Saint-Nazaire. Sous le coup d’une OQTF, un migrant algérien fuit un contrôle de police

A LA UNE

Et de trois affaires concernant des migrants à Saint-Nazaire, en quelques jours. Samedi, c’est un migrant algérien de 23 ans qui a refusé de se soumettre à un contrôle de police municipale, alors qu’il roulait en scooter sur les trottoirs, en sens inverse.

Rattrapé après avoir abandonné son véhicule, l’homme a été interpellé, puis entendu au commissariat. Sous le coup d’une OQTF (Obligation de quitter le territoire français, non appliquée encore une fois), il se trouve en situation irrégulière dans le pays. Il sera présenté ce lundi au tribunal de St Nazaire. Et expulsé dans la foulée ?

Alors que les exactions se multiplient, la priorité du conseil municipal de St Nazaire, qui vient de prendre 10 000 euros dans les poches du contribuable pour financer l’association SOS Méditerranée qui ramène des migrants sur le sol européen, est de combattre « l’extrême-droitisation des idées ».

Saint-Nazaire. Un migrant en situation irrégulière frappe un homme pour lui voler son portable

Saint-Nazaire. Un migrant comorien pénètre avec un pistolet à billes dans le commissariat

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine –

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Covid-19, l’épidémie qui nous mène au totalitarisme

En été 2020, ce sera derrière nous", qu'ils disaient... Un an et demi plus tard, la dictature sanitaire est installée...

Liger-Atlantel : ar c’huzul departamant a ro arc’hant da Afrika

Ur gwir bod-espern eo ar re wenn, neketa ? Milionoù ha milionoù a zivroidi a zo war hon douar, maget...

Articles liés