Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Premier ministre. Une roue de secours nommée Richard Ferrand

Certains verraient bien Ferrand à Matignon. Lui aussi sans doute… ne serait-ce que pour terminer le quinquennat de son copain Macron

On parle beaucoup du départ de Elisabeth Borne de Matignon ; c’est un sujet de conversation dans les allées du pouvoir. « Emmanuel Macron doit changer de Première ministre » : 62 % des personnes interrogées répondent positivement (Odoxa-Blackbone Consulting, Le Figaro, lundi 15 mai 2023). « Que des gens pensent à vouloir me remplacer, c’est évident. Mais je ne me pose pas ce genre de questions. Je cherche à construire, à apporter des solutions pour l’avenir. Il y a beaucoup à faire », répond-elle (Le Figaro, lundi 15 mai 2023). A ceux qui évoquent sa condamnation, elle confirme : « Je n’ai pas de doute sur le fait que certains se verraient bien à ma place (…) Avancer c’est la seule chose qui m’importe » (Le Journal du dimanche, 14 mai 2023).

Ce qui est certain c’est que Richard Ferrand, ancien ministre, ancien président de l’Assemblée nationale, ancien député de Carhaix, est volontiers cité comme successeur ; il figure parmi les favoris. « Depuis sa défaite aux législatives, Ferrand est effectivement tout sauf inactif. Il navigue entre sa Bretagne, la boîte de conseils qu’il a créée et toujours dans les allées du pouvoir. Celui qui se décrit comme un « compagnon de marche du Président » reste un influent interlocuteur d’Emmanuel Macron. Présent dans les dîners stratégiques de l’Elysée. Parfois aussi au bureau exécutif de Renaissance. » (Aujourd’hui en France, dimanche 28 mai 2023)

On raconte qu’on le voit beaucoup dans les lieux de pouvoir. « Un jour, on le croise à l’Assemblée où il conserve un bureau à la questure. Un autre, il est aperçu dans un ministère à l’heure du déjeuner. « On lui demande des conseils, on le consulte », confie le président de la commission des Lois Sacha Houlié » (Aujourd’hui en France, 28 mai 2023). Mais Ferrand n’a pas que des amis : « Etre nommé à Matignon après avoir été battu aux législatives, ça enverrait un curieux message », raconte un autre macroniste (Aujourd’hui en France, 28 mai 2023).

 La tronche de Troadec

Richard Ferrand nommé Premier ministre, voilà qui en mettrait quelques-uns en situation inconfortable. On peut citer Mélanie Thomin (Nupes-PS) qui l’a battu au second tour des élections législatives, mais aussi Christian Troadec (régionaliste de gauche), maire de Carhaix et vice-président du conseil régional ; c’est bien connu, Ferrand et Troadec se détestent. Quant à Mme Thomin, Ferrand pourrait lui rappeler cette phrase : « Je sais que je succède à un poids lourd politique, mais en visitant le terrain, je me rends compte que beaucoup de choses n’ont pas été réglées et que, depuis cinq ans, le gouvernement n’a pas répondu aux attentes de territoires comme le nôtre. Il est atterrant que sur cette circonscription, 60 % des habitants se trouvent dans des déserts médicaux contre 20 % pour le reste de la Bretagne » (Le Poher, 30 novembre 2022). Lorsqu’il s’agit de demander un coup de main pour une subvention à un homme « puissant », il est préférable de ne pas l’avoir fâché…

Bernard Morvan

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Premier ministre. Une roue de secours nommée Richard Ferrand”

  1. Gaï de ROPRAZ dit :

    Mais sincèrement, à quoi cela sert-il de se mettre martel en tête, ou bien de se poser des questions ? De toutes façons, passez-moi le terme, mais c’est le bordel le plus complet ! Et cela ira de pire en pire. L’autre il est en roue libre, et finira son quinquenat les poches pleines qu’il ira dépenser aus USA. Et sans sa Meuf, car, soit elle aura cassé sa pipe entre-temps, soit elle aura compris qu’elle ne s’habille pas suffisamment en garconne. Bref, les cocus, comptez-vous ….

  2. andré dit :

    Quand le paquebot Macron prend l’eau de toutes parts, ce n’est pas en changeant la couleur du drapeau qu’on sauvera le navire ! Mettez plutôt un robot 1er ministre, truffé d’ INTELLIGENCE artificielle c’est la seule solution valable !

  3. Patrice Bernabé dit :

    Richard Ferrand remplacerait E. Borne. Pas de surprise. Dans ce gouvernement de pieds nickelés on retrouve toujours la même confrérie d’incapables dont certains traînent au cul des casseroles bien sonnantes. On n’a pas oublié que R. Ferrand, ancien ministre, ancien député, ancien président de l’Assemblée a été mis en examen pour prise illégale d’intérêts dans l’affaire des Mutuelles de Bretagne. Bien que blanchi de ces accusations et soutenu par la confrérie, l’intéressé, grand ami de Macron, pourrait faire son retour en force dans l’association des guignols.
    Non, on ne serait pas du tout surpris de retrouver au gouvernement un personnage qui aurait dû démissionner et qui pourra continuer, du haut des marches, à nous donner comme toujours des leçons de morale et de civisme.

  4. Michel MOULIMARD dit :

    Pourquoi Richard Ferrand? Et pourquoi pas Cahuzac ou le phobique administratif? Arrêtez les supputations ridicules, il y a assez de raisons de s’énerver sur l’existant minable : Darmanin, Le Mare, Schiappa et autres nullos.

  5. Hadrien Lemur dit :

    « Je cherche à construire, à apporter des solutions pour l’avenir. Il y a beaucoup à faire » Première solution « constructive » pour l’avenir : Dégage ! Et embarque avec toi Ferrand, ça ferait deux nuisibles de moins à supporter. Et pour l’avenir, ne t’occupe surtout de rien, on a pas besoin d’un capitaine de Titanic, on en a déjà un.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Histoire, Insolite

Plutôt Napoléon que Macron : le sondage insolite sur les Français et le retour de l’Empereur

Découvrir l'article

Ensauvagement, Sociétal

Paris. Un militaire attaqué au couteau gare de l’Est, un suspect originaire du Congo (et déjà connu pour meurtre) interpellé [Vidéo]

Découvrir l'article

Gastronomie

Traiteur de Paris lance son concours de pâtisserie pour 2025

Découvrir l'article

Environnement

Exposition “En solitaire autour du monde” au Musée National de la Marine à Paris

Découvrir l'article

Tourisme

Avant les Jeux Olympiques 2024 : Les attractions préférées et les plus décevantes selon les touristes, à Paris

Découvrir l'article

Sociétal

Paris saccagé. L’immeuble de l’enfer (le Média pour tous)

Découvrir l'article

Sociétal

Le front ripoublicain ? – Le Nouvel I-Média

Découvrir l'article

Environnement, Santé, Sociétal, Sport

Paris. À moins d’un mois des JO, la Seine est… toujours polluée ! [Vidéo]

Découvrir l'article

Sociétal

Le journaliste Vincent Lapierre (Le Média pour tous) agressé et dépouillé de son matériel en marge de la Gay Pride à Paris

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Emmanuel Macron : de Jupiter à Néron [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky