Une centaine de personnes dans les rues de Ploërmel (56) pour l’hôpital

Écosse

Vendredi 11 février, une centaine de personnes a défilé dans les rues de Ploërmel (Porhoët -56) pour défendre l’hôpital public de la ville menacé de disparition.

Cette manifestation avait été lancée par le collectif santé du pays de Ploërmel, qui regroupe des citoyens, infirmiers, aides-soignants, anciens médecins et élus du territoire « inquiets pour l’avenir de leur hôpital local ». Le député autonomiste Paul Molac était parmi les manifestants.

A l’issue de la manifestation, celui-ci a déclaré dans un communiqué : « Les enjeux sont clairs : il y a besoin de reconstruire deux services EHPAD de l’hôpital, obsolètes ; mais également de rénover et renforcer l’attractivité des plateaux dits « techniques » de l’hôpital au sein du bâtiment principal afin d’assurer la permanence des soins et conforter la maternité qui assure environ 650 accouchements par an.

Pour ce faire, un projet de structuration globale, reposant sur l’attribution de crédits Ségur voués à l’investissement, et donc in fine à la restructuration des hôpitaux, avait été pensé la direction et validé par nombre d’instances. Mais, fin novembre 2021, lors la répartition de ces crédits par le ministre des Solidarités et de la Santé, la dotation annoncée s’est révélée beaucoup trop insuffisante au regard des besoins ; et cela à mon grand regret.
Des solutions alternatives sont actuellement étudiées afin de mener à bien la reconstruction très attendue des EHPAD qui n’offrent, ni pour les personnes âgées concernées, leur famille, et le personnel, des conditions d’accueil et de travail acceptables.
En ce qui concerne la réhabilitation du plateau technique, un fléchage des crédits à attribuer par établissement sera étudié prochainement sous la supervision de l’ARS. C’est à ce moment-là que sera déterminé le montant de l’enveloppe allouée à l’hôpital de Ploërmel et permettra de définir les priorités qui doivent garantir la permanence et la qualité des soins.
Dans l’attente, tout en prenant note que la direction du GHBA confirme le « maintien et le développement de l’activité de chirurgie et de maternité sur le site de Ploërmel », je continuerai de défendre, auprès du ministère, la nécessité de consolider cet établissement d’importance pour la prise en charge médical de la population du territoire nord-est du département. »
A Guingamp, la maternité est également menacée de fermeture suite à une « réorganisation » du schéma hospitalier régional.
Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !