Nantes. Drogue, armes : de nombreux mineurs mis en cause

Outre une délinquance des majeurs très active, Nantes se signale aussi par un nombre de plus en plus important d’affaires mettant en cause des mineurs (ou qui se disent tels) .

Ce mercredi 12 janvier, la police a fait une opération de routine contre la drogue quartier Bottière, qui a conduit ainsi à trois interpellations – le propriétaire d’une cave, âgé de 24 ans, où 506 grammes de cannabis ont été retrouvés, rue Champollion, un jeune homme de 19 ans suspecté de dealer rue Max Planck, et un adolescent de 16 ans, rue Henri Becquerel, qui fêtait bien mal son anniversaire, avec une arme de poing de petit calibre et 50 grammes de cannabis.

Dans la nuit du 12 au 13 janvier, un autre mineur a fui un contrôle de police, rue d’Arsonval vers 00h40, dans le quartier Procé. Retrouvé avec son passager à pied, peu après dans la nuit, il avait deux bonnes raisons de fuir les policiers : il avait 17 ans et était en état d’ivresse. Bonne pioche pour les  policiers, son passager aussi – âgé de 17 ans il était recherché par la gendarmerie de Chevreuse, dans les Yvelines, pour une série de vols par effraction.

Un peu plus tard encore dans la nuit du 13 janvier, une rixe entre deux groupes de « mineurs étrangers isolés » a eu lieu vers 3h du matin rues de la Paix et du Vieil Hôpital. Six hommes étaient pris dans la bagarre, sous l’oeil des caméras de la ville, à coups de marteaux.

Sur place, la police a trouvé, effectivement, un marteau plein de sang et un homme d’origine extra-européenne, qui se disait âgé de 15 ans, aux vêtements ensanglantés et avec un téléphone volé.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. ces mineurs isolés qui ont été arrachés à leur famille, ont bien le droit de survivre dans cette france où ils ne peuvent pas travailler par manque d’éducation initiale, les prestations sociale étant manifestement insuffisantes

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !