« Coronafolie ». Un tournage d’envergure à Brocéliande pour le nouveau clip du chanteur Christoff.

A LA UNE

Un tournage d’envergure à Brocéliande pour le nouveau clip du chanteur Christoff. Des équipes de tournages et une vingtaine de figurants ont investi un manoir en pleine forêt de Brocéliande pendant tout un week-end du vendredi 2 au dimanche 4 juillet.

Le chanteur breton Christoff a invité l’écrivain Romain Guérin et la chanteuse Epona a chanté sur son titre « Coronafolie » qu’il a interprété à la manifestation d’Auray contre les mesures sanitaires en mai dernier.

L’équipe de production de la chaîne YouTube Franc Studio s’est proposé de collaborer en réalisant un clip sous forme de court métrage inspiré des films d’horreur des années 80.

 » Nous avons commencé le tournage dans un manoir à Brocéliande qui s’est poursuivi dans la région de Bordeaux pour enfin se terminer dans les monts D’Arrée… » nous explique Antoine le scénariste et réalisateur qui a également signé les trois derniers clips de Christoff (Poème révolutionnaire, dès demain et Ar Lann am Helenn) ainsi que le dernier clip de Romain Guérin (dis-lui)

Un projet d’une envergure jamais vue dans nos milieux artistiques qui pourrait marquer un tournant dans les productions patriotes à venir et notamment en Bretagne.

 » Les gens que j’ai rencontrés sur le tournage m’ont donné une force et une motivation incroyable… »  nous confie Christoff qui sortira le clip Coronafolie sur sa chaîne YouTube le 1er aout prochain.

Chaîne de Christoff :

https://www.youtube.com/channel/UC9fXrF6-tQAp58f0ixT5Fgg

La chaîne de Franc Studio :

https://www.youtube.com/channel/UCwBTUzIuGIuUHNwliqe9OpQ

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

Articles liés