Tennis. Rinderknech en patron, Moraing et Gabashvili en quarts !

A LA UNE

Pour ce quatrième jour de compétition à l’Open de Tennis de Rennes, Arthur Rinderknech a fièrement défendu son titre, en se qualifiant pour les quarts de finale, tout comme Teymuraz Gabashvili, Mats Moraing et Liam Broady.
Réactions.

Teymuraz Gabashvili (4-6/6-3/6-3 face à Ernesto Escobedo) :

« Je me suis fait mal à l’épaule hier, j’avais peur de ne pas me sentir bien. Ces derniers jours, j’ai eu du mal à me lever tôt, j’étais un peu lent au premier set, je lui ai donné des chances d’attaquer, ce en quoi il est bon. J’ai davantage bougé durant le deuxième set, j’ai trouvé un second souffle, et j’ai ensuite joué un très bon tennis. Il a très bien servi dans le premier set, mais moins bien assez, j’ai pu davantage retourner. »

Mats Moraing (7-6/6-1 face à Tomas Machac) :

« Je suis très heureux. Le premier set était très compliqué, nous avons tous les deux bien servi. J’ai eu un peu de chance, et au second set j’ai mieux joué, et bien retourné. C’est très gentil de sa part. J’espère qu’il a raison, je verrai demain, et je me battrai jusqu’au bout, pour tenter de gagner le tournoi. »

Liam Broady (7-6/4-6/6-4 face à Grégoire Barrère) :

« Je savais que ce serait dur face à Grégoire, on s’est joués plusieurs fois. S’il commence à bien jouer il est très dangereux, et ça a été le cas aujourd’hui. J’ai eu de bons coups pour gagner le match. Le court est magnifique, on en parlait avec mon coach, on y joue super bien. Je veux gagner mais je prends les matchs les uns après les autres. Je vais me reposer en vue du prochain. »

Arthur Rinderknech (7-6/6-2 face à Tristan Lamasine) :

« C’était un premier set pas facile, Tristan jouait bien. J’ai essayé de faire ce qu’il fallait, et gagner le premier set m’a permis de me libérer dans le second et de prendre l’avantage. Je me suis senti assez bien, je peux faire largement mieux je pense, on va s’occuper de ça avec mon coach. Il faut prendre les matchs à à la fois. »

La suite du programme était tout aussi alléchant ce jeudi soir, avec un affrontement entre l’ancien numéro 10 mondial ATP Lucas Pouille et Antoine Hoang, puis entre Kacper Zuk et Benjamin Bonzi, l’homme en forme des Challengers ! Un jeudi encore bien rempli, avant un vendredi qui s’annonce épique !

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire. En Italie, la colère gronde avec l’instauration du pass sanitaire obligatoire

L'Italie vers une révolte populaire ? C'est possible, puisque depuis ce 15 octobre, les autorités ont décidé de rendre...

Affaire Steve à Nantes : l’ancien préfet mis en examen, un éventuel procès encore lointain

Et de huit ! Dans « l’affaire Steve », la noyade d'un jeune homme au cours de la Nuit...

Articles liés