Université de Nantes : une formation en archéologie contemporaine

Il y a 77 ans, les Alliés débarquaient en Normandie. De moins en moins d’anciens combattants sont là pour relater ce qu’ils ont vécu sur ces plages de Normandie. D’où la nécessité de faire appel aux archéologues pour étudier cette période si proche et déjà si éloignée de nous. E

n 2018, année symbolique du centenaire de la Première Guerre Mondiale, l’Université de Nantes est devenue la première université française à inscrire durablement l’Archéologie des périodes moderne et contemporaine dans l’enseignement supérieur. Christophe François et Killian Moreau ont suivi 2 étudiants en Master d’Archéologie Contemporaine qui ont choisi de se spécialiser dans la période 39/45. Une formation de terrain qui permettra de tenir compte à l’avenir de ce patrimoine de la seconde guerre mondiale.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !