Alors que les hôpitaux sont « encombrés », le CHU de Rennes fait une vaginoplastie à un transgenre !

Le système hospitalier est encombré par les malades du COVID répète le gouvernement matin et soir, ajoutant que des opérations courantes doivent être reportées en raison de l’afflux de non-vaccinés.

Pourtant, ce jeudi 06 janvier, l’hôpital de Rennes a trouvé le temps de pratiquer une vaginoplastie à une personne transgenre.

Cette intervention permet de créer des parties génitales féminines à des personnes masculines qui n’en n’ont naturellement pas.

Le CHU de Rennes a donc la fierté d’annoncer qu’il devient « l’un des rares établissements français à proposer ce parcours de soin aux personnes transgenres ».

Ce genre d’opération dure de 4 à 6 heures. La phalloplastie (création d’un pénis) de même que la vaginoplastie (création d’un vagin) sont intégralement prises en charge par l’assurance maladie en France. Les hôpitaux pratiquant ces opérations se font payer via un groupement homogène de séjour (GHS) qui prévoit un forfait correspondant au type de chirurgie réalisée et couvre tous les frais occasionnés par l’opération (frais de bloc, anesthésie, chirurgien, soins).

Le Dr Freton qui a réalisé l’opération à Rennes compte près d’une cinquantaine d’interventions sur son carnet, avec des délais d’attente d’environ six mois pour une consultation et d’un an pour une opération.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Et qui va boucher le trou de la sécurité sociale occasionnées par ces délires sexuels ?? Il va falloir que les hôpitaux remettent les pieds sur terre avant qu’il ne soit trop tard !!!

  2. il y a les bonnes causes et les autres !
    les migrants sont pris en charge à 100%, la semaine dernière , bien qu »ayant une mutuelle, j’ai du payer 3€80 pour un flacon de bain de bouche ordonné par mon dentiste !

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !