Parcourir l’Europe à vélo, Le monde des druides, Du Guesclin, Louis XV, La Bibliothèque Littéraire du jeune Européen : la sélection hebdo de livres

lecture

Parcourir l’Europe à vélo, Le monde des druides, Du Guesclin, Louis XV, La Bibliothèque Littéraire du jeune Européen : voici la sélection hebdo de livres.

Parcourir l’Europe à vélo

Le cyclotourisme, porté par une foule de parcours et de services adaptés, connait un développement important à travers l’Europe. Voyager à vélo est une façon unique de découvrir des territoires authentiques.

Ce livre de Monica Nanetti, avec de superbes illustrations, rassemble les plus beaux itinéraires cyclables d’Europe, avec les niveaux de difficulté » de chacun. On y trouve des circuits nationaux, transationaux, étape par étape. Des conseils pour le transport, l’hébergement. Des sites internet pour bien organiser son trajet.

C’est un livre indispensable, édité par les éditions Ouest France.

Le monde des druides

Et si les Celtes insulaires ne venaient pas d’Europe centrale ? Se peut-il que les « îles du Nord du Monde », d’où serait originaire le druidisme, aient été englouties dans la mer du Nord ? Après avoir étudié ces deux hypothèses issues des dernières avancées de la science, nous survolerons l’histoire du bardisme brittonique, avant de nous intéresser à sa dernière expression : les triades philosophiques du barde Iolo Morganwg et leurs aspects métaphysiques. Tous ces éléments s’articulent et s’enchâssent avec les mythes celtiques pour constituer une spiritualité originale, respectueuse des cycles naturels et ancrée dans nos traditions antiques.

Ce sont les mondes du druide.

Fils des druides /|\ Kalondan et /|\ Gwezenn Dana, le Nantais Morvan Coarer, alias /|\ Ulatocantos, est dans sa vie profane un microbiologiste spécialisé en analyses génétiques. Depuis 1977, il a été membre de plusieurs groupes druidiques bretons successifs. En 2004, son parcours spirituel l’amène à œuvrer au sein de la Kredenn Geltiek Hollvedel. Passionné, entre autres, par l’Antiquité, le pays de Galles et la métaphysique, il nous invite ici à découvrir le druidisme et le bardisme des peuples brittoniques.

En vente sur le site yoran-embanner.com

Du Guesclin

Dans une biographie haute en couleur, Frédéric Morvan retrace le destin flamboyant de Bertrand Du Guesclin, grand conquérant aux méthodes parfois discutables, héros ou traître selon les points de vue, infatigable homme de guerre.

Bertrand Du Guesclin (1320-1380) est un des personnages les plus importants de l’histoire de Bretagne, de France, et même de l’Europe occidentale.
On pourrait croire qu’on connaît tout sur lui. En réalité, les recherches les plus récentes au sein des archives permettent d’en dresser une biographie renouvelée. Héros pour beaucoup, traître pour d’autres, Du Guesclin ne laisse pas indifférent. Né dans une grande famille bretonne, seigneur de moyenne envergure, il devint deux fois connétable, de France et de Castille, deux fois duc, deux fois comte, et peut-être roi. Chevalier, chef routier et même entrepreneur de guerre, il fut tout cela à la fois, à la croisée des chemins d’une Europe en pleine transition.

A commander chez Fayard

Louis XV

La biographie incontournable d’un souverain complexe racontée par Jean-Christian Petitfils.

Fruit de près de sept années de recherches, s’appuyant sur une documentation considérable (pièces d’archives, correspondances, mémoires, rapports…), cet ouvrage balaie les clichés traditionnels, s’attachant à restituer le vrai visage de ce personnage complexe et secret. Non, Louis XVI n’était pas le benêt que l’on dit, mais au contraire un homme plein de finesse et d’intelligence, d’une mémoire prodigieuse, d’une culture remarquable, un roi scientifique, passionné par les explorations et les grandes découvertes. Il joua un rôle déterminant dans la reconstitution de la marine royale, qui permet la victoire sur l’Angleterre et l’indépendance américaine. Loin d’être un conservateur crispé, prisonnier de son éducation, il veut réformer en profondeur son royaume par une véritable Révolution royale et populaire, malheureusement contrée par la fronde généralisée des privilégiés.
L’état – relativement florissant – du royaume à la veille de la Révolution, offre un tableau saisissant des quinze années du règne, largement méconnues, et explique, grâce à une interprétation neuve et magistrale, les mécanismes qui ont conduit à la destruction de l’Ancien Régime et à la grande crise finale. L’analyse politique, enfin, permet de comprendre pourquoi Louis XVI, qui était le meilleur roi possible pour la Révolution de 1789, a finalement été rejeté par elle.

A commander chez Tempus (Perrin)

La bibliothèque littéraire du jeune Européen

Venue d’outre-Atlantique, la « cancel culture » menace de saper les fondements de notre civilisation : statues déboulonnées, auteurs classiques rayés des programmes scolaires, livres mis à l’index. Face à cela, il est urgent de faire oeuvre de transmission, en sortant de l’oubli ou en mettant en lumière des oeuvres fondatrices.
Dans un premier volume, la Bibliothèque du jeune Européen, Alain de Benoist et Guillaume Travers présentaient 200 essais pour « apprendre à penser ». Ce second volume est tout entier consacré aux oeuvres de fiction, des récits mythologiques à la poésie, en passant évidemment par le roman ou la bande dessinée. Plus de 400 oeuvres sont présentées et analysées, offrant un précieux guide de lecture pour tous les âges. Le panorama ainsi offert, de l’Antiquité à nos jours, des pays latins à la Scandinavie, de l’Irlande à la Russie, donne à voir la richesse de l’univers esthétique européen. Les sensibilités qui s’y incarnent, les styles qui nous élèvent, les émotions dont on s’enivre par les grandes oeuvres, dessinent par petites touches la vaste fresque de notre héritage culturel propre.

Alain de Benoist, essayiste, philosophe, est l’auteur d’une centaine de livres portant sur la philosophie politique et l’histoire des idées. Il a récemment publié Les démons du bien (2013), Au-delà des droits de l’homme (2016), Le moment populiste (2017), Décroissance ou toujours plus ? (2018), Contre le libéralisme (2019) et L’homme qui n’avait pas de père (2021).

Guillaume Travers est universitaire et collaborateur à la revue Éléments. Il a récemment publié Économie médiévale et société féodale (2020), Capitalisme moderne et société de marché (2021) et Corporations et corporatisme (2021)

A commander aux éditions du Rocher

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !