Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Livraisons massives d’armes à l’Ukraine, stop ou encore ? Débat contradictoire avec François Poulet-Mathis

Les Occidentaux livrent massivement des armes et des munitions à Kiev. Derrière les Etats-Unis, l’Union européenne a déjà fourni pour des dizaines de milliards d’euros d’équipements. Certains pays de l’est font de la surenchère (et profitent de l’occasion pour se faire renouveler leurs propres matériels), mais personne ne veut être en reste – France y compris. Au fait, est-ce vraiment notre guerre ? Et qui paye, pour quels objectifs, avec quelle conséquences, et quels risques ? A Bruxelles, on se félicite des progrès de l’Europe militaire. Mais jusqu’à quand va-t-on jouer avec le feu ? Cette fois, l’émission co-produite par Le Média pour Tous et Ruptures prend la forme d’un débat contradictoire entre François Poulet-Mathis, journaliste favorable à l’intégration européenne, et Pierre Lévy, qui s’y oppose.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

16 réponses à “Livraisons massives d’armes à l’Ukraine, stop ou encore ? Débat contradictoire avec François Poulet-Mathis”

  1. Michele Le Gallais. dit :

    Il faut chasser les russes

    • alienor dit :

      vraiment ? vous ne semblez pas bien au courant de ce que font les ukrainiens depuis 2014….

    • Bernard Thiebault dit :

      Les Russes ne nous menacent pas, c’est l’occident et l’OTAN qui menacent la RUSSIE depuis longtemps et surtout depuis 2014 ! essayez de comprendre la géopolitique et l’histoire de cette partie du monde ,..avant de colporter la propagande pro mondialiste des USA de bfmtv ou lci !!

  2. Maury dit :

    Non, le pianiste n’a pas été élu à la régulière comme Ianoukowitch le fut en 2014 parce que la population du dombass (devenu republiques auto proclamées) n’a pas voté.
    Débat parfaitement inutile :
    Mr Levy retient ses propos ;
    Son opposant reproduit le discours us, lci, macron, UE, otan sans rien ajouter ni juger et sans voir devant lui. Notamment notre interet. Ça c’est grave.

  3. Pschitt dit :

    Au printemps 2022, alors que la guerre venait de commencer, les pays occidentaux, France et Allemagne en tête, étaient très réticents pour livrer des armes à l’Ukraine (l’Allemagne avait offert… quelques milliers de casques). Depuis quelques mois, en revanche, tous ne demandent qu’à envoyer des armes. Non pas parce qu’ils voudraient “jouer avec le feu”, comme vous le sous-entendez, mais au contraire parce qu’ils ne craignent plus la Russie. Avant la guerre, elle apparaissait comme l’héritière d’une URSS puissante, qui avait fait jeu égal avec le monde occidental. L’offensive de l’an dernier a révélé une armée désorganisée, dotée de technologies en partie obsolètes, obligée de sous-traiter une partie de ses opérations à une milice privée elle-même réduite à recruter dans les prisons, et une autre partie à des Tchétchènes incontrôlables. De plus, l’émigration massive des jeunes gens mobilisables a montré que si 75% des Russes s’affirment favorables à la guerre quand une personne se disant envoyée par un institut de sondage leur pose la question, ils ne sont pas du tout disposés à mourir pour Sébastopol.
    Poutine en est réduit à ramper devant Xi Jinping, qui ne voit en la Russie qu’un morceau d’Europe prêt à trahir le reste du continent. Et même ainsi, il n’obtient pas grand chose de la Chine, ce qui constitue un feu vert supplémentaire pour les pays occidentaux.
    Quelles que soient ses éventuelles conquêtes territoriales en Ukraine, Poutine a causé à son pays un tort stratégique, politique et moral épouvantable.

    • Maury dit :

      Allemagne, armistice 1945 : désarmement.
      Vente d’ armes aujourd’hui, violation du droit international.
      Chine, médiateur : honte à l’occident dépassé en Europe par un asiatique.
      Russie , sondage : % favorable à Poutine en hausse.
      Il faut arrêter cette guerre et la solution us lci UE macron la prolonge.

  4. Hadrien Lemur dit :

    Vouloir la paix en entretenant la guerre est un non-sens. Ce conflit a été monté de toutes pièces et depuis longtemps par l’état profond (et pas élu) US. Il n’ont eut qu’a attendre l’a réaction irraisonnable de Poutine à toutes leurs provocations pour en tirer parti. Comme d’habitude, bien au chaud et bien loin de chez eux, les faucons (ou vrais) fouteurs de merde universelles made in USA, propagent la guerre sans le moindre scrupule avec tout bénéf pour leur industrie de mort. Et nous comme des cons, on suit. Pour une fois, macron avait une carte majeure à jouer : Au lieu d’aller se faire humilier au Kremlin comme un collégien devant la proviseur, il pouvait (au moins) tenter d’apaiser le conflit en donnant le gage à Poutine de sortir la France de l’OTAN, déclaré en mort cérébrale selon ses dires, et en se désalignant de la politique de Washington. Nous sommes le seul pays européen possédant la bombe et capables de nous en servir. Le maître de Moscou le sait parfaitement et il aurait peut être était sensible à cette non-agression. En attendant notre toutou aux ordres d’UVDL et de Biden peut compter les innocentes victimes Ukrainiennes.

    • Maury dit :

      D’accord sur tout sauf que Poutine ne pouvait plus éviter d’intervenir. Les russes ont tendu plusieurs fois la perche à l’occident qui voulait l’affrontement cf aveux Hollande von der pfizer
      Propos dumas vedrine

    • Bernard Thiebault dit :

      Vous avez bien résumez !

