Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Voile. Le parcours de la 54ème édition de la solitaire du Figaro dévoilé

Le parcours de la 54e édition de La Solitaire du Figaro, qui se jouera en trois actes du 27 août au 13 septembre prochains, a été dévoilé ce mardi après-midi à l’Hôtel du Département de Loire-Atlantique à Nantes. Au menu de la course reine du Championnat de France Elite de Course au Large : 1.850 milles nautiques en trois étapes monuments entre Caen (Calvados) et Piriac-sur-Mer (Loire-Atlantique) en passant par Kinsale (Irlande) et la Baie de Morlaix (Finistère). Des étapes engagées avec une escale à l’étranger, qui offriront des conditions et des terrains de jeux variés à la trentaine de concurrents attendus.

Manche, mer Celtique, mer d’Irlande, mer d’Iroise, golfe de Gascogne : La Solitaire du Figaro 2023 s’annonce palpitante cette année, avec trois grosses étapes qui permettront aux marins d’exprimer toute l’étendue de leur talent. Et qui leur feront chacune passer quatre nuits en mer. « Nous avons conservé l’ADN de la course avec des terrains de jeux variés. Après un début en Manche au départ de la Ville de Caen, les Figaristes sillonneront quasi l’ensemble des mers avoisinantes avec des étapes alliant navigation côtière et hauturière, à l’instar de la première, indique Yann Château, directeur de course de La Solitaire du Figaro. La course retournera pour la première fois post-Covid à l’étranger ». A noter que les sprints intermédiaires, lancés en 2022, seront reconduits cette année. Le premier marin à franchir la porte définie pour chacune des trois étapes bénéficiera d’une bonification de 5 minutes. Le second et le troisième se verront quant à eux gratifier respectivement de 3 minutes et 1 minute

CAP SUR KINSALE, QUI ACCUEILLERA LA COURSE POUR LA 21e FOIS DE SON HISTOIRE

Après avoir quitté la Ville de Caen, qui accueillera pour la troisième fois le Grand Départ de la course après l’avoir fait avec succès en 2004 et 2007, les concurrents entreront rapidement dans le vif du sujet avec un début de parcours côtier très technique. Au menu : une première marque de parcours aux îles Saint-Marcouf à laisser à tribord suivie par une traversée de la Manche vers l’île de Wight et deux waypoints : la Nab Tower située à l’est de Wight et les Needles Fairway, à l’ouest de l’île, où se jouera le premier sprint intermédiaire. « Le contournement de l’île de Wight, soit par le Solent anglais soit par l’extérieur en fonction du courant et de la stratégie de chacun, pourra ouvrir le jeu », indique Yann Château. La flotte traversera une seconde fois la Manche en direction de Bréhat avec un nouveau choix tactique à faire au niveau de Guernesey en fonction des renverses de courant et des prévisions météo, avant de faire un long bord pour aller chercher le Fastnet puis de se diriger vers Kinsale, une grande classique qui accueillera pour la 21e fois La Solitaire du Figaro ». La concentration sera de mise jusqu’à l’arrivée, le relief des côtes irlandaises et les différentes pointes pouvant créer des effets de sites.

UNE SECONDE ÉTAPE INÉDITE ENTRE KINSALE ET LA BAIE DE MORLAIX VIA L’ÎLE DE MAN

La Solitaire mettra ensuite le cap sur la Région Bretagne et plus particulièrement sur la Baie de Morlaix , qui accueillera les Figaristes pour la 5e fois de son histoire, avec un unique waypoint à l’île de Man et un sprint intermédiaire jugé à Chicken Rock. « Cette étape inédite a été souvent programmée mais jamais réalisée. L’expérience de la 3e étape de l’édition 2022 a montré que les bateaux sont très marins et peuvent supporter des conditions météo fortes. Ce parcours est donc réalisable en septembre, avance Yann Château. C’est une étape que l’on pourrait considérer comme côtière sachant que la Mer d’Irlande n’est pas très large. Il y a des bancs de sable, beaucoup de bateaux de pêche et des pointes à passer ». L’autre difficulté du parcours : la gestion du courant au passage de Land’s End, la pointe sud-ouest de l’Angleterre. Et la fatigue accumulée par les marins avant d’arriver aux abords des côtes bretonnes, après une étape qui va demander une vigilance de tous les instants.

UN FINSH À PIRIAC-SUR-MER, EN LOIRE ATLANTIQUE

Partenaire Majeur de l’épreuve, le Département de Loire-Atlantique accueillera cette année l’arrivée de La Solitaire du Figaro dans une ville-hôte inédite : Piriac-sur-Mer. La dernière étape, qui arrivera une nouvelle fois dans la Région des Pays de la Loire, sera plutôt inscrite sous le signe de l’hauturier. La première marque de parcours à la Chaussée de Sein permettra d’ouvrir le jeu dès le début en Mer d’Iroise avec des choix à faire entre autres entre le chenal du Four et le passage de Fromveur, avant un double Golfe de Gascogne via une bouée au large de Gijón, qui fera également office de porte pour le troisième sprint intermédiaire. « Cette étape peut-être assez piégeuse sachant qu’à cette époque-là, il peut y avoir des dorsales anticycloniques dans le golfe de Gascogne avec des trous de souris pour passer à travers », indique Yann Château. Une étape sur laquelle la flotte devrait être plus étalée que sur la deuxième étape et les écarts potentiels plus grands. L’arrivée sur Piriac-sur-Mer, où les marins seront célébrés comme il se doit, sera quant à elle un peu technique avec le plateau du Four, les zones interdites et les dévents potentiels d’îles.

Avec ce parcours adapté aux Figaro Bénéteau 3 ainsi qu’aux attentes des marins et des villes-escales qui contribueront largement à faire de la course une belle fête populaire à terre, cette 54e édition de La Solitaire du Figaro s’annonce comme un excellent millésime !

LE PARCOURS EN BREF

◻️ Étape #1 Caen – Kinsale : 610 milles nautiques
Départ le 27 août (arrivée prévue le 30 août)

◻️ Étape #2 Kinsale – Baie de Morlaix : 630 milles nautiques
Départ le 3 septembre (arrivée prévue le 6 septembre)

◻️ Étape #3 Baie de Morlaix – Piriac-sur-Mer : 620 milles nautiques
Départ le 10 septembre (arrivée prévue le 13 septembre)

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sport

Vendée Globe 2024. La liste des 40 candidats dévoilée

Découvrir l'article

Evenements à venir en Bretagne, Histoire, QUIMPER, Sport

Quimper. « Objectif Mer », une plongée dans le patrimoine maritime et les sports nautiques au Musée départemental breton

Découvrir l'article

Sport

The Transat CIC : qui sont les favoris de la course ?

Découvrir l'article

LORIENT

A Lorient, Tom Dolan et Smurfit Kappa font découvrir la voile à des enfants de l’association Action Enfance

Découvrir l'article

Sport

La Solitaire du Figaro. Une 54e édition qui a tenu toutes ses promesses

Découvrir l'article

Sport

Voile. Le tour de Belle-île fera son retour du 3 au 5 mai 2024

Découvrir l'article

Sport

La Solitaire du Figaro 2023 : demandez le programme !

Découvrir l'article

Economie

L’école de voile des Glénans devient la première à être équipée du logiciel de maintenance « BoatOn Book ».

Découvrir l'article

Sport

Voile. Le parcours et l’avis de course de la Transat Lorient – New York dévoilés

Découvrir l'article

Sport

Saint-Brieuc. Marine Nationale – Fondation de la Mer remporte le prologue du Tour Voile

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky