Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Hongrie. Le plan en 14 points pour lutter contre l’inflation porte-t-il ses fruits ?

Alors que la guerre en Ukraine et la politique de sanctions malavisée de l’UE font grimper les prix à des niveaux record en Hongrie, le gouvernement a élaboré des plans pour lutter contre l’inflation. L’objectif initial était d’atteindre un taux d’inflation à un chiffre d’ici à la fin de l’année 2023, mais cet objectif pourrait être atteint plus tôt.

Le plan susmentionné se concrétisant, les projections du gouvernement suggèrent que les mesures prises atteindront non seulement leur objectif, mais qu’elles le feront d’ici octobre 2023.

Examinons de plus près le plan en 14 points mis en œuvre par la Hongrie :

  • Réduire l’inflation : Le gouvernement entend lutter contre l’inflation, en partie grâce aux remises obligatoires de 15 % sur les produits alimentaires et à une surveillance stricte des prix en ligne afin de réduire la surévaluation des prix. Grâce à ces mesures, l’inflation a déjà diminué de 8 points de pourcentage depuis le début de l’année, ce qui a contribué à la croissance économique. Cet effort devrait permettre de ramener l’inflation à un chiffre d’ici le mois d’octobre.
  • Augmentation des salaires réels : À partir du mois d’août, la lutte rapide et efficace contre l’inflation permettra d’augmenter les salaires réels, ce qui stimulera le pouvoir d’achat des familles et la consommation globale.
  • Réduction des coûts des services publics : Le gouvernement s’engage à maintenir la réduction des prix des services publics pour les ménages, en fournissant une aide jusqu’au niveau de la consommation moyenne, ce qui se traduit par environ 181 000 HUF par mois pour chaque famille hongroise.
  • Plafonnement des taux d’intérêt pour les prêts hypothécaires : Le gouvernement a décidé de maintenir le plafonnement des taux d’intérêt pour les prêts hypothécaires aux ménages jusqu’à la fin de l’année. Le système a déjà protégé quelque 350 000 familles et en protège actuellement 300 000. Au total, les mesures de gel des taux d’intérêt pour les entreprises et les particuliers ont déjà soutenu les familles et le secteur des PME à hauteur de près de 330 milliards de HUF, offrant stabilité et protection aux familles contre les taux d’intérêt élevés.
  • Augmentation du plafond de la carte SZÉP : Afin d’améliorer le pouvoir d’achat des familles et de stimuler la demande, le gouvernement a augmenté le plafond de la carte SZÉP de 200 000 HUF, pour atteindre un plafond total de 650 000 HUF à partir du mois d’août et inclure la possibilité d’utiliser la carte pour faire des courses.
  • Engagement en faveur du plein emploi : Le gouvernement s’est engagé à maintenir le plein emploi, le nombre de travailleurs employés approchant les 4,8 millions, tandis que de nouvelles réglementations sur les travailleurs invités soutiennent les secteurs en pénurie de main-d’œuvre.
  • Revitalisation industrielle et programmes d’investissement : Le programme de crédit de revitalisation industrielle Gábor Baross, doté d’un budget de 1 000 milliards de HUF, et le programme d’investissement Gábor Baross, doté d’un budget de 600 milliards de HUF, fournissent des ressources substantielles aux entreprises, une grande partie des fonds ayant déjà fait l’objet de contrats.
  • Poursuite du programme de la carte Széchenyi : Le soutien du gouvernement aux PME se poursuit par le biais du programme de la carte Széchenyi, ce qui se traduit par près de 600 milliards HUF de prêts subventionnés contractés rien que cette année.
  • Plafonnement des taux d’intérêt pour les PME : le plafonnement des taux d’intérêt pour les PME sera maintenu jusqu’à la fin de l’année, protégeant actuellement plus de 28 000 PME contre des taux d’intérêt élevés.
  • Soutien aux PME à forte consommation d’énergie : le gouvernement soutient les PME à forte consommation d’énergie pour financer l’augmentation des coûts des services publics et les investissements en matière d’efficacité énergétique.
  • Suppression des contrats d’énergie à taux fixe : Les PME ont été libérées des contrats d’électricité et de gaz à taux fixe en janvier, ce qui a entraîné une réduction de plus de 50 % des factures d’énergie pour des dizaines de milliers de clients d’ici avril 2023.
  • Plafonnement du prix de l’électricité pour les secteurs clés : Dans certains secteurs clés, le gouvernement a introduit un plafond de prix de l’électricité de 200 euros/mégawatt, libérant ainsi 5 000 entreprises de contrats fixes très coûteux.
  • Programme de sauvetage des usines : Le gouvernement a mis en œuvre le programme de sauvetage des usines, permettant à 140 grandes entreprises d’investir 300 milliards de HUF dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, avec une aide ciblée de 120 milliards de HUF.
  • Encouragement des investissements : Le gouvernement encourage activement les investissements par le biais de décisions gouvernementales individuelles, ce qui se traduit par 35 projets en 2023 d’une valeur de plus de 350 milliards de HUF, avec une aide financière du gouvernement de 70 milliards de HUF seulement.

Le gouvernement hongrois entend ainsi atténuer les dommages causés par la guerre et l’ingérence économique de l’UE. « En protégeant les familles et les entreprises, l’inflation due aux sanctions n’affectera plus les Hongrois. Un soutien solide aux investissements et aux entreprises locales mettra l’économie hongroise sur une trajectoire ascendante afin que nous puissions récupérer et croître à partir de l’année 2024 » indiquent ses porte-paroles.

Reste à voir si ces mesures porteront leurs fruits pour la population hongroise.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Hongrie. Le plan en 14 points pour lutter contre l’inflation porte-t-il ses fruits ?”

  1. patphil dit :

    en france, l’augmentation des salaires n’est qu’une utopie, alors que l’augmentation du prix du gaz continue pour faire plaisir aux allemands, mesures pour l’emploi en france rien, des immigrés importés chaque année,

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Animaux, Economie, Social, Sociétal

Inflation. Les propriétaires d’animaux de compagnie aux abois ?

Découvrir l'article

Economie, International, Social, Sociétal

Inflation et pouvoir d’achat : les Européens ont gardé le moral

Découvrir l'article

International

Hongrie. « Aucune pitié pour les pédophiles ». Le Premier ministre Orbán propose une protection constitutionnelle pour les mineurs

Découvrir l'article

Economie, Sociétal

Dépenses de Noël : de nombreux Français vont réduire la voilure

Découvrir l'article

Economie, Education, Social, Sociétal

Emploi. Jeunes diplômés : quelles rémunérations pour quels diplômes ?

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration clandestine. La Hongrie va envoyer des militaires au Tchad

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration vers l’UE. La Serbie a interpellé 4 500 clandestins et des passeurs, dont des Serbes

Découvrir l'article

International

La Hongrie renforce le soutien aux familles pour augmenter le taux de natalité

Découvrir l'article

International

Thibaud Gibelin : « La politique c’est donner un destin à la communauté nationale »

Découvrir l'article

Economie

Les personnes seules subissent plus l’inflation sur leur pouvoir d’achat que les autres

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky