Apartheid social. Revoir les annonces d’Emmanuel Macron

Dans quelques jours, lorsque vous penserez à aller faire vos courses dans un centre commercial, vous l’Européen, il se peut que vous tombiez à l’entrée sur un agent de sécurité, possiblement en situation irrégulière dans le pays, qui vous interdira de pénétrer dans les lieux parce que vous n’avez pas votre pass sanitaire.

Emmanuel Macron, le président mal élu de la République, a en effet annoncé une série de mesures validant l’instauration d’un Apartheid social en France, Apartheid dans lequel il n y aura pas d’un côté les Blancs, de l’autre les Noirs, mais d’un côté les Vaccinés contre le Covid-19, ceux qui acceptent de se plier aux injonctions à la chinoise, et de l’autre, les réfractaires.

Des manifestations, des appels à la désobéissance, des annonces de recours juridiques se multiplient déjà. L’été sera chaud.

Crédit photo : Pixabay (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

8 réponses

  1. il y a le bon apartheid maintenant , celui décrété par le président
    et les têtes vont tomber !
    si 10% des soignants en ehpad ou en hopitaux démissionnent , comme le variant delta est bien moins létal, ils s’en ficheront, les 90% ayant de la conscience professionnelle y remédiront avant de succomber à une sur dose de travail!

  2. Le bon apartheid, il faut oser, quel humour ! Il y a de bons apartheids, de bonnes dictatures ???
    En tout cas, on ne peut pas douter un instant de l’efficacité de ces injections expérimentales de l’industrie pharmaceutique qui s’est dégagée de toute responsabilité. Rendons grace à ce vaccin qui ne protège pas les vaccinés et nous permet de continuer à vivre avec les « gestes barrières ».
    « Bon apartheid », oui, il faut être capable de tout oser pour oser le dire !

  3. Il faut réagir contre cette nouvelle forme de dictature. Voici un lien hypertexte qui vous explique comment :
    https://dejavu.legal/fr
    (citoyens et avocats – une alliance européenne ; une pétition sur la transparence en matière de vaccination)

    Mais vous pouvez toujours écouter les dernières imbécillités de M. Ménard, surtout lorsqu’il prend le ton de la pontification :
    https://www.bvoltaire.fr/robert-menard-les-anti-vaccins-y-en-a-ras-le-bol/?feed_id=4910&_unique_id=60ed97a013807

  4. Je crois , définitivement , que ce mec est cinglé !
    La culture , on s’en passe , les restos aussi , les voyages , les terrasses …. mais imposer un « . pass sanitaire  » pour aller chercher à manger dans son super marché ?
    Qu’est ce qu’il cherche ? Affamer les récalcitrants à son pseudo « .vaccin  » ?
    Ce psychopathe joue avec le feu : les « .gilets jaunes  » ne pourraient être qu’un hors d’oeuvre ; priver 10 à 20 millions de personnes d’aller faire leurs courses en centres commerciaux pourrait être le détonateur à une – légitime – révolte populaire .
    Déjà des témoignages de soignants sur FB qui refusent l’injection et ne veulent plus continuer dans ce métier : la rentrée sera chaude !
    C’est la révolution que ce fou a amorcé , lui et toute son équipe de bras cassés amateurs : s’il ne change pas de braquet , il va l’avoir .

  5. Appel aux résistants de Rennes et sa région travaillant et faisant l’aller-retour Rennes/Paris quotidiennement ou plusieurs jours par semaines et utilisant le TGV. Qui serait prêt à collaborer à la mise en place d’un service de covoiturage ? Parce que nous ne cèderont désormais plus rien !
    RDV samedi 17 juillet à 11H Parking Henri Fréville, Rennes devant l’entrée sud du métro Henri Fréville.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !