Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Côtes d’Armor. Quel bilan pour le tourisme au mois d’août ?

Quelles conclusions tirer de la saison touristique 2023 dans les Côtes d’Armor ? Malgré des conditions météo moins favorables et des prix en hausse, les nuitées ont augmenté de 3 % dans le département au mois d’août par rapport à 2022. Mais la satisfaction des professionnels varie fortement selon les activités pratiquées…

Une saison touristique 2023 mitigée en Bretagne

À l’heure de dresser le bilan de l’été écoulé, la saison touristique 2023 est apparue comme mitigée en Bretagne pour les professionnels du secteur.

Le 30 août dernier, le Comité régional du tourisme, dévoilant ses premières conclusions, témoignait ainsi d’une certaine déception des professionnels qui espéraient connaître une nouvelle saison estivale exceptionnelle après celle, record, de 2022. Mais l’inflation et une météo capricieuse, entre autres, en ont décidé autrement. Pas non plus de quoi dépeindre un tableau dramatique de la situation : si 83 % des professionnels bretons du tourisme se disaient satisfaits de la saison touristique en 2022, cette proportion n’est tombée qu’à 76 % en 2023. Sans compter des différences notables en fonction de l’activité pratiquée.

Dans les Côtes d’Armor, le bilan du mois d’août 2023 sur le plan touristique reflète peu ou prou cette tendance. Selon les chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme dans le département en ce début de mois de septembre, 75 % des professionnels costarmoricains se sont dits « globalement satisfaits de leur activité lors du mois d’Août 2023 ». Par ailleurs, la fréquentation et les chiffres d’affaires seraient proches de ceux de 2022.

Côtes d'Armor

Dans les Côtes d’Armor, des nuitées en hausse par rapport à 2022

Plus en détail, l’Observatoire du tourisme fait état de bilans contrastés selon les activités dans les Côtes d’Armor. Ainsi, alors que les locations et les musées affichent un bon taux de satisfaction, la tendance est un peu moins bonne pour les hôtels, campings et restaurateurs.

À la différence de l’été 2022, les touristes en villégiature dans le département ont dû composer avec une météo bien plus fraîche et changeante que l’été dernier. De plus, confrontés à une hausse des prix des prestations liée à l’inflation, ils ont dû faire des arbitrages.

Ces derniers n’ont pas pénalisé les activités d’hébergement puisque le cumul des nuitées sur le mois d’août est de 4,9 millions (1er au 24 août) dans les Côtes d’Armor, soit une progression de 3 % par rapport à 2022. Et de 15 % par rapport à 2019 ! Par ailleurs, la deuxième quinzaine de ce mois d’août 2023 a elle aussi été meilleure que l’année dernière pour ce qui est du nombre de nuitées.

Côtes d'Armor

Source : Observatoire du tourisme – Côtes d’Armor destination

Quant à la provenance des touristes, les principales clientèles françaises venaient de la région parisienne et des régions de proximité (stable), devant les régions du Sud et de l’Est qui progressent de l’ordre de 10 %. Du côté des clientèles étrangères, à noter la progression des nuitées du Royaume-Uni, des Etats-Unis et de l’Espagne et un maintien des clientèles allemandes (toujours en 1ère position) et néerlandaises.

Deux tiers des professionnels optimistes pour septembre

Dans les Côtes-d’Armor, ce sont manifestement les restaurateurs qui apparaissent comme les plus déçus de cette saison estivale 2023 avec un taux de satisfaction ne dépassant guère 54 %. On peut également noter une forte disparité entre les professionnels de l’hôtellerie (dont environ les trois quarts se sont dits satisfaits de l’été) et ceux à la tête de village vacances ou de résidences avec un taux de satisfaction atteignant les 100 % parmi ces derniers.

Côtes d'Armor

Source : Observatoire du tourisme – Côtes d’Armor destination

Enfin, 27 % des professionnels du tourisme dans les Côtes d’Armor ont vu leur chiffre d’affaires augmenter durant la saison estivale 2023 par rapport à 2022. À l’inverse, 29,70 % de ces acteurs ont connu une baisse de leurs recettes.

Côtes d'Armor

Source : Observatoire du tourisme – Côtes d’Armor destination

En qui concerne les derniers jours de cette saison estivale 2023, les deux tiers des professionnels du tourisme costarmoricain se sont dits optimistes pour le mois de septembre. Et peuvent également afficher une certaine sérénité grâce à un bon début de saison au printemps.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Tourisme

Tourisme en Estonie. A la découverte du Parc national de Lahemaa

Découvrir l'article

Economie, Local

Kermaria-Sulard (22). Une commune rurale à la démographie dynamique mais « qui présente une situation financière tendue, appelant des actions rapides »

Découvrir l'article

Dinan

Apprendre le breton en 6 mois à Dinan : une formation Skol an Emsav !

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de Tallinn, pépite de l’Estonie

Découvrir l'article

Environnement, ST-BRIEUC

Algues vertes en Bretagne : Grosse inquiétude en baie de Saint-Brieuc

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte des Cornouailles britanniques : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Irlande : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Île de Man : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte du Pays de Galles : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Écosse : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky