé par l’association Notre-Dame de Chrétienté à été relocalise cette année.

Les 11000 marcheurs inscrits se sont élancés vers 240 sanctuaires en France et à travers le monde. Cette pérégrination a lieu tous les ans à la Pentecôte, fête qui a lieu 50 jours après Pâques. Après la résurrection de Jésus et sa montée au ciel je jour de l’Ascension, il a envoyé le saint Esprit aux disciples réunis au Cénacle avec Marie, sa mère.

Pour la Bretagne, le point de ralliement avait lieu ce dimanche après midi à la basilique de Sainte Anne d’Auray pour la messe de Pentecôte qui devait être célébrée par monseigneur Centene évêque du Morbihan (qui a eu un empêchement de dernière minute).

Elle fut donc assurée par le chanoine d’Aubigny membre de l’institut de Christ Roi souverain prêtre, accompagné de diacre et sous diacre. Les différents chapitres (groupe de pèlerins) convergeant de toute la Bretagne se sont retrouvés pour cette solennité.

Les uns partis des le samedi matin, les autres seulement dimanche ont marché vers ce sanctuaire ou est honorée la grand mère de Jésus devenue celle des Bretons.

« Je suis la voie, la vérité, la vie » était le thème proposé aux pèlerins qui marchaient cette année à la suite du Christ et de son message évangélique. Les méditations étaient sous le patronage de St Paul, St Augustin, et de dte Thérèse Bénédicte de la croix. Chaque journée était placé sous la spiritualité d’un saint.

Suivant les bannières, oriflammes et drapeau provinciaux, les Bretons ont randonné en récitant le Rosaire (3 chapelets), engagés à prendre la route, persuadés que la vérité les rendra libres de faire le bien et d’aller jusqu’à donner leur vie. Accompagnés par des prêtres ou religieux habitués à célébrer selon la forme extraordinaire du rite romain, les pèlerins ont pu participer à cet office en plein air dans l’enclos du mémorial des bretons.

Beaucoup de familles avec de jeunes enfants, des jeunes gens, des personnes plus âgées ont pris part à cet événement sous cette nouvelle forme en attendant la prochaine Pentecôte qui verra les 40 ans de l’association Notre Dame de Chrétienté.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Comment vivre hors de la République française totalitaire ? Par Yann Vallerie

Yann Vallerie est journaliste, fondateur et rédacteur en chef pour Breizh-info.com. Cet été, il intervenait lors de l'Université d'été...

Kalifornia : rannoù « nann-jeneret » evit ar vugale er gourmarc’hadoù lakaet ret

Votet eo bet al lezenn AB 1084 ar sizhun-mañ e Kalifornia hag e 2024 e vo lakaet e pleustr...

Articles liés