Retour sur le Pèlerinage de Chartres qui a réuni près de 15000 pèlerins

Encore une très belle édition pour ce quarantième pèlerinage de l’association Notre Dame de Chrétienté.

Il s’agissait d’une marche de 100 km de Paris à Chartres, durant laquelle près de 15000 pèlerins ont rejoint les deux cathédrales sous le signe du Sacré Coeur, espoir et salut des nations. Une organisation sans faille, malgré des adaptations de dernière minute dues aux précipitations, a pu soutenir la prière des marcheurs.

Que ce soit la nourriture, le couchage, les soins médicaux, rien n’est laissé au hasard pour recevoir, transporter et sécuriser les personnes venues de toute la France et de l’étranger. Un pot d’échappement a même été totalement soudé et refixé sur le bivouac ! De la messe à saint Sulpice (nouvelle localisation due à l’incendie de Notre Dame) à celle de Notre Dame de Chartres, des centaines de prêtres étaient présents pour dispenser les sacrements. Messe, confessions mais aussi topos, chapelets étaient leur quotidien pendant ces trois jours.

Les chapitres enfants, pastoureaux, familles, adultes étaient aussi soutenus par les prières des  » anges gardiens » engagés à prier pour les pèlerins depuis leur domicile. Une dernière édition assez grandiose pour cet anniversaire !

« La Direction des Soutiens de Notre Dame de Chrétienté remercie du fond du cœur tous ses bénévoles et scouts qui ont aidé les pèlerins à poursuivre leur pèlerinage, malgré la pluie, le vent, la boue et les itinéraires inondés.  Un grand merci aussi aux forces de l’ordre, gendarmerie et police, qui ont appuyé notre manœuvre et notre résilience pour nous permettre de nous retrouver au plus vite dimanche soir à Gas, tous ensemble, selon notre pèlerinage nominal. Merci aux préfets des Yvelines et d’Eure-et-Loir, à leurs centres opérationnels, aux autorités d’astreinte, en particulier madame le sous-préfet de Rambouillet, pour leur soutien sans faille pour le déroulement de pèlerinage de Chartres » indiquent les organisateurs.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

4 réponses

  1. Vous avez oublié, certainement par inadvertance, de remercier Mgr Lefebvre sans qui rien de tout cela n’aurait pu avoir lieu.

    1. Je ne crois pas qu’il faille remercier Monseigneur Lefebvre. Il a juste à s’associer à tous les remerciements, me semble-t-il !

  2. quoi??? des jeunes qui ne mettent pas le feu aux voitures, ne cassent rien, des garçons qui ne violent personne, ne s’embrassent pas sur la bouche en public, qui ne font pas table rase du passé ! les médias aux ordres n’en parlent pas

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !