Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

A LA UNE

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Rennes : quand une association subventionnée pratique des réunions « non-mixtes »

Tous les rennais connaissent le CRIDEV, anciennement « Centre Rennais d'Information pour le Développement et la Solidarité entre les...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le...

Vannes, Lanester. Retour en vidéo sur les manifestations contre le Pass sanitaire

Des milliers de personnes ont défilé samedi 17 juillet dans les principales grandes villes bretonnes comme dans toute la...

Covid-19. « La contamination et la mortalité sont, à l’été 2021 et après 3,6 milliards de doses de vaccins injectées, beaucoup plus élevées qu’à...

Ci-dessous le point mensuel de D. Delawarde au sujet de la progression du Covid19 dans le monde. La contamination et...

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France.

L’abstention s’établit à 66,1%, ce qui constitue une gifle énorme pour la classe politique qui prétend à diriger le pays : les Français n’en veulent plus, dans leur large majorité.

RETROUVEZ TOUS LES RÉSULTATS SUR LE SITE DÉDIÉ

Auvergne-Rhône-Alpes

Le président sortant Laurent Wauquiez (LR) arrive devant l’écologiste Fabienne Grébert avec 43,8%.

Il distance ainsi de près de 30 points la candidate EELV Fabienne Grébert (14,4%), qui devance le RN Andrea Kotarac (12,3%) et la socialiste Najat Vallaud-Belkacem (11,4%) qui a annoncé qu’elle se rangerait derrière Fabienne Grébert pour une liste d’union de la gauche

Bourgogne-Franche-Comté

La présidente socialiste sortante de Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, est arrivée en tête dimanche à l’issue du premier tour des régionales, avec 26,52%, devant le RN (23,19%), emmené par Julien Odoul. Suivent la liste  LREM du maire de Nevers, avec 11,69% puis la liste EELV de Stéphanie Modde (10,34%)

Bretagne

Le socialiste Loig Chesnais-Girard est arrivé dimanche largement devant son ancien allié Thierry Burlot, relégué en 3e position avec sa liste soutenue par LREM. Loïg Chesnais-Girard, crédité de 20,95% des voix, s’impose en favori dans un scrutin marqué par une abstention record de 64,21%. Il est suivi par la liste LR d’Isabelle Le Callennec (16,27%) qui accuse une baisse de 7 points par rapport à 2015.

Thierry Burlot obtient 15,53%. En quatrième position Claire Desmares-Poirrier (EELV) obtient 14,84%, suivie de près par le RN Gilles Pennelle (14,27%). Viennent ensuite la liste de Daniel Cueff (6,52%), celle du LFI Pierre-Yves Cadalen (5,57%).

Centre-Val de Loire

Le sortant PS François Bonneau, arrive en tête, devançant de quatre points le RN Aleksandar Nikolic,

François Bonneau recueillerait 25,6% des suffrages contre 21,7% pour Aleksandar Nikolic. Le candidat LR Nicolas Forissier arrive troisième avec 18,7%, devançant le ministre des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau, qui porte les couleurs de la majorité présidentielle (15,5%) et l’écologiste Charles Fournier (11,4%),

Corse

Le président sortant autonomiste du conseil exécutif de Corse Gilles Simeoni est arrivé en tête avec 29,2% des suffrages exprimés, dans une région où plus d’un électeur sur deux a voté nationaliste. En deuxième position derrière Gilles Simeoni arrive celui qu’il présentait comme son « principal concurrent », Laurent Marcangeli, maire d’Ajaccio et tête d’une liste d’union de la droite, investie par Les Républicains, qui a obtenu 24,9% des suffrages exprimés.

Derrière Gilles Simeoni et Laurent Marcangeli, viennent trois autres listes nationalistes : celle du maire autonomiste de Porto-Vecchio, Jean-Christophe Angelini (13,2%) celle, indépendantiste et refusant toute union au 2e tour, de Paul-Felix Benedetti, à la tête du parti radical Core in Fronte (8,4%) et celle indépendantiste du président sortant de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni (6,9%). Cette dernière n’atteignant pas les 7% nécessaire pour se maintenir au second tour est contrainte de fusionner.

Grand Est

Le président sortant (LR) Jean Rottner l’emporte avec 31,15% des voix, loin devant le RN avec 21,12%.

En 3e position du scrutin, la candidate EELV Eliane Romani, soutenue par le PS et le PCF, atteint 14,60%. Mais avec un taux d’abstention de 70,38%, le Grand Est se distinguait surtout avec la palme de la plus forte abstention parmi les treize régions métropolitaines.

