Saint-Nazaire. Un migrant comorien pénètre avec un pistolet à billes dans le commissariat

Un migrant comorien, prétendu mineur, a pénétré avec un pistolet à billes dans le commissariat de Saint-Nazaire ce jeudi soir, puis a menacé un policier à l’accueil. Ce dernier a rapidement été désarmé par les polices de la BAC présents sur place.

Ils avaient rapidement cerné que l’arme supposée n’en était pas une, mais une pistolet à billes de belle imitation.

Actu17 indique : « L’adolescent qui n’avait aucun document d’identité, a été placé en garde à vue. « Il a déclaré avoir 15 ans et être de nationalité comorienne », mais des vérifications devaient être effectuées ce vendredi. « Il aurait tout simplement pu être abattu, étant donné qu’il représentait une grave menace sur le moment et qu’il n’était pas possible de déterminer qu’il s’agissait d’un pistolet de ce type », rappelle cette même source.

A-t-il voulu protester contre un contrôle dont il aurait fait l’objet un peu plus tôt comme évoqué par une source policière ? A-t-il tenté de commettre un « suicide by cops », en espérant mourir lors de la riposte des forces de l’ordre ? Ses motivations restent à déterminer. L’enquête a été confiée à la sûreté urbaine du commissariat »

Pendant ce temps, la même semaine, le conseil municipal de St Nazaire a voté une subvention exceptionnelle de 10 000 € à la plate-forme des collectivités françaises qui finance l’association immigrationniste SOS Méditerranée, subvention applaudie par l’opposition, qui n’en est donc pas une.

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS