Applications de coaching : Quels sont les meilleurs programmes ?

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Dans le monde foisonnant des applications de coaching, la concurrence est d’autant plus rude que les possibilités de se démarquer sont minces. Que peut offrir de bien nouveau une appli de ce genre ? Car finalement, qu’en attend-on ? Des conseils, des formules favorisant un entraînement efficace et peut-être surtout un suivi personnalisé et adapté à ses propres attentes. Difficile d’être original en la matière. Si beaucoup de ces programmes sont à oublier – incomplets, inadaptés, mal pensés –, ceux qui se sont fait remarquer par leur efficacité divergent peu entre eux, et c’est bien normal tant les services à proposer ne peuvent qu’être assez similaires de l’un à l’autre. Certaines créations ont cependant su marquer leur différence et ont beaucoup bénéficié, pour faire parler d’elles, de la vogue des applis ces derniers mois (et pour cause : elles ont été le seul compagnon d’entraînement de bien des sportifs en période de confinement…).

Sans doute au premier rang de celles-ci est l’application Fitwin qui a su cumuler originalité du concept et efficacité du service. Seulement voilà : pour en bénéficier, il faut s’abonner. Un impératif pourtant incontournable quand on connaît un peu le marché et qu’on constate la qualité des différentes offres. Si les applis gratuites sont bien entendu les plus motivantes, ce sont aussi, naturellement, les plus décevantes. Là se pose la question de l’objectif à atteindre. Car l’appli est désormais un compagnon de la réussite : inutile d’espérer s’en servir pour progresser si l’on n’est pas prêt à miser sur la qualité. Quant à parler de se faire plaisir, la question ne se pose même pas… ! Pour bien travailler, pour bénéficier d’un vrai suivi personnalisé de sa progression, pour recevoir des conseils adaptés à ses attentes, pour travailler avec entrain, etc., il est aussi important de compter sur un bon partenaire numérique que de s’inscrire dans « le » bon club, celui qui nous convient. Or, si on pense en termes d’investissement, Fitwin revient moins cher que n’importe quel club, tout en offrant un service adapté et modulable tel qu’on ne peut espérer en bénéficier autrement que via une appli, sauf à s’offrir les services d’un coach privé… Son offre est en effet de 25 euros par mois (pour un abonnement trimestriel, contre 29,90 euros pour un abonnement mensuel). Avec cela, non seulement les avantages sportifs sont nombreux, mais le bénéfice à en retirer est, lui aussi, à souligner.

Ces avantages sportifs, d’abord, sont le meilleur de ce qu’on est en droit d’attendre de ce type d’appli. Outre des vidéos et des exercices quotidiens, Fitwin offre aussi divers « petits plus » qui font la différence. Cela va des recettes de cuisine bonnes pour la santé à la mise en place d’une communauté de membres leur permettant d’échanger et de se rencontrer pour pratiquer en groupe – puisque cela redevient tout doucement possible. Il faut aussi souligner le dynamisme de l’appli, dont les services sont renouvelés quotidiennement.

Le bénéfice, quant à lui, est la marque de fabrique de Fitwin et il est aussi plaisant qu’inattendu. Fitwin permet ainsi, non seulement de se motiver chaque jour, mais aussi de rentabiliser son abonnement, tout simplement en faisant son sport habituel, voire simplement à travers les déplacements quotidiens. En effet, l’appli établit un score mensuel basé sur la distance effectuée, mesurée en pas (cela, cependant, quel que soit le mode de déplacement, tant qu’il demande un effort : marche, course à pied, vélo…). Elle comptabilise ainsi un point tous les trente pas et permet à ses membres les plus dynamiques de gagner des prix (notamment en bons d’achat sur des sites partenaires) à la fin de chaque période. Tout effort est donc comptabilisé et le sportif, même amateur, peut être « payé » pour ses efforts. Voilà bien la grande originalité, puisque Fitwin offre ainsi le moyen de se motiver tout en trouvant un nouvel intérêt à son sport quotidien. Il fallait au moins ça pour sortir du lot et Fitwin y réussit très bien, pour le plus grand plaisir de ses abonnés.

Cet article n’a pas été rédigé par la rédaction de breizh-info.com

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

Articles liés