A la découverte des Saints Bretons. Le 1er août, c’est la Saint Friard

Nous vous proposons dans cette rubrique de découvrir l’histoire des Saints Bretons. Les saints bretons désignent des personnalités bretonnes vénérées pour le caractère exemplaire de leur vie d’un point de vue chrétien. Peu d’entre elles ont été reconnues saintes par la procédure de canonisation de l’Église catholique (mise en place plusieurs siècles après leur mort), mais ont été désignées par le peuple, leur existence même n’étant pas toujours historiquement attestée. La plupart des vitae de saints bretons qui nous sont parvenues datent en effet des ixe et xe siècles ou ont été réécrites dans le contexte de la réforme grégorienne qui induit parfois les clercs à remodeler les documents hagiographiques, issus de traditions orales transmises aussi bien dans le vieux fond populaire que dans le milieu savant, dans leur intérêt (légitimation de la figure épiscopale, du bien-fondé d’une réforme d’une communauté monastique). Le développement du culte de ces saints se développe au Moyen Âge tardif lorsque plusieurs familles de l’aristocratie bretonne s’approprient les légendes hagiographiques en justifiant par des arguments généalogiques, de la protection particulière d’un saint ou de son adoption comme ancêtre de substitution dans leurs lignages.

Les historiens actuels éprouvent encore beaucoup de difficultés pour distinguer entre imaginaire et réalité. L’historicité des épisodes de la vie de ces saints reste ainsi souvent douteuse car ces épisodes se retrouvent dans l’hagiographie tels qu’ils apparaissent dans les coutumes ou dans le folklore. La structure même du récit des vitae se rencontre dans d’autres Vies de saints dont les auteurs reprennent généralement des « conventions littéraires d’un modèle biblique qui façonnait leurs modes de pensée et d’expression ».

En 2022, environ 170 saints bretons sont représentés, chacun par une statue, à la Vallée des Saints, en Carnoët.

Le 1er août, c’est la Saint Friard

Ermites fêtés au diocèse de Nantes. Tout ce que nous savons d’eux, nous le tenons de saint Grégoire de Tours, leur contemporain. Friard était un jeune paysan de la région nantaise, résolu de se consacrer tout à Dieu. Après avoir passé quelques années à cultiver la terre, objet tout à la fois des espiègleries de ses compagnons de travail et objet de leur secrète admiration, il se retira dans une île de la Loire, devenue l’actuel bourg de Besné. Un abbé, Sbaudus et un diacre, Secondel, se joignirent à lui. Sabaudus effrayé par l’austérité de saint Friard les abandonna bientôt. Saint Secondel resta mais ne tarda pas à mourir dans les bras de son maître spirituel. Quand, à son tour, saint Friard sentit venir la mort, il fit appeler l’évêque, mais celui-ci était retenu par une affaire importante. Il pria donc son ami d’attendre un peu pour mourir. Saint Friard s’exécuta de bonne grâce et attendit l’arrivée de l’évêque pour s’endormir dans le Seigneur. La paroisse de Besné conserve et honore leurs reliques.

A noter qu’en fonction des calendriers liturgiques, il est aussi parfois fêté le 2 août.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. chers SAINTE.S VOUS NOUS LAISSEZ TOUJOURS UNE PART DE MIYSTERE TOUT LE MONDE N’A PAS UN PROCES AUSSI TERRIBLE QUE NOTRE SAINTE PATRONNE JEANNE mais IL EST GRNAD LE MYSTERE DE LA FOI !!!! aussi nous ne pouvons pas tous être des férus en théologie mais
    LES VOIES DE DIEU SONT IMPENETRABLES
    REDONNEZ A LA TERRE ET A La MER ce qu’elles vous ont donnés
    IL VOUS CONNAIT MIEUX QUE VOUS MEME
    FUYEZ ORGUEIL JALOUSIE MENSONGES (et déjà ce n’est pas une sinécure)
    n’entrez pas dans les systèmes (hélas on ne sait élaborer que ça sociaal économique ntational territorial etc…
    mais vous n’aurez pas ma LIBERTE DE PENSER merci FLORENT
    egalité y a t il une égalité dans les vies de la nature ???? ARBRES, FLEURS, insectes etc… MËME NOS AMIS LES ANIMAUX ,????

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !