Quimper. Un migrant afghan, demandeur d’asile, condamné pour des coups de couteau…Mais pas expulsé !

Un nouveau fait divers à mettre sous les yeux des ardents défenseurs de l’immigration afghane en France. Mardi 17 mai 2022, un migrant, demandeur d’asile afghan de 25 ans a été jugé par le tribunal correctionnel de Quimper pour avoir porté six coups de couteau. La victime en a reçu à la jambe, aux bras et dans le dos au niveau des lombaires.

Pas d’expulsion pour le migrant Afghan

Cela s’est passé en mars 2022, entre migrants, dans un foyer de Jeunes travailleurs (FJT, dans lesquels certains autochtones ne peuvent plus aller faute de place occupées par les migrants) à Kerfeuteun.

A noter que l’homme avait fait une demande d’asile…il prouve là toute sa volonté d’intégration aux normes et coutumes locales…

Néanmoins, pour le tribunal, pas de quoi l’expédier par charter dans son pays d’origine à la rencontre des Talibans. L’Afghan est condamné à 18 mois de prison ferme et 18 autres avec sursis, repart en détention. Il a en outre interdiction de séjourner dans le Finistère et le Morbihan pendant cinq ans. Chouette, il pourra donc « enrichir » prochainement les Côtes d’Armor ou encore la Loire-Atlantique…

Viols, meurtres, agressions sexuelles, petite délinquance… Ces « réfugiés » afghans arrêtés ou condamnés en France depuis 2015

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !