« Touchez pas à nos enfants ». La mobilisation contre la tyrannie sanitaire se poursuit le 28 août à Saint-Brieuc

A LA UNE

La mobilisation va se poursuivre, samedi 28 août, contre la tyrannie sanitaire et la politique gouvernementale, ainsi que contre le passe sanitaire. Alors que déjà, la vaccination des plus jeunes, eux qui ne sont nullement touchés par le Covid-19 (ou bien par des formes bénignes) pointe le bout de son nez, la manifestation, notamment à Saint-Brieuc, aura pour mot d’ordre « Touchez pas à nos enfants ».

« Depuis le début de cette crise, le gouvernement mène une politique sanitaire fondée exclusivement sur la recherche d’une immunité collective par une thérapie génique, écartant systématiquement toute autre voie. L’évolution de l’épidémie dans les pays champions de la vaccination montre l’échec de cette voie. Les incohérences de cette politique ne cessent de se multiplier avec obligation vaccinale pour les soignants, les pompiers et les gendarmes, mais pas pour les enseignants ni pour les policiers, avec pass sanitaire pour les artisans déjeunant dans les restaurants ouvriers, mais pas pour les chauffeurs dans les relais routiers » indique les responsables départementaux des Côtes d’Armor de – LES PATRIOTES – VIA | la voie du peuple – Debout la France – Union Populaire Républicaine – Génération Frexit, qui co-organisent.

« Ce deux poids – deux mesures montre bien que le pouvoir n’est pas guidé par le sens du bien commun, mais par des considérations politiciennes, et qu’il ne raisonne qu’en termes de rapports de force. La seule cohérence est la mise en œuvre constante de mesures attentatoires aux libertés, qui affectent considérablement l’économie, les rapports sociaux et jusqu’à la santé des Français. L’apparition du slogan « touchez pas à nos enfants » dans les manifestations montre qu’une ligne rouge a été franchie. Cela a poussé le ministre de l’Education Nationale à abandonner le pass sanitaire pour les 12-18 ans à l’école, mais il met en place d’autres moyens de pression plus sournois. Malgré une désinformation massive, symbolisée par le slogan « tous vaccinés, tous protégés », les Français commencent à prendre conscience de la réalité en voyant la reprise épidémique dans les pays champions de la vaccination. Quand seront passées l’euphorie et l’insouciance des vacances, le réveil sera terrible en septembre, alors que tomberont les premières mises à pied pour les réfractaires et que l’on pourra constater que, malgré ce pass, seront maintenues les contraintes qu’on nous impose maintenant depuis des mois » poursuivent-ils.

Rassemblement place du Guesclin à 14 heures, puis défilé dans les rues de la ville.

Nous vous donnerons rapidement les lieux et horaires des manifestations de samedi 28 août, partout en France et en Bretagne

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

Articles liés