Urgences régulées à Carhaix : Tous à Quimper pour une manifestation le samedi 30 septembre !

Va-t-on vers une grande manifestation régionale et unitaire pour défendre le service hospitalier en Bretagne et surtout, la sécurité sanitaire du peuple breton ?Une nouvelle manifestation sera organisée le samedi 30 septembre 2023, à 11 h, devant la préfecture de Quimper (Finistère) à l’initiative des défenseurs de l’hôpital de Carhaix qui exigent la réouverture 24 heures sur 24 des urgences de l’hôpital.

Après la manifestation du 7 septembre à Quimper, après l’occupation des locaux de la pieuvre ARS le 14 septembre, une nouvelle manifestation se profile : et les défenseurs de l’hôpital de Carhaix pourraient ne pas être seuls : car dans toute la Bretagne, de Guingamp à Redon, de Fougères à Quimper, les services sont menacés, les personnels sont surmenés, les patients sont de moins en moins bien pris en charge. Un vent de révolte souffle contre l’administration sanitaire qui massacre le service hospitalier, alors que les Bretons n’ont jamais payé autant de charges ni d’impôts

Pour la manifestation, des bus seront affrétés depuis Carhaix, et sans doute depuis d’autres villes.

Rendez-vous donc devant la préfecture de Quimper, samedi 30 septembre, À 11 h. « Tapons tous ensemble sur le même clou au même moment pour gagner notre juste combat et exiger la réouverture de nos urgences 24h sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours dans l’année », résume Matthieu Guillemot, porte-parole du comité de vigilance.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. “Le décès tragique d’une fillette de 6 mois dans la nuit du 27 au 28 septembre à la gendarmerie de Carhaix a soulevé des préoccupations quant à la fermeture des urgences locales pendant la nuit depuis début septembre, de 18 h 30 à 8 h 30. Les secours arrivés sur les lieux n’ont malheureusement pas réussi à réanimer l’enfant, décédé d’un problème respiratoire vers 5 heures du matin.
    Cette triste nouvelle a suscité une profonde émotion parmi les gendarmes de Carhaix, l’un des parents étant l’un d’eux, mais les autorités de la compagnie de gendarmerie ont choisi de ne pas divulguer d’informations pour le moment. La direction du CHRU de Brest a confirmé le décès plus tard dans la journée, exprimant ses condoléances à la famille. Cependant, elle a refusé de commenter davantage, invoquant le respect de la famille et niant tout lien entre ce décès et la « régulation » (traduction : « fermeture ») des urgences.”
    https://lemediaen442.fr/deces-dune-fillette-de-6-mois-a-carhaix-les-urgences-etaient-fermees-la-nuit/

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS