Coups de feu sur un magasin à Nantes

Le 30 juin, la gérante d’un magasin de vêtements de Nantes a trouvé à son arrivée un impact de balle sur la vitrine et une ogive à l’intérieur. Le 1er juillet, elle porte plainte, et explique aux policiers avoir connu une séparation compliquée avec son ex-compagnon, préjudice financier à la clé.

Le 2 juillet, les policiers vont chez le suspect, chez lequel ils trouvent deux armes à feu. Il est interpellé dans la foulée et sa garde à vue prolongée le 3 juillet – il nie cependant être l’auteur du coup de feu, qui pour une fois n’a rien à voir avec les règlements de comptes entre gangs de la drogue.

Par ailleurs, les deux agresseurs d’un jeune homme, qui a pris un coup de couteau dans la poitrine vers 23h le 30 décembre 2021 à Basse-Goulaine, dans la zone commerciale pole sud, ont été interpellés le 27 juin. Il s’agit d’un mineur et d’un jeune majeur – l’un d’eux a tenté de s’échapper du CHU pendant sa visite médicale obligatoire, ce qui lui vaut en outre une mise en examen pour tentative d’évasion. Ils ont été écroués dans l’attente de leur procès.

Louis Moulin

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !