Ecoles bretonnes et tableaux modernes : une très belle vente à Brest

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Les vendredi 16 et samedi 17 juillet prochains, l’étude des commissaires priseurs Thierry Lannon-Philippe Lannon organise à Brest (26, rue du Château) une vente de près de 600  peintures et dessins,  en majorité des écoles bretonnes de 1870 à nos jours.  On y retrouvera  la plupart des grands artistes qui ont illustré la Bretagne durant cette période et des œuvres de plusieurs autres peintres modernes, de grande qualité.

Le premier jour, seront proposés 250 lots, dessins, fusains, lavis, encres, pastels, gouaches, aquarelles et plusieurs huiles sur toile ou carton d’artistes reconnus.

Dans les écoles bretonnes on remarque 15 œuvres, aquarelles et lavis d’Adolphe BEAUFRERE, d’autres d’Emile BERNARD, de Pierre DE BELAY et Maurice LE SCOUEZEC. Il s’y ajoute un ensemble exceptionnel d’une centaine de dessins de Mathurin MEHEUT estimés de 100 à 800 €. A noter aussi plusieurs huiles sur toile de vives couleurs d’Olivier Séry (de 200 à 400€)’

Mathurin Méheut, « L’âne »

La vacation du deuxième jour intéressera des amateurs plus fortunés car certaines œuvres présentées sont estimées plusieurs dizaines de milliers d’euros.

La plupart des grands artistes bretons seront là aussi, citons : Henri BARNOIN, Albert BRENET, Maurice CHABAS, Pierre de BELAY, André DAUCHEZ, Lucien DELPY, Emile DEZAUNAY, Mathurin JANSSAUD, Maurice LE SCOUEZEC, Mathurin MEHEUT, Henri MORET, Ernest GUERIN, Ferdinand du PUIGAUDEAU, Lucien SIMON…

Une fois encore, c’est Henri MORET, un des plus intéressants représentants de l’école de Pont Aven, qui devrait réaliser les plus fortes enchères pour ses deux toiles La Barre Audierne et La brise Ouessant. estimées de 60 000 à 80 000 €.

A remarquer aussi trois toiles de Lucien SIMON (1861-1945) plus connu comme aquarelliste, cet artiste parisien à la palette très colorée s’installera dans le pays bigouden. Il a peint des scènes religieuses, paysannes et d’autres beaucoup plus profanes comme ces Baigneuses bretonnes dans les rochers, une peinture estimée entre 30 000 et 50 000 €.

Plus abordables, plusieurs œuvres de Maurice LE SCOUEZEC (1881 1940) peintre de Montparnasse où il fréquenta Picasso et Modigliani. L’artiste se fixa en Bretagne où il peignit des paysages tourmentés. Il réalisa plusieurs de nombreux portraits réalistes et âpres comme cet « autoportrait ».

Trois tableaux du peintre croisicais Ferdinand Loyen du Puigaudeau (1864-1930) sont proposés aux amateurs. La lumière sous toutes ses formes exerça une fascination continue dans son œuvre. C’est particulièrement remarquable dans cette « Femme allaitant sur la dune au Pouldu » un tableau rare à l’estimation forte (30 000 à 50 000 €).

Il faudrait signaler aussi plusieurs tableaux d’Henri Barnoin (1882 1940) dont un pardon aux vives couleurs et trois belles marines et quelques toiles d’André Dauchez ( 1870-1948) Qualifié de peintre du vent et des estuaires, celui-ci s’affirma dans l’exécution des paysages qui dominent son œuvre.

https://www.interencheres.com/meubles-objets-art/tableaux-modernes-ecoles-bretonnes-premiere-vacation-293557/

https://www.interencheres.com/meubles-objets-art/tableaux-modernes-ecoles-bretonnes-seconde-vacation-292256/

EXPOSITIONS : les 13 et 15 juillet de 10h à 12h et de 14h à 19h et les 16 et 17 juillet de 9h à 10h30.

 

Les ventes auront lieu les vendredi 16 et samedi 17 à 14h-

Photos B.I., droits réservés
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

Articles liés

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus de 70 000 personnes -...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de pompiers professionnels, la FA/SPP-PATS, a...

Le pass sanitaire « discriminatoire » selon Médecins du Monde

L’ONG Médecins du Monde (MDM) a condamné mercredi le principe d’un pass sanitaire en France qu’elle juge “discriminatoire“, appelant à un accès “sans entraves”...

Occupation d’Arbonne : les agriculteurs basques s’invitent chez la propriétaire parisienne

Les terrains d'Arbonne au Pays Basque Nord cristallisent la contestation autour de la hausse du foncier et de l'immobilier au Pays Basque Nord. Comme...