Noyal-Châtillon-sur-Seiche/Présidentielle : le maire ne donnera son parrainage qu’à la condition d’un « rassemblement à gauche »

Sébastien Guéret est le maire de Noyal-Châtillon-sur-Seiche dans le pays de Rennes. Membre du PS, il est également membre du bureau d’HES-LGBT (Homosexualité et Socialisme). Partisan de l’Union à gauche, il vient d’indiquer sur sa page Facebook qu’il n’accorderai son parrainage que « que lorsque les conditions du rassemblement [à gauche] auront été réunies» suivant en cela le « serment de Romainville ». Ce « serment » est un raout organisé le 16 octobre dernier autour de la mouvance « primaire populaire » qui entend faire pression pour que « la Gauche ne présente qu’un seul candidat ». On leur souhaite bonne chance au regard des égos de chacun et des querelles d’appareils à Gauche, appareils se réduisant comme peau de chagrin chaque année d’ailleurs vu la désaffection des militants et des électeurs. Il n’y a qu’à aller faire son marché dans les « quartiers populaires » (=immigrés), puisque ceux-ci font depuis 15 ou 20 ans l’objet de toutes les attentions du camp du bien !

Aussitôt connue, l’initiative du maire de Noyal-Châtillon-sur-Seiche a fait l’objet d’un tir de barrage de la section locale de la LFI qui lorgnait le parrainage de l’édile pour faire remonter son « quota » alors que Jean-Luc Mélenchon peine à rassembler le nombre de signatures suffisant pour se présenter en avril prochain. La France Insoumise ayant même indiqué début novembre n’en être qu’à « la moitié » de la récolte des 500 sésames requis !

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS