Nantes. Agressive, une cliente d’un magasin aurait hurlé « Sale Blanc » et giflé un autre client

tribunal_nantes

Une affaire était jugée au tribunal de Nantes en début de semaine. Lundi 13 décembre, dans un magasin du cour des 50 otages, une femme de 24 ans aurait giflé et traité de « Sale Blanc » un autre client.

La raison de la fureur de cette jeune femme ? Le client, qui était devant elle dans la file d’attente pour la caisse, serait parti chercher un article qu’il avait oublié. Elle ne l’a pas supporté (Presse Océan lui trouve même des excuses écrivant « qui n’a jamais eu envie de s’énerver à la caisse quand le client devant soi repartait chercher un produit oublié ? »)

Elle lui donne une gifle quand il revient. Puis une gifle au gérant. Et le traite de « sale blanc ». Au final, elle terminera la journée au commissariat, et se voir ordonner une composition pénale pour rébellion envers les policiers, et condamnée à une amende pour violence.

Pour le parquet néanmoins, le « sale Blanc » n’a pas été retenu en matière de racisme…à deux vitesses donc ?

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS