Notre-Dame, Le Grand siècle au féminin, Sonneur, L’inquiétante histoire des vaccins, Dans les profondeurs du Titanic : la sélection littéraire hebdo

Notre-Dame, Le Grand siècle au féminin, Sonneur, L’inquiétante histoire des vaccins, Dans les profondeurs du Titanic : la sélection littéraire hebdo

Notre-Dame, une cathédrale dans la ville

Dressée au coeur de Paris depuis le XIIe siècle, la cathédrale Notre-Dame a été bâtie par et pour la ville, dont elle a modifié le visage. Loin de n’être qu’une construction de pierre, dont les prouesses architecturales et esthétiques ne cessent de fasciner, Notre-Dame constitue avant tout un phénomène historique urbain et global inscrit dans la longue durée, dès avant la cathédrale gothique. C’est de ce constat que sont partis Boris Bove et Claude Gauvard, accompagnés d’une quinzaine de spécialistes parmi les meilleurs, pour retracer l’histoire de cette cathédrale, laquelle, longtemps restée le symbole d’une ville, appartient désormais au patrimoine mondial, au point que la destruction de sa flèche lors du grand incendie de 2019 ait ému la communauté internationale.   Plus d’une centaine de documents iconographiques et une dizaine de cartes originales éclairent cet objet d’étude, au croisement de l’histoire religieuse, sociale, politique, culturelle et urbaine.

A commander chez Belin

Le grand siècle au féminin

Il existe de nombreuses biographies de femmes célèbres au XVIIe siècle, gravitant immanquablement autour de Versailles. Mais la présentation d’une galerie de onze portraits thématique, rassemblant à la fois de grandes dames de la spiritualité, de la vie culturelle et littéraire et de la politique, est une démarche originale et qui n’a pas d’équivalent. Alors que le thème de la femme est très largement abordé dans l’édition contemporaine, tous siècles confondus, sous l’angle de la condition féminine, le propos tenu par Marie-Joëlle Guillaume, spécialiste du XVIIe siècle, se décentre, voire se renverse : c’est la force de leur empreinte sur la civilisation du XVIIe siècle qui est mise en valeur. S’ajoutent aux portraits fameux des figures moins illustres mais tout aussi essentielles : Barbe Acarie, Louise de Marillac, Marie de l’Incarnation, Angélique Arnauld, Catherine de Rambouillet, Madeleine de Scudéry, Mme de Sévigné, Mme de Lafayette, duchesse de Longueville, Anne d’Autriche et Mme de Maintenon.  Ils permettent une plongée concrète et très humaine dans les mentalités de l’époque, de Corneille à Port-Royal. Enfin, cet ouvrage enlevé offre une « défense et illustration » de la civilisation du Grand Siècle, dont l’appellation suggère l’excellence. Une excellence incarnée par des femmes d’élite qui en furent les actrices et les inspiratrices.

A commander chez Perrin

Sonneur

Nourri par le souvenir de l’effervescence qu’a connu la musique populaire bretonne dans les années 70, l’auteur raconte sur le mode sensible le vécu et les aventures picaresques d’un jeune musicien ayant acquis le statut social dans lequel il se reconnait toujours : sonneur !

Au fest-noz, au concours, au pardon, dans les noces, le sonneur de couple de biniou-bombarde est comme l’écrit Yann « l’ouvrier de la joie » et des ferveurs populaires.

Yann Le Meur, qui a formé avec Michel Toutous un duo d’exception, en cerne ici la quintessence au gré d’anecdotes truculentes, des rencontres et des aléas du métier… sans oublier quelques justes méditations sur les thèmes profonds de la mémoire, de l’oubli et de l’identité, non revendiquée mais simplement racontée.

L’auteur

Yann Le Meur, natif de Châteauneuf-du-Faou (il y a créé le fameux « Printemps de Châteauneuf » et le journal en breton parlé « Kazetenn ar Menez »), est un pur produit du monde centre breton de la musique, du chant et de la danse. Auteur des Ironies du destin (récit) et Délivre-nous du mal (roman), on lui doit également la réalisation, avec son fils Goulc’hen, du film « Kalon Dardoup » et du WEBDOC « Dardoup ». www.dardoup.com. Il vit et travaille à Rennes.

A commander chez Coop Breizh

L’inquiétante histoire des vaccins

Quel bouleversement nous vivons ! Antivax ou pro Vax, ce livre nous concerne tous. La médecine a profité de la crise du Covid-19 pour s’arroger le principe le plus noble, le plus fragile et le plus emblématique, celui de notre  » liberté « . Au nom de la science, elle lui a substitué celui de la  » santé publique. »

Tous se sont rendus coupables d’un délit d’illusion de bonne santé. Délit évitable par la vaccination qui – garantissent certains infectiologues – force le système immunitaire à la production de l’indispensable, stock d’anticorps.

Vous allez découvrir pourquoi seule l’histoire des vaccins depuis Pasteur peut nous aider sur ce débat au cœur de nos vies.

Une éclairante et nécessaire histoire d’éminents chercheurs et de leurs impostures dûment établies, dont la première, celle du légendaire, du mythique Pasteur ! Car tout commence avec lui.

Marc Menant est journaliste et auteur de nombreux essais et romans. Il est chroniqueur dans l’émission quotidienne Face à l’info de Christine Kelly, et participe avec Franck Ferrand à l’émission dominicale La Belle Histoire de France sur CNEWS.

A commander chez Plon

Dans les profondeurs du Titanic

1er septembre 1985. Le Titanic, disparu depuis le 15 avril 1912, est retrouvé dans l’Atlantique Nord où il gît par 3821 m de fond.

Sollicité par l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer), Paul Henri Nargeolet, commandant dans la Marine nationale, devient directeur des recherches sous-marines dans le cadre des futures expéditions sur l’épave. De 1987 à 2021, il part à la recherche des derniers secrets du paquebot au cours de centaines d’heures de plongée. Plus de 5 500 objets seront remontés à la surface sous sa supervision : morceaux de coque, bijoux, bouteille de champagne, tissus, bagages ­– autant de témoins qui racontent les plus grandes heures du navire, et son destin tragique.

A travers le fabuleux récit de ses expéditions, Paul Henri Nargeolet fait revivre l’histoire du Titanic, celle de ses passagers et de son équipage, offrant un point de vue unique sur cette catastrophe maritime qui alimenta tous les fantasmes.

Biographie

Né à Chamonix, en France, Paul Henri Nargeolet a vécu en Afrique avec sa famille pendant 13 ans. Après une carrière de 22 ans dans la Marine Nationale, il accède au grade de capitaine de frégate. Il rejoint l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) en tant que responsable des submersibles « grands fonds » en 1986. L’année suivante, il dirige la première expédition de récupération menée sur le Titanic. Il vit aujourd’hui aux Etats-Unis.

A commander chez Harper Collins

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS