Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Immigration, pouvoir d’achat, Jordan Bardella (RN) dresse le bilan de la rencontre avec Emmanuel Macton

Au lendemain de la réunion des chefs de partis avec Emmanuel Macron à Saint-Denis, Jordan Bardella, président du Rassemblement national, premier parti d’opposition électorale, a indiqué avoir rappelé les trois priorités du Rassemblement National :

– l’impérative nécessité de la tenue d’un référendum sur l’immigration de la France le 9 juin 2024, le même jour que les élections européennes,

– un geste significatif en faveur du pouvoir d’achat des Français,

– la refondation de l’école.

« Cet entretien dense de plus de 12 heures avec le président de la République et les autres chefs de parti a aussi concerné d’autres domaines. Lors des échanges sur la situation internationale, préoccupé par la guerre en Ukraine, la situation en Afrique et au Sahel, le président du Rassemblement National a fait part de son inquiétude quant à la perte d’influence de la France dans le monde comme en Europe. Il a défendu la réforme du marché européen de l’énergie, promise par l’exécutif et toujours prorogée, pour permettre aux entreprises et aux ménages de bénéficier de prix raisonnables de l’énergie » indique son parti.

Concernant la réforme des institutions, Jordan Bardella a rappelé les positions du Rassemblement National :

– l’instauration d’une dose de proportionnelle aux élections législatives,

– la revalorisation des indemnités des élus locaux,

– la création du conseiller territorial, fusion du conseiller départemental et régional, pour simplifier le millefeuille administratif, renforcer la lisibilité de l’action des collectivités et rapprocher les citoyens de la décision politique.

Et les communicants du RN de conclure :

« Sans se faire d’illusion sur l’issue de cette nouvelle initiative présidentielle, dont on ne connait toujours pas l’aboutissement, et en assumant pleinement son rôle de porte-voix des inquiétudes des Français face à un chef de l’État en recherche de cap, Jordan Bardella a défendu les mesures que le Rassemblement National propose pour améliorer le quotidien de nos compatriotes »

« Au pire il ne se passera rien, au mieux quelques propositions vont prospérer », a déclaré de son côté le président des Républicains Éric Ciotti, sur France 2

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Immigration, pouvoir d’achat, Jordan Bardella (RN) dresse le bilan de la rencontre avec Emmanuel Macton”

  1. mouchet dit :

    Quel bilan désespéré de notre pays faudrait-il analyser depuis le règne de notre président actuel ? Il semble se dégager en final aussi bien sociologique que financier, une immense dettes irremboursable que même 8 générations ne pourront pas amortir avec en plus un budget déficitaire et une balance commerciale déficitaire somme un gouffre en centaine de milliards. Psychologiquement, un profond malaise de société dans les jeunes générations qui ont pris conscience de la manipulation des populations. Pour asservir et avoir la suprématie par le profit et la spéculation qui va au milieu de nul part, puisque nous sommes tous vieillissant et mortels en final.
    Donc dirons nous l’imbécilité humaine est à son comble puisque vouloir le pouvoir pour asservir et spolier la population française en tous points n’aboutit qu’au désastre. Les dirigeants ne regardent pas derrière eux le désert de notre planète qui nous suit inexorablement. Même l’Afrique nous le démontre en ne voulant plus être exploitée par l’occident. Nous ne sommes plus dupes à ce point comme l’épidémie de laboratoire, virus SARS COV 2 et sa protéine brevetés. Les faux vaccins destructeurs d’immunité pour le profit, aux millions d’effets secondaires. Préambule de la guerre économique en Ukraine pantin pour les énergies et par le refus de la dictature dollars.
    Le rassemblement national est visionnaire pour remettre les pendules à l’heure et avoir de l’ordre dans le pays, notre belle France et arrêter ce pouvoir qui nous dirige vers l’effondrement et l’abîme. Sachons donc voter intelligemment la prochaine fois en essayant de voir plus loin que les mensonges des élus incompétents qui ont fait notre faillite et détruit l’avenir de nos enfants.