  5. Asinus dit :

    Au moins Breizh-info ne cultive pas l’entre-soi! Ce qui est bien avec Pschitt c’est qu’il nous donne la quintessence de la pensée ursulo-otano-macronienne: se battre jusqu’au dernier Ukrainien. Ce serait risible si ce n’était aussi tragique: à combien de morts en est l’Ukraine? 150000, 200000, 300000, on ne sait plus très bien…”Ils ne craignent plus la Russie”: si c’était vrai, “ils” auraient bien tort. Mais tous les militaires (en particulier US) ne sont pas de cet avis. Quant aux technologies en partie obsolètes, faudrait voir! Dans le domaine des missiles hypervéloces, environ cinq ans d’avance sur les américains. La pire erreur, c’est de sous-estimer son adversaire: regardez le résultat de la guerre des sanctions économiques, trompettée par Bruno Lemaire…
    Une chose est sûre, cher Pschitt, la France n’a rien à faire dans ce bourbier: nous ne sommes menacés ni par l’Ukraine, ni par la Russie.

    • Pschitt dit :

      Nous sommes au moins d’accord sur ce point : la Russie n’est plus vraiment une menace. Ce pays en déclin démographique et moral, dirigé par un leader nostalgique d’une URSS qui a pourtant été un échec, vit sur sa rente pétro-gazière sans être capable de maintenir son niveau technologique et militaire (missiles hypervéloces ? à ce jour, personne ne sait si c’est davantage qu’une vantardise destinée à regonfler le moral de la population). Cela dit, la Russie post-soviétique conserve encore de vraies capacités de propagande et de manipulation ; elle n’est pas dirigée pour rien par un ancien officier du KGB.

  6. mouchet dit :

    Les USA avaient et ont investi environ 75 milliards dans les exploitations de gaz et pétrole de schiste depuis les années 2010 . La France qui avait signé des contrats avec des pays d’Europe pour 50 milliards se sont désistés sous différentes pressions écolo et prix en 2015 Bref le gaz russe 5 fois moins cher, 100 fois moins polluant rendant les USA furieux mais pas les américains. Alors les USA ont décidé de se venger de la Russie déjà de la Syrie, du gaz moins cher Ils offrent à l’Ukraine des moyens financiers armes et bagages, missiles pour 8 milliards contre en fait 45% du territoire céréaliers avec les combines de 3 sociétés multinationales et 2 oligarques ukrainiens et les USA dont le fils de Mr Biden Hunter, en procès aux USA et devant la commission du Sénat. Le reste on le sait initialisation du conflit, génocide au Donbass (18’000 morts séparatistes et autres civils ainsi que 7’500 disparus pros russes tous exterminés depuis 2014 disséminés dans des charniers) sous les conseils des 12’000 militaires conseillers des USA afin de provoquer la Russie, discréditer celle-ci aux yeux de l’Europe et pourquoi donc ? Exactement comme en Irak 1 million de morts aidé puis anéantis. Parce que l’Europe avec ses 200 entreprises en Russie, les accords commerciaux nord stream 1 et 2 les accords de Minsk allaient être relus et acceptés, le nord stream 1 passant par l’Ukraine avec des royalties de 4,2 milliards par an. Danger pour les USA de voir surtout l’Allemagne alliée de la Russie et distribuer le gaz en Europe une concurrence insupportable surtout que le dollars est absent. La suite on la connait tous, désinformation de l’occident aux bottes des USA la France signe pour le gaz de schiste en 2021 en juillet etc.etc. Les gros sabots des USA en marche comme partout dans le monde. A leur actif juste 40 millions de morts avec épidémie actuelle depuis 1945.

  7. Bernard Thiebault dit :

    Tout a fait d’accord avec vous !

  8. patphil dit :

    ben, il faut bien que l’ordre des usa de continuer la guerre à tout prix (enfin jusqu’au dernier ukrainien) se fasse, le complexe d’armement américain est solide

  9. patphil dit :

    quel hypocrisie chez les occidentaux

  10. patphil dit :

    en tout cas ça n’est pas ma guerre!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, International

Stanislav Aseyev : « Si l’Ukraine tombe, la Moldavie ou les États baltes suivront » [Interview]

Découvrir l'article

International

Ukraine : la folle marche de l’Histoire

Découvrir l'article

A La Une, International

Ukraine. Nikola Mirkovic de retour du Donbass : « Cette guerre est une autodestruction sans nom, une autolyse slave, un traumatisme et une blessure pour tous les Européens » [Interview]

Découvrir l'article

International

Le gouvernement Irlandais réduit les dépenses d’argent public pour les réfugiés Ukrainiens

Découvrir l'article

International

Gaza, Ukraine….Peut-on échapper à l’escalade belliciste ?

Découvrir l'article

A La Une, International

« Nous devons trouver une solution qui tienne compte des agriculteurs » : Entretien avec Ryszard Czarnecki, député européen

Découvrir l'article

International

Pierre Conesa : « Les intellectuels parisiens n’iront jamais faire la guerre en Ukraine »

Découvrir l'article

International

Aux USA, des professionnels vétérans du renseignement écrivent à Joe Biden au sujet d’une éventuelle intervention de la France en Ukraine

Découvrir l'article

A La Une, International

La guerre en Ukraine, la douloureuse naissance d’un monde nouveau. Un Général français s’exprime

Découvrir l'article

Sociétal

Prêts pour la guerre en Ukraine ? Micro-trottoir signé Vincent Lapierre

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky