Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Plusieurs démissions de médecins dans les hôpitaux de Pontivy et de Saint-Brieuc

Plusieurs démissions de médecins ont eu lieu ces derniers mois dans les hôpitaux de Pontivy et de Saint-Brieuc, ce qui ajoute à la tiers mondisation croissante du service hospitalier en Bretagne, et à l’insécurité sanitaire dans laquelle sont globalement plongés tous les habitants, et encore plus ceux du Centre-Bretagne.

« Sur 17 postes de médecins aux urgences de l’hôpital de Saint-Brieuc, cinq ont quitté le service depuis le début de l’année 2023. Les cinq postes sont vacants et il n’y a pas de recrutement », expose le Dr Christian Brice, délégué breton du syndicat des médecins urgentistes de France au journal Le Télégramme.

Pressés eux aussi comme des citrons, les médecins n’en peuvent plus des rythmes infernaux, comme les infirmières ou les aide-soignantes, et s’en vont, au bout du bout. Les patients sont de plus en plus mal accueillis et mal soignés, par des personnels qui eux mêmes sont mal traités, et dans l’aveuglement d’une administration tentaculaire (il n y a qu’à voir le nombre de secrétariats dans les hôpitaux bretons, et la proportion du personnel administratif par rapport au personnel soignant, pour se rendre compte de l’ampleur du problème).

A l’hôpital de Pontivy (fusionné avec celui de Loudéac), le chef du service des urgences de l’hôpital de Pontivy vient lui aussi de jeter l’éponge. Louis-Marie Jouanno a envoyé sa lettre de démission le 3 octobre dernier à sa direction. Il avait alerté depuis des mois l’ARS, sans la moindre réaction. Il exercera désormais dans un cabinet de médecine générale dans le secteur. Dans le même hôpital, Chloé Latour, 37 ans, chef du service de médecine polyvalente, démissionne également.

La colère monte de partout concernant la santé en Bretagne. Le samedi 4 novembre, une grande manifestation régionale est organisée à Quimper, initialement pour la défense de l’hôpital de Carhaix, mais plus globalement, pour la défense de toute un système de Santé en Bretagne qui s’effondre, du fait de la pieuvre administrative, des erreurs cumulées des autorités depuis des lustres, et des conditions de travail de personnels courageux mal payés et pressés comme des citrons. Re zo Re, disaient les bonnets rouges.

Crédit photo : wikipedia (cc)

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Plusieurs démissions de médecins dans les hôpitaux de Pontivy et de Saint-Brieuc”

  1. breizh dit :

    “fin de l’abondance” qu’il a dit.

  2. Henri dit :

    40% d’administratifs, contre 65% de soignants : l’énarquisation de l’hôpital, accélérée par la mise en place des ARS.

  3. Henri dit :

    Il fallait lire : 40% d’administratifs, contre 60% de soignants ☺

  4. patphil dit :

    la france a le meilleur système de santé au monde ! mon oeil ! au tiers monde oui !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Ensauvagement, Local, PONTIVY, Société

Pontivy : un homme inquiétant dans la ville

Découvrir l'article

Ensauvagement, Local, PONTIVY, Société

Vols, dégradations, sale temps pour les automobilistes du pays de Pontivy !

Découvrir l'article

Sociétal

Saint-Brieuc. Deux condamnations pour proxénétisme vis à vis d’une jeune fille de 14 ans

Découvrir l'article

Immigration, Local, PONTIVY, Sociétal, Société

Radio Bro-Gwened : “Et si les enfants d’origine étrangère assuraient la survie de la filière français-breton”

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Saint-Brieuc. Accusés de trafic de stupéfiants, enlèvement et violences aggravées…ils ressortent libres sous contrôle judiciaire du tribunal en attente de leur jugement

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, Local, PONTIVY

Pontivy : la hausse de la délinquance est-elle liée à l’immigration ?

Découvrir l'article

GUINGAMP, Santé, ST-NAZAIRE

Accouchements de nouveau suspendus à Guingamp, Urgences saturées à Saint-Nazaire..la tiers mondisation de la Bretagne se poursuit

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Saint-Brieuc. Un homme tué possiblement sur fond de trafic de drogues

Découvrir l'article

Environnement, ST-BRIEUC

Coquilles Saint-Jacques : une abondance toujours forte en baie de Seine et une année record en baie de Saint-Brieuc

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

A Saint-Brieuc, des empoisonneurs publics interpellés avec de la cocaïne…à côté d’un collège

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