Hauts-de-France

Le président sortant ex-LR Xavier Bertrand enregistre 41,39% des voix, et a largement distancé son rival Sébastien Chenu, 24,38%, dans une région de 6 millions d’habitants, parmi les plus pauvres de France.

LREM échoue avec 9,13% et Eric Dupond-Moretti prend donc une gifle

Île-de-France

La présidente sortante (ex-LR) de l’Île-de-France Valérie Pécresse arrive largement en tête, avec 34,2% des voix devant le RN Jordan Bardella (entre 13,0 et 13,9) et l’écologiste Julien Bayou (entre 12,5 et 13,7), qui vire en tête des listes de gauche, suivi par Laurent Saint-Martin (LREM) (entre 11,8 et 12), Audrey Pulvar (PS) (entre 10,5 et 11,8) et Clémentine Autain (LFI) (entre 10,0 et 10,2).

La Réunion

Le divers droite Didier Robert, président sortant de la Région Réunion, a terminé en tête du premier tour des régionales avec 31,10% des suffrages dimanche soir, dans un contexte de forte abstention (63,56 %). Huguette Bello, la maire divers gauche de Saint-Paul (ouest de l’île) et Ericka Bareigts la maire PS de Saint-Denis se placent respectivement en deuxième et troisième position avec 20,74% et 18,48%.

Guyane

Le président sortant de Guyane Rodolphe Alexandre (DVG) est arrivé largement en tête du premier tour des élections dimanche avec 43,72 % des suffrages exprimés,

Normandie

Le sortant Hervé Morin (Les Centristes) l’emporte avec 36,86% des voix, et une avance de 17 points sur la tête de liste RN Nicolas Bay (19,86%).

La liste PS-EELV enregistre dimanche 18,37% des voix, suivie de celle soutenue par LREM dont le candidat n’est pas adhérent au parti (11,07%), qualifiée pour le second tour, et de la liste PCF-LFI (9,64%).

Nouvelle-Aquitaine

Le PS Alain Rousset, sortant, obtient 28,6% des voix, Edwige Diaz (RN) 18,2%, Genevieve Darrieussecq (MoDem, LREM) 13,6%, le LR Nicolas Florian 12,5% et l’écologiste Nicolas Thierry 12%.

Occitanie

La présidente sortante PS de l’Occitanie Carole Delga l’emporte avec près de 40% des voix devant  la liste RN de Jean-Paul Garraud (ex-député LR), 23,25% des voix;

La tête de liste LR Aurélien Pradié, par ailleurs numéro trois des Républicains, arrive troisième avec 12,19%

Pays de la Loire

La présidente sortante Les Républicains Christelle Morançais obtient 34,1% des suffrages, loin devant Matthieu Orphelin (18,4%) et Guillaume Garrot (18,4% également). Les candidats Hervé Juvin pour le Rassemblement National et François de Rugy pour LREM/MoDem recueilleraient respectivement 11,9% et 11,1%

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le RN est arrivé en tête en Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec 36,4% des suffrages, devant le LR Renaud Muselier (31,9%);

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Pourquoi la gestion de la crise COVID est un scandale [ L’Agora]

Au début de la crise COVID, en janvier 2020, les services de l’État ont assuré aux Français qu’ils étaient...

Une directrice d’école de Leeds, au Royaume-Uni « Les blancs font partie des groupes ethniques minoritaires… c’est merveilleux »

« Nos religions sont peut-être différentes, mais les messages de bonté, de rassemblement et de charité sont tous les...

Articles liés

Tyrannie sanitaire. « Le peuple français ne se laissera pas faire ». La lettre ouverte d’un citoyen

Michel Massonier nous adresse une lettre ouverte adressée aux députés français en réaction aux mesures tyranniques qu'Emmanuel Macron a annoncé récemment avec la mise...

Patrick Buisson – Requiem pour la France d’avant

Qu’est-ce qui fait tourner le monde ? L’argent, le sexe, l'envie ? Rien de tout cela, répond Patrick Buisson. Le carburant des hommes, c’est...

Finistère : Les déçus de Cueff préparent l’après-Cueff

On se souvient de la surprise de l'entre-deux tours des élections régionales qui a vu le ralliement surprise de Daniel Cueff à la liste...

2nd tour des régionales : analyse comparative du vote EELV / RN à Rennes

Euphorie chez les Verts/UDB depuis dimanche soir : la liste Desmarres-Poirrier est en tête à Rennes, augurant ainsi des lendemains qui chantent pour les prochaines...