  2. Le Celte dit :

    Quand il y a un ou des problèmes il y a une ou des causes et une ou des solutions.
    Macron n’a aucun moyen pour faire ce qu’il veut , seulement en utilisant le 49-3 et des ordonnances.
    Il cherche à récupérer le vote des LR se faisant il va faire exploser ce qui reste de ce parti. Les traîtres iront avec la Macronie pour garantir gloriole et privilèges.
    La Macronie va continuer de provoquer.
    Les émeutes lui serviront par ce qu’il va dire qu’ils sont le rempart l’ordre ou le merdier.
    C’est un jeu dangereux, par contre ils n’ont pas vus venir la création de rondes citoyennes.
    Ce n’est que le début, depuis les émeutes les citoyens ne supportent plus la présence des racisés et ceux de la minorité intrusive qui foutent la merde.
    Les sondages le montre , qui va tiré parti
    le RN et Zemmour ?
    Ils sont considérés comme trop docile avec les indésirables.
    Les généraux qui ont écrit la fameuse tribune avaient raison.

  3. Hadrien Lemur dit :

    Macron se fout complètement de l’avis des autres, c’est un menteur comme tous ceux qui l’entourent. Pour l’instant, il gagne du temps, il sait qu’il est cuit mais il fait semblant de maitriser tous les sujets alors qu’il n’est même pas fichu de lacer ses godasses. Comment cet abruti a pu se faire élire deux fois président, ça restera un mystère.

  4. LE MAÎTRE G. dit :

    Hadrien Lemur: tout à fait d’accord avec vous mais la réponse à votre question « comment a t il pu se faire élire deux fois ? » il n’a pas été élu une seule fois: il a volé l’élection même en 2017 en trichant par manipulation des voix avec la complicité de McKinsey et du système informatique de centralisation qui appartient à une Sté basée au Delaware. La triche est prouvée pour 2022 en regardant les images de France 2 qui était la seule chaîne à publier les chiffres des voix, les autres s’étant contentées de publier seulement les 58% et 42% dès 20 heures et confirmés en résultat définitif le lendemain matin.
    C’est un énorme scandale mais tout le monde a fermé sa gueule même et surtout les candidats qui ont été les plus volés: Le Pen, Zemmour, Pecresse sans doute tous tenus par les c… par des chantages et menaces de sortir des dossiers pourris.
    C’est ça le macronisme.

  5. Staretz dit :

    La politique française est une mare putride.
    Le RN essaie de surnager mais ce parti atlantiste et maintenant pro-européen ne vaut pas mieux que les autres, avec Bardella il fait les yeux doux au corrompu Zelensky, la dédiabolisation a de drôles d’exigences et demande beaucoup de renoncements.
    Les seuls qui méritent attention sont Asselineau, Zemmour et Dupont-Aignan les autres sans exception ne sont que des caniches vicelards qui s’excitent sur les bas de pantalons US.

  6. Gaï de ROPRAZ dit :

    Je me répète : Vu le decalage horaire (Je suis au Canada) j’arrive en retard. De ce fait plutôt que de tartiner un message répétitif, je me range tout à fait sous les assertions de Mouchet qui exprime très bien mon intime conviction, et probablement celle de nombreux Francais, lecteurs de Breizh-Info ou pas.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Le front ripoublicain ? – Le Nouvel I-Média

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Emmanuel Macron : de Jupiter à Néron [L’Agora]

Découvrir l'article

Sociétal, Vu ailleurs

Cohabitation : que pourrait faire Jordan Bardella face à Emmanuel Macron ?

Découvrir l'article

Politique

Législatives 2024. Macronistes et LR anti-RN se répartissent les circonscriptions dans le dos de leurs électeurs

Découvrir l'article

Politique

Nicolas Pouvreau-Monti, cofondateur de l’Observatoire de l’immigration et de la démographie : « On a atteint des niveaux d’immigration jamais-vus» sous la présidence d’Emmanuel Macron »

Découvrir l'article

Politique

Le piège qu’Emmanuel Macron tend au Rassemblement National

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Elections européennes 2024. Une élection pour rien et une dissolution piège

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Emmanuel Macron dissout l’Assemblée nationale et annonce des législatives au 30 juin 2024

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Européennes 2024. Valérie HAYER aurait-elle besoin de lunettes ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Tribune libre

Et si vous arrêtiez de croire aveuglément les faux prophètes, les monomaniaques, les manipulateurs et les profiteurs de crise ? [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky