Nantes. Quelques conseils pour trouver un logement avec un budget étudiant

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Plus de 50 000 étudiants de tout horizon viennent chaque année étudier à Nantes, ce qui en fait la 5e ville universitaire de France. Plus de 45 % de sa population a d’ailleurs moins de 30 ans. Ville jeune et dynamique, comment réussir à trouver un logement à Nantes avec un budget étudiant ?

Est-il possible de trouver un logement à Nantes avec un budget étudiant ?

Nantes est une ville qui bénéficie d’une multitude d’espaces verts très bien entretenus et d’un accès privilégié à la Loire. Située à 1h30 de Paris en train, elle offre une grande diversité de formations, les étudiants représentent d’ailleurs près de 25 % de la population de la métropole. Cela influence le marché locatif de la ville et de ses abords, faisant grimper le budget moyen d’un petit loyer à 439€ par mois.

La première astuce afin de trouver un logement étudiant à Nantes à moindre coût, c’est de bien réfléchir à son mode d’habitation. Dans la métropole, c’est la colocation qui est la solution la plus répandue (elle est plébiscitée par 22 % d’étudiants). Excellent moyen de réduire le coût du loyer et des charges d’habitation, la moyenne des loyers de la métropole se situe aux alentours de 350€ pour une chambre en colocation.

C’est une forme d’habitat qui permet de bénéficier des aides au logement. Les sites de recherche spécialisés dans la location étudiante disposent généralement d’un calculateur d’aide APL et peuvent aider leurs clients à constituer des dossiers de demande.

Les logements en résidence étudiante à Nantes ont le vent en poupe et permettent aussi de demander une aide au logement. Les chambres étudiantes de la ville le louent environ 400€ par mois, et les résidences privées offrent un certain nombre d’avantages :

– Des appartements viables, sécurisés, meublés et tout équipés. L’accès à Internet est généralement compris, il y a donc très peu de frais supplémentaires à calculer.

– Des logements variés : de la chambre au T2.

– L’accès à des espaces communs de détente : cafétérias et salles de sport pour certaines.

– Une localisation étudiée afin de simplifier la vie quotidienne des étudiants en résidence : proche des transports en commun, des magasins d’alimentation ou des lieux de divertissement.

Comment trouver le bon logement étudiant à Nantes ?

Quel que soit le mode d’habitation choisi, il faut se tourner vers les bons professionnels pour trouver le logement adéquat. Il est possible de rechercher un domicile sur les plateformes en ligne de petites annonces entre particuliers. Cependant, peu sécurisées, ces interfaces sont régulièrement la cible de pratiques frauduleuses.

Il en va de même quant aux annonces postées sur les réseaux sociaux. Ils proposent un modèle de prise de contact simplifié et ludique, mais il n’existe aucune garantie de la véracité de l’annonce ni de l’identité du loueur.

Les plateformes en ligne spécialisées dans la location pour les étudiants sont les seules interfaces sécurisées qui offrent un service premium adapté aux besoins des jeunes d’aujourd’hui. Plus mobiles, ces derniers ont besoin de professionnels qui posent un nouveau regard sur la location et bouleversent les habitudes. À ce titre, Studapart propose un panel complet d’appartement à louer pour les étudiants : studios, T1, T2 en location privée ou en résidence.

La plateforme offre de nombreux avantages, qui permettent de trouver un logement étudiant à Nantes à moindre coût :

– Les contrats de location sont modulables : il est possible de louer un appartement pour une durée allant d’un mois à deux ans. Le locataire peut donc très facilement quitter son logement sans frais ni démarches supplémentaires s’il a besoin de suivre un stage ou un semestre dans une autre ville.

– La plateforme propose un service d’aide à la constitution du dossier de location. Elle va même jusqu’à proposer une certification et une garantie pour les étudiants ne pouvant pas fournir un garant afin d’appuyer leur dossier de candidature. À titre d’exemple, dans la ville de Nantes, 3 % des étudiants n’ont pas de garant et s’appuient sur les dispositifs gouvernementaux afin d’en obtenir un, tandis que 90 % d’entre eux demandent à leur famille de se porter garant.

– Un service client disponible et dynamique et une messagerie sécurisée facilitant les contacts entre les locataires et les loueurs. La réservation des logements s’effectue d’ailleurs intégralement en ligne et le paiement est lui aussi digitalisé et sécurisé.

Trouver un logement à moindre coût à Nantes, c’est possible à condition de suivre quelques conseils simples. Bien penser son mode de logement et lister ses envies afin de se faire aider par des experts de la location sont des astuces qui marchent.

Cet article n’a pas été rédigé par la rédaction de breizh-info.com

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Propaganda e Naoned : atalier « Journées du MATRIMOINE » e Kastell Duged Breizh

Gwelloc'h-gwellañ : goude an diskouezhadegoù liv an didrevadenniñ warne (Expression(s) Décoloniale(s)) e vo aozet atalieroù benelour gant Kastell Duged Breizh ! D'an 18 a viz gwengolo,...

Université de Nantes : une formation en archéologie contemporaine

Il y a 77 ans, les Alliés débarquaient en Normandie. De moins en moins d'anciens combattants sont là pour relater ce qu'ils ont vécu...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit le grand orgue dont la...

FC Nantes – FC Lorient : le résumé de la rencontre (0-1)

Ce mercredi, le FC Nantes affrontait le FC Lorient, au Stade Moreau-Defarges de La Baule pour le cinquième match amical des hommes d'Antoine Kombouaré....