Ronan Treussart remporte le Tour du Finistère à la voile

Le Tour du Finistère à la voile s’est achevé avant-hier, au terme d’un périple de 190 milles entre Roscoff et La Forêt-Fouesnant. Ronan Treussart, skippeur du Half Tonner Halfajet Delta Voiles Bretagne, a accumulé les médailles : arrivé 1er de sa catégorie aujourd’hui, il est aussi 1er au classement général : « Ce n’est pas notre premier Tourduf, j’aime l’état d’esprit de cette course, c’est très sympa. Là, on a eu des supers conditions. Pour franchir le raz de Sein, on était devant la flotte, on a réussi à passer juste avant que le vent ne molisse. On repart avec ce bateau pour l’île de Wight en Angleterre où se tient mi-août une compétition de half tonners. »

« C’était une très bonne édition, on a parfois manqué de vent mais nos régatiers ont fait de belles courses. On a pu renouer cette année avec la convivialité des soirées concerts, cela fait partie de l’ADN du Tourduf. On a été très bien reçus à chaque escale, et notre pari d’aller sur Molène a été réussi. » se réjouit Gaël Le Cléach, commissaire de la course.

Le Tourduf 2022, une édition haute en couleurs

Avec ou sans vent, de jour comme de nuit, les étapes du tour du Finistère à la voile 2022 se suivent mais ne se ressemblent pas. Du 25 au 30 juillet 2022, les 92 bateaux en lice ont parcouru les 190 milles qui séparent Roscoff de Port-la-Forêt, dans une météo parfois capricieuse. Après un départ tonique en Manche, le vent a faibli en mer d’Iroise obligeant le comité de course à adapter les parcours. Une course du nord au sud donc, et des formats variés : itinéraires côtiers, parcours construit et navigation nocturne.

Raphaël sur Adquat II a 9 ans ½, il a fait son premier tour du Finistère à la voile : « c’était bien avec papa et tonton, on était 6 sur le bateau. J’ai fait Roscoff-L’Aber Wrac’h, les parcours construits et la finale aujourd’hui. On était premier au départ, mais on a fini dans les derniers. J’aimerais bien revenir l’année prochaine ! »

L’intégralité des résultats est disponible ici

Crédit photo : Mégane Murgia (DR)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. SUPER et cet enfant a raison il faut recommncer Il y a et il y aura toujours des premiers et des derniers
    tenez bon la barre matelot
    un bon souvenir de mon stage de voile cabotage des iles du Lérins, découverte de PORT CROS ET PORQUEROLLES que je surnomme l’île au arbres bleus
    quel beau pays que nous avons QUE LES MENINGES NE FUIENT PAS AILLEURS MAIS PENSENT A LE DEFENDRE malgré les paroles mauvaises !!!

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